Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Et si les jeux de grattage n'étaient pas vraiment des jeux de hasard ?

Partagez
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32048

Et si les jeux de grattage n'étaient pas vraiment des jeux de hasard ?

Message par Schattenjäger le Mer 15 Mai - 18:52

Jeux de grattage : la Française des jeux tricherait sur la répartition des gains !



Et si les jeux de grattage n'étaient pas vraiment des jeux de hasard ?

Il y a 12 ans, un ingénieur à la retraite a fait une découverte qui l'a conduit depuis lors dans une bataille juridique acharnée contre la Française des Jeux et son système de répartitions des gains. Les détails avec Planet.fr.



Robert Riblet est un ingénieur à la retraite qui s'attaque à l'énorme machine à sous qu'est la Française des Jeux. Il lui reproche sa répartition des gains des jeux de grattage qui, selon lui, devrait être arbitraire.

Après des années de recherches et d'observation, Roblet Riblet (cf photo ci-contre) est parvenu à la conclusion que les jeux de grattage sont distribués par lot de 50 tickets parmi lesquels un seul permettait de remporter une somme significative, supérieure à 20 euros. Un procédé que certains buralistes ont compris et dont ils font profiter leurs bons clients. La combine consiste à gratter les jeux d'un livret, donc un lot de 50 tickets, jusqu'à l'obtention d'un gain de 20 euros ou plus, après quoi il est inutile de continuer à gratter.

Un combat en justice de plus de 12 ans

En 2004, après avoir étudié les jeux de grattage pendant trois ans, le retraité entame une action en justice contre la Française des Jeux. L'année suivante, l'entreprise demande l'annulation de cette action contre la somme de 450 000 euros. Mais Roblet Riblet ne se laisse pas impressionner et continue son combat.

Après avoir réfuté les accusations de l'ingénieur, la FDJ a fini par avouer que le système dévoilé par Robert Riblet est bel et bien utilisé et sert à répartir équitablement les gains dans le pays. Aujourd'hui, la bataille judicaire n'est pas terminée. Le 27 mai prochain, le jugement civil aura lieu au tribunal de grande instance de Nanterre en attendant le procès en pénal où la Française des jeux est placée en tant que témoin assisté pour "tromperie", "escroquerie" et "publicité mensongère".

Décidé à venir à bout de ces méthodes qu'il trouve injustes, le retraité est décidé à se battre pour "l'égalité des chances strictes entre les joueurs".

Crédit photo : ©AFP

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8611

Re: Et si les jeux de grattage n'étaient pas vraiment des jeux de hasard ?

Message par Johnny Guoyot le Jeu 16 Mai - 10:57

Un ami buraliste m'a fait une fois la démonstration sur un jeu de grattage je crois maintenant disparu le "Monopoly".
Il pouvait prédire quel serait le ticket gagnant, et à chaque fois il avait raison, et il n'était pas extralucide!


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 9:34