Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

LA HAUTE TECHNOLOGIE DES ANCIENS

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30419

LA HAUTE TECHNOLOGIE DES ANCIENS

Message par Schattenjäger le Jeu 23 Mai - 14:20

LA HAUTE TECHNOLOGIE DES ANCIENS




Derek J. De Solla Price eut le choc de sa vie lorsque la véritable identité d'un objet antique qu'il était entrain de nettoyer lui vint soudainement à l'esprit. Ce curieux artefact était conservé au musée national d'Athènes depuis un demi-siècle, après avoir été remonté d'une profondeur de 36 mètres de la Mer Méditerranée orientale, aux environs de pâques 1900. Il avait été découvert par Elias Stadiatos, un plongeur grec, pêcheur d'éponges au-delà de la côte d'Anticythère, une petite île située près de la Crète, ainsi qu'une partie d'une ancienne cargaison romaine contenant des statues et d'autres objets datant de cette époque, qui permirent de dater l'épave d'environ 80 avant J-C.

En examinant l'objet le 17 mai 1902, l'archéologue grec Valerios Stais avait remarqué une roue dentée incrustée dans ce qui semblait être un fragment de roche. Il s'agissait en fait d'un mécanisme recouvert d'une couche de corrosion et composé de trois parties principales, comprenant des dizaines de fragments plus petits.
Le Mécanisme d'Anticythère, comme il l'appela, demeura une énigme durant quarante-neuf ans, jusqu'à ce que Price, un professeur d'histoire de la science à l'Université Yale, le reconnaisse pour ce qu'il était réellement : un ordinateur mécanique analogique, un instrument en avance de plusieurs millénaires sur son époque.

La suite - http://mysteres-forteens.jimdo.com/la-haute-technologie-des-anciens/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 24 Oct - 8:01