Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Crop Circles 2013.

Partagez
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Crop Circles 2013.

Message par OLOVNI le Mar 10 Sep - 23:22

casseron a écrit:Si tu avais lu les liens que j'ai donnés, tu aurais tout compris sur l'agriculture moderne et non pas celle des boeufs labourant les champs. Mais apparemment, les liens ne servent à rien....chacun poursuivant son idée.
Tes liens sont de la pure vulgarisation agricole ne m 'ont strictement rien appris et les techniques décrites sont déjà dépassées   
Et malheureusement , je n 'ai pas eu de réponse sur le "traitement des chaumes "
Quant aux bœufs , eux au moins, la terre, ils la voyaient de près
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Crop Circles 2013.

Message par casseron le Mer 11 Sep - 8:45

On tourne autour des crops, mais quelles sont les méthodes modernes de culture des céréales si celles données sont dépassées ?
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Crop Circles 2013.

Message par OLOVNI le Mer 11 Sep - 9:52

Dépassées ,pas vraiment en terme de méthode certes, mais en terme technique et technologique 
Quelques exemples :

-Le srtip till 
http://www.slyfrance.com/produits/strip-till/semis-direct/

-le twin row
http://www.dekalb.fr/dekalb/index.jsp?codeRubrique=80&siteCode=FRANCE

La mode est également au semis de blé avec fertilisation  amoniaco- phosphaté sur la ligne de semis 
le développement des variétés hybrides, le semis monograine 
Il y a également l 'agroforesterie, la permaculture , les BRF  ( bois raméal fragmenté)

Ceci dit , c 'est clair qu'il vaut mieux rester dans la vulgarisation au risque de devenir barbant
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Crop Circles 2013.

Message par casseron le Mer 11 Sep - 10:29

Il y a belle lurette que ces procédés sont connus. Comme tout procédé, ils ont leurs limites et ne sont pas applicables partout.
Va-t-il falloir savoir pour chaque crop quelle a été la méthode utilisée ? Je parle pour les crops laissant un spectre, pas pour les autres.
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Crop Circles 2013.

Message par OLOVNI le Mer 11 Sep - 10:42

Belle lurette ???::  ça fait combien en nombre d 'années ?

Sinon, il est bien évident que le labour en mélangeant la terre sur une
plus grande profondeur tendra à estomper les changements éventuels apportés au sol . Encore que !
les tiges entières enfouies modifient la structure du sol en le rendant " creux " avec beaucoup plus d 'air dans ces endroits moins sujet au tassement par les pluies où les tracteurs
avatar
Invité
Invité

Re: Crop Circles 2013.

Message par Invité le Mer 11 Sep - 10:46

tout de même, il manque une partie essentielle pour éventuellement comprendre ces traces : qu'est-ce qui a fait déformer les plantes?

un rayonnement micro-ondes? comme dirait mykerinos...

beaucoup de gens se sont penchés là-dessus, mais on reste sans certitude précises, bien sûr

labour ou pas etc, ça ne changera pas qu'il reste une importante inconnue dans l'équation
avatar
Invité
Invité

Re: Crop Circles 2013.

Message par Invité le Mer 11 Sep - 11:28

un exemple : le grand huit, découvert le 08/08/08

l'année d'après il restait un grand fantôme, trois crop circles sont apparus, dont un au milieu du huit

le champ est fameux pour les crop circles, cette année encore un crop circle y fut découvert



on note que l'avancée dans le champ est à coup sûr un vestige archéologique d'au moins 5000 ans comme c'est la norme dans ce coin, et lui-même laisse une trace dans la pousse des plantes (qui cette année est aligné sur le motif du crop circle et qui en 2008 pointait vers le centre du Cool



il y a comme un phénomène énergétique qui dure depuis 5000 ans...
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Crop Circles 2013.

Message par Apollyôn le Mer 11 Sep - 11:57

LTLT a écrit:on note que l'avancée dans le champ est à coup sûr un vestige archéologique d'au moins 5000 ans comme c'est la norme dans ce coin, et lui-même laisse une trace dans la pousse des plantes (qui cette année est aligné sur le motif du crop circle et qui en 2008 pointait vers le centre du Cool


Ca ? Un site archéologique ? Pas du tout, c'est juste un étang asséché.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Invité
Invité

Re: Crop Circles 2013.

Message par Invité le Mer 11 Sep - 12:35

l'un n'empêche pas l'autre

voilà un autre crop circle qui renvoit très certainement à un ancien site archéologique enfoui :

début juin de l'année dernière, à côté du crop circle, on note un cercle vague, que l'on retrouve sur des photos de google earth à d'autres époques

avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Crop Circles 2013.

Message par OLOVNI le Mer 11 Sep - 13:15

LTLT a écrit:tout de même, il manque une partie essentielle pour éventuellement comprendre ces traces : qu'est-ce qui a fait déformer les plantes?

un rayonnement micro-ondes? comme dirait mykerinos...

beaucoup de gens se sont penchés là-dessus, mais on reste sans certitude précises, bien sûr

labour ou pas etc, ça ne changera pas qu'il reste une importante inconnue dans l'équation
D'ailleurs , les sceptiques ( on va les appeler comme ça) ont-ils pensé à reproduire en laboratoire cette anomalie des tiges ? Ce serait bien moins fastidieux que de déplacer une équipe dans un champ pour montrer la faisabilité matérielle . Mais y-a-t'il seulement pour eux un problème " tiges tordues" ?
avatar
Invité
Invité

Re: Crop Circles 2013.

Message par Invité le Mer 11 Sep - 13:37

"déplacer une équipe dans un champ pour montrer la faisabilité matérielle"

ça, ça s'adresse au grand public

exemple fameux de science et vie :



(merci mykerinos pour l'info..)

les tiges déformées ne sont quasiment pas connues du grand public, quand bien même il aura déjà entendu parler du phénomène

quant aux designs, on appelle cela de l'art, cela permet de ne pas y accorder d'importance

pourtant il est souvent très ingénieux

par exemple celui-là, en plus d'être  beau à regarder, illustre la loi en carré inverse http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_en_carr%C3%A9_inverse :

avatar
Invité
Invité

Re: Crop Circles 2013.

Message par Invité le Ven 13 Sep - 12:53

la saison étant finie, ou quasiment...

allez, voilà un assemblage de photos

les 40 principaux crop circles de la saison

(sur environ 70 en tout...)



avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Crop Circles 2013.

Message par OLOVNI le Ven 13 Sep - 14:04

Très belle année finalement ! 
Et toujours pas un artiste d 'attrapé !
Quand j 'y pense , je trouve étrange qu'il n y ait pas de fuite à venir des circlemakers 
Dans n 'importe quel groupe il existe des traites qui vendent la mèche pour se faire mousser
avatar
Invité
Invité

Re: Crop Circles 2013.

Message par Invité le Ven 13 Sep - 14:22

(mince il y en a un que j'ai mis deux fois!)

la quantité baisse, la qualité peut être vue aussi comme ayant baissée, relativement à d'autres années encore plus belles... je pense à des années incroyables, comme 2007, 2008, 2009 entre autres...

mais le résultat est là : la persistance de ce phénomène hors du commun est claire et nette
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Crop Circles 2013.

Message par Mikerynos le Ven 13 Sep - 19:54

(mince il y en a un que j'ai mis deux fois!)
Oui il faudra prévenir luctix du forum Planète révélation, dont tu m'as donné le nom, qu'il y a une erreur... Mais rien de grave. La saison est finie ? Ceci dit, des crop il y en a toute l’année... Je pense que d’autres formations vont apparaitre sporadiquement. Comme tous les ans, je mettrais ma conclusion et les statistiques... si cela intéresse.

Une petite curiosité:

Silbury Hill, Wiltshire. Le 31 Juillet 2013.
Herbe.

Une curiosité, selon Charles Mallett un pictogramme aurait été crée sur le haut de la colline de Silbury Hill dans le Wiltshire. Cette colline est un tumulus de 40 mètres de haut, situé près d'Avebury. Le RACCF (1) date cette curiosité du mardi 30 Juillet. Ce site privé appartient à Lord Avebury et il est géré par l’English Heritage (2) depuis 1985. Ce monument est protégé par le SSSI (3) et l’accès n’est pas autorisé, des panneaux demandent aux touristes de ne pas grimper sur la colline. Cette histoire intéresse justement l’inspecteur des monuments historiques, dans le cas d’une violation de propriété privée. Malgré le survol régulier de cette zone, personne n’avait remarqué cette particularité. Pour en revenir à ce « pictogramme » fait dans de l’herbe, il est composé de 6 cercles de différent diamètre, l’herbe est couchée sous la forme tourbillonnante.



_____________________________________________
(1) Report A Crop Circle Formation de Andrew Pyrka (site Crop Circle Secrets Revealed)
(2) L’English Heritage, anciennement Historic Building and Monuments Commission for England que l’on pourrait traduire en français par « Commission des édifices et monuments historiques pour l’Angleterre », est un organisme public indépendant chargé de la gestion du patrimoine historique d’Angleterre. Son rôle principal est d’administrer un grand nombre de sites historiques et archéologiques de premier plan.
(3) « Site of Special Scientific Interest » Un site d'intérêt scientifique particulier (SISP) est une désignation de conservation indiquant une zone protégée dans le Royaume-Uni.


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: Crop Circles 2013.

Message par Invité le Sam 14 Sep - 8:00

merci pour cette info

décidément, tu n'en rates pas une!

enfin je dois dire que les photos sont pas terribles

mais en général tu es fiable!!

donc merci


bon à part ça, tu tends des perches, comme d'habitude 


"des crop il y en a toute l’année"

... mais surtout en été, tes statistiques le montrent bien


tes infos sont claires, mais

évidemment je suis très critique sur tes commentaires

comme j'ai déjà écrit ici il y a quelques pages,

je ne pense pas que tu sois honnête

là je suis honnête quand je dis ça


style 1% des crop circles te paraissent inexpliqués...

je prends du plaisir à parler de ce phénomène

et j'ai aussi une facheuse tendance à montrer du doigt les gens malhonnêtes sur ce sujet, comme toi

ta conclusion et tes statistiques seront comme toujours gravement entachés d'un parti pris très exagéré...


Dernière édition par LTLT le Sam 14 Sep - 11:47, édité 1 fois
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Crop Circles 2013.

Message par OLOVNI le Sam 14 Sep - 10:15

@ LTLT

La franchise n 'exclu pas le tact et la diplomatie .  
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Crop Circles 2013.

Message par Mikerynos le Sam 14 Sep - 11:09

Effectivement si croire que tous les crop circles sont authentique et 100% exotique, c’est d’être malhonnête, j’avoue que je le suis... Mais dans ce cas précis il vaut mieux être malhonnête qu’aveugle.
J’ai aussi hâte de lire la conclusion et les stats de LTLT... Je posterais les miennes ensuite.


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: Crop Circles 2013.

Message par Invité le Sam 14 Sep - 11:54

mykerinos, tu fait beaucoup de bruit avec peu d'éléments

les mots "authentiques" et "exotiques" souffrent d'un manque criant de sens chez toi

c'est là que tu poses problème, tout simplement!

allez, un exemple : à quoi ça rime de qualifier ce crop circle



de "non-authentique" et de "non-exotique"????

ça montre surtout un problème de langage

quant à une conclusion et des stats de ma part...

ma conclusion c'est que le phénomène perdure et reste inexpliqué...  (sauf pour ceux qui gobent n'importe quoi bien sûr)

et mes stats, je les ai déjà écrites plus haut : environ 70 crop circles cette année, en baisse
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Crop Circles 2013.

Message par Mikerynos le Sam 14 Sep - 14:05

Désolé ! C’est un peu léger ce que tu écris LTLT... Rien ! Du blabla en 10 lignes.. Aucune précision, pas de sources, pas de documentations ou de recherche perso. Avec des personnes comme toi le sujet avance c’est clair ! Pour moi le sujet est clos, et je discuterais de nouveau avec toi quand tu connaitra un peu mieux ton sujet et quand tu seras un peu plus percutant dans tes démonstrations...  


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30419

Re: Crop Circles 2013.

Message par Schattenjäger le Sam 14 Sep - 14:13

LTLT, inutile de lancer des "pics" au sujet de mikerynos. Je le constate depuis quelques temps, c'est assez agaçant pour les lecteurs. Merci de respecter la charte du forum.
avatar
Invité
Invité

Re: Crop Circles 2013.

Message par Invité le Sam 14 Sep - 15:09

désolé pour mes pics, c'est vrai, je le cherche le mec...

ok je vais clarifier ma pensée à nouveau

mon opinion est qu'il n'y a pas d'éléments suffisants pour dire

-qui sont les auteurs des crop circles

-comment sont créés les crop circles

-que signifient la plupart de leurs designs

-dans quels buts ils sont créés

on a des pistes à privilégier, d'autres à écarter, mais peu de certitudes

la démonstration principale que je fais, c'est que l'on peut écarter l'hypothèse de gens qui rentrent dans les champs pour créer les crop circles, car cela ne peut en aucun cas cadrer avec l'absence d'images de ces gens, et d'images de crop circles en train d'être créés, étant donné le nombre de crop circles resensés, qui est de plusieurs milliers

à moins que ces gens aient la capacité de se rendre invisibles, la piste probable est selon moi une création à distance

voilà la démonstration principale que je fais, qui pour moi saute aux yeux de n'importe qu'elle personne douée de raisonnement logique et de bonne foi, qui se penche sur le sujet

mykerinos, il faudrait simplement que tu définisses les termes que tu emploies si souvent, à savoir "exotique" et "authentique"

évidemment, la plupart des gens disent à propos des crop circles "je ne pense pas que ce sont les extra-terrestres qui les font"

c'est ce qu'on appelle une intime conviction, et effectivement, ça ne fait pas spécialement avancer le débat

c'est plutôt une marque du formatage mental des gens par les médias dominants, les universités et académies dominantes, les religions dominantes et les gouvernements dominants

beaucoup de gens ne se posent pas de questions, et se réfèrent à la nouvelle religion mondiale, qu'on appelle "la science"

cette science qui évite soigneusement certains sujets... elle se remet plus en question que les religions, mais elle reste de marbre sur ses principes fondamentaux

par exemple la science nous dit que l'acupuncture ne repose pas sur des bases scientifiques

pourtant les chinois se soignent avec depuis 2000 ans

aussi qu'il est impossible de prédire l'avenir

pourtant l'oracle de delphes a été consulté par les dirigeants grecs pendant 1000 ans

ou encore qu'il n'y a pas de traces de civilisation évoluée sur terre avant 8000 ans de ça

etc etc

voilà un extrait d'interview d'un scientifique à propos des crop circles

question : Y a-t-il quelqu’un autrement qui les étudie sérieusement en termes de vos collègues scientifiques ?

réponse : Non. Ça se résume à deux facteurs. Vous n’obtiendrez pas une subvention pour étudier ce genre de chose. Et, deuxièmement, cela pourrait mettre en danger votre carrière. C’est aussi sérieux que cela. Il y a des secteurs entiers de la communauté scientifique qui ne sont pas informés au sujet du phénomène des crop circles et ont abouti à la conclusion que c’est ridicule, un canular, une plaisanterie et une perte de temps. C’est un sujet difficile parce qu’il tend à générer une solution réflexe dans l’esprit des gens. Alors ils sont coincés. Leurs esprits sont fermés. On ne peut pas y faire grand chose. Mais s’ils peuvent garder un esprit ouvert, je pense qu’ils trouveront qu’ils ont affaire à un phénomène très intéressant.

d'ailleurs puisque l'interview entière est fascinante et qu'elle concerne les crop circles, je la met ici :
elle a été faite il y a 21 ans, en 1992


Un radioastronome rend compte des rapports mathématiques dans les éléments des crop circles en Angleterre. Gerald S. Hawkins a obtenu un doctorat en radioastronomie avec Sir Bernard Lovell à Jodrell Bank, en Angleterre, et un diplôme de recherche astronomique au Harvard-Smithsonian Observatories. Il est également licencié en physique et mathématiques de l’université de Londres.
La découverte d’Hawkins que Stonehenge a été construit par les peuples néolithiques pour marquer le lever et le coucher du soleil et de la lune sur un cycle de 18,6 ans a stimulé le nouveau champ de l’archéoastronomie. De 1957 à 1969 il fut professeur d’astronomie et Président de département à l’université de Boston, et doyen d’université à l’université de Dickinson de 1969 à 1971. Il est actuellement membre de la Commission de l’union astronomique internationale et est engagé dans des projets de recherche en archéoastronomie et sur le phénomène des crop circles.
Monte Leach : Comment vous êtes vous intéressé au phénomène des crop circles ?
Gerald Hawkins : Il y a de nombreuses années, j’avais travaillé sur le problème de Stonehenge en montrant que c’était un observatoire astronomique. Mes amis et collègues ont mentionné que des crop circles se produisaient autour de Stonehenge et ont suggéré que j’aille les voir. J’ai commencé à lire le livre de Colin Andrews et de Pat Delgado, Circular Evidence. J’ai constaté que le seul rapport que je pouvais trouver entre Stonehenge et les cercles était géographique. Mais je me suis intéressé aux crop circles en eux-mêmes.
ML : Qu’est-ce qui vous a intéressé chez eux ?
GH : J’ai été très impressionné par le livre d’Andrews et de Delgado. Il fournissait toutes les informations dont un scientifique aurait besoin pour commencer une analyse. En fait, Colin Andrews m’a indiqué que c’était exactement ce qu’ils espéraient qu’il se produise. J’ai commencé à analyser leurs mesures statistiquement.

La gamme majeure
ML : Qu’avez-vous trouvé ?
GH : Les mesures de ces motifs m’ont permis de trouver des rapports simples. Dans un type de motif, les cercles étaient séparés les uns des autres, comme un grand cercle entouré par un groupe de pseudo satellites. Dans ce cas-ci, les rapports étaient des rapports de diamètres. Un deuxième type de motif avait des anneaux concentriques comme une cible. Dans ce cas-ci, j’ai pris les rapports des sections. Les rapports que j’ai trouvés, comme 3/2, 5/4, 9/8, m’ont interpellé parce que ce sont des nombres que les musicologues appellent les intervalles « parfaits » de la gamme majeure.
ML : Comment les rapports correspondent-ils à, par exemple, des notes sur un piano dont les gens pourraient être familiers ?
GH : Si vous prenez la note do sur un piano, par exemple, puis allez jusqu’à la note sol, vous avez augmenté la fréquence de la note (le nombre de vibrations par seconde), ou sa hauteur, de 1 1/2 fois. Un et un demi c’est 3/2. Chacune des notes dans le système parfait a un rapport exact – c’est-à-dire, un nombre simple divisé par un autre, comme 5/3.
ML : Si nous remontions la gamme majeure à partir de l’ut central, quels rapports aurions-nous ?
GH : Les notes sont do, ré, mi, fa, sol, la et si. Les rapports sont 9/8, 5/4, 4/3, 3/2, 5/3, 15/8, en finissant avec 2 qui serait l’octave de do.
ML : Combien de formations avez-vous analysé et combien se sont avérées avoir des rapports diatoniques liés à la gamme majeure ?
GH : J’ai pris chaque motif de leur livre, Circular Evidence. J’ai constaté que certains d’entre eux étaient listés comme étant mesurés exactement et les autres étaient listés comme grossièrement ou approximativement mesurés. Je me suis retrouvé avec 18 motifs qui avaient été exactement mesurés. Sur ceux-ci, 11 d’entre eux se sont avérés suivre les rapports diatoniques. Colin Andrews m’a depuis lors donné des mesures précises pour un des cercles du livre qui avait été rejeté parce qu’il était imprécis. Celui-là s’est avéré être aussi diatonique. Nous avons abouti à 19 formations exactement mesurées desquelles 12 étaient diatoniques majeures. La difficulté de tomber sur un rapport diatonique juste par hasard est énorme. La probabilité d’en trouver 12 sur 19 est seulement de 1 sur 25 000. Nous en sommes sûrs, 25 000 contre 1, c’est un vrai résultat.
ML : Est-ce que cela pourrait être d’une certaine façon une musique des sphères, pour ainsi dire ?
GH : Je suis juste un scientifique conventionnel qui analyse ceci mathématiquement. On doit signaler que les rapports sont identiques aux rapports de notre propre invention occidentale – les rapports diatoniques de la gamme (majeure). Nous avons seulement développé cette gamme majeure diatonique dans la musique occidentale lentement à travers l’histoire. Ce ne sont pas des rapports qui seraient employés dans la musique japonaise, par exemple. Mais je n’appelle pas les crop circles « musicaux ».. Ils suivent juste les mêmes rapports mathématiques.

Qui les fait ?
ML : Vous avez établi qu’il y a 1 chance sur 25 000 que ces rapports soient des occurrences aléatoires. Que diriez-vous des processus naturels ?
GH : Les processus naturels auxquels on laisse libre cours, comme les tourbillons, les hérissons et les bactéries n’ont aucun rapport avec les rapports diatoniques. Ils (les rapports diatoniques) ont été inventés par l’humain. Ils sont la réponse humaine au bruit. Le seul endroit où je peux trouver des rapports diatoniques dans la nature, ce sont les chants d’oiseaux et de baleines. Je ne pense pas que les oiseaux ont fait les cercles, ni les baleines.
ML : Ainsi nous avons éliminé les phénomènes naturels. Que diriez-vous de Douglas Bower et de David Chorley (Doug et Dave), les deux Anglais qui ont affirmé l’année dernière qu’ils avaient créé les cercles. Pourraient-ils avoir formé ces rapports diatoniques ?
GH : Ils pourraient s’ils connaissaient la gamme diatonique et souhaitaient la mettre dans les cercles. Mais je pense que nous devons citer leur raison de faire les cercles. Ils ont dit que c’était pour rire. C’est très bien. S’ils le faisaient pour rire, alors ça ne colle pas avec y mettre une information si ésotérique. Je leur ai écrit. Ils n’ont jamais répondu.
ML : Vous leur avez écrit en disant quoi ?
GH : Pourquoi avez vous pris des rapports diatoniques ?
ML : Et ils n’ont pas répondu.
GH : Non. Je pense que nous pouvons les éliminer. C’est si difficile de faire un rapport diatonique. Cela tient à quelques centimètres pour un cercle de 15 mètres, par exemple.
ML : Et beaucoup, si pas tous, de ces cercles étaient créés la nuit.
GH : Oui. La plupart du temps ils semblent être créés la nuit.

Profil intellectuel
ML : Cela élimine les processus naturels et Doug et Dave. Qu’est-ce qu’il reste ?
GH : Lord Zuckerman [ancien conseiller scientifique pour le gouvernement britannique] a écrit une critique du livre de Colin Andrews et de Pat Delgado. Il a dit qu’avant de commencer à bâtir des théories nous devrions d’abord étudier ce qui serait peut-être la solution la plus plaisante pour des scientifiques, qui est que les formations ont été faites par des hoaxers humains. D’une certaine manière, il ne déclare pas que c’est son avis. Il pense que ce serait l’explication la plus simple. En fait, je ne soutiens pas la théorie qu’ils sont faits par des hoaxers. Je l’étudie seulement.
ML : Vous étudiez la théorie que c’est fait par des hoaxers pour voir si cela a un sens ?
GH : Oui, mais maintenant j’ai amélioré la recherche, parce que j’ai trouvé un profil intellectuel. Cela signifie que j’ai éliminé tout processus naturel, donc je n’ai plus à en considérer aucun. Le profil intellectuel réduit les possibilités.
ML : Qu’avez-vous trouvé en termes de ce profil intellectuel ?
GH : Mes amis mathématiciens ont commenté mes résultats. Les hoaxers suspectés sont très érudits et s’y connaissent en mathématiques. Nous avons estimé le profil intellectuel, au moins au niveau des mathématiques, à l’enseignement supérieur, première année d’études universitaire en maths. Cela limite la portée. Mais il y a plus que les rapports diatoniques. Théorèmes non découverts
ML : Comment cela ?
GH : 1988 fut un tournant parce que c’est là que la première géométrie est apparue. C’est dans Circular Evidence. Ces motifs géométriques étaient tout à fait une surprise pour moi. Il y en a seulement quelques uns.
ML : Ils sont en plus des cercles que vous avez étudiés en termes de rapports diatoniques ?
GH : La géométrie est vraiment le « loup » et les rapports diatoniques des cercles sont la « queue ». C’est-à-dire, il y a beaucoup plus de choses impliquées dans la géométrie que dans ces rapports diatoniques simples dans les cercles, bien qu’il est intéressant que les rapports diatoniques se retrouvent également dans la géométrie, sans besoin de mesurer. Le rapport est donné par la logique – l’esprit sur la matière.
ML : Qu’avez-vous tiré de ces motifs plus complexes ?
GH : Des exemples très intéressants de géométrie pure ou géométrie euclidienne.
ML : Vous avez trouvé des théorèmes euclidiens démontrés dans ces autres motifs ?
GH : C’est de la géométrie plane, des théorèmes euclidiens, mais ils ne sont pas dans les 13 livres d’Euclide. Tout le monde convient qu’ils sont, par définition, des théorèmes. Mais il y a un grand débat actuellement entre les personnes qui disent qu’Euclide les a manqué et ceux qui disent qu’il ne s’en est pas occupé- en d’autres termes, que les théorèmes ne sont pas importants. Je crois qu’Euclide les a manqués, la raison étant que je peux vous montrer un endroit dans son long traité où ils devraient être. Ils devraient être dans le Livre 13, après la proposition 12. Là il a exposé un théorème très compliqué. Ceux-ci auraient dû suivre naturellement. Une autre raison pour laquelle il les a manqués est que nous sommes assez sûrs qu’il ne connaissait pas l’ensemble complet des rapports diatoniques parfaits en 300 avant JC.
ML : Ce sont des théorèmes basés sur le travail d’Euclide mais qu’Euclide n’a pas écrit lui-même. Mais ils sont largement acceptés comme remplissant ses théorèmes de géométrie ?
GH : Seulement largement acceptés après que je les ai édités. Ils étaient inconnus.
ML : Sur la base de votre analyse de ces crop circles, vous avez découvert vous-même les théorèmes ?
GH : Oui. Un théorème, si vous regardez dans le dictionnaire, est un fait qui peut être prouvé. La difficulté est, tout d’abord, de voir le fait et puis d’être capable de le prouver. Mais il n’y a aucune issue sans cela. Le profil intellectuel du hoaxer a remonté d’un cran. Il a la capacité de créer des théorèmes qui ne sont pas dans les livres d’Euclide. Il semble que les étudiants de l’enseignement supérieur peuvent prouver ces théorèmes mais la question est : pourraient- ils les avoir conçu pour les intégrer dans un champ de blé ? À cet égard, nous avons une situation très délicate où il y a un théorème général duquel tous les autres peuvent être dérivés. Je suis tombé dessus par hasard et mes collègues m’ont conseillé de ne pas l’éditer. Aucun des lecteurs de Science News [qui a édité un article à ce sujet] n’a pu concevoir ce théorème. D’une certaine manière, cela indique la difficulté de concevoir ces théorèmes. Ils peuvent être faciles à prouver quand vous en avez entendu parler mais difficile à concevoir.
ML : Et je suppose que les lecteurs de Science News sont plutôt versés dans ces domaines.
GH : C’est plutôt bien représentatif. Le tirage est de 267 000. Nous avons vu dans les lettres reçues que la géométrie euclidienne ne fait pas partie du profil intellectuel de notre culture actuelle. Mais elle fait partie de la culture des faiseurs de crop circle.
ML : Que diriez-vous des formations plus récentes ?
GH : Maintenant nous avons d’autres types de motifs – les pictogrammes, les insectogrammes. Exit Gerald S. Hawkins. Je ne sais pas quoi en faire.
ML : Vos investigations s’arrêtent aux motifs géométriques.
GH : Les investigations continuent mais je n’ai abouti nulle part. Je ne vois aucune caractéristique mathématique reconnaissable. Je l’approche de manière entièrement mathématique parce qu’il y a la force des nombres. Il y a la preuve géométrique incontestable d’un théorème, par exemple. Les autres motifs impliquent d’autres types de recherche tels que l’art et les images. Mais tout ce que je vous ai dit ici montre que nous avons un phénomène qui se développe, partant de l’arrangement très simple de rapports diatoniques à une manière très complexe de montrer des rapports diatoniques dans les géométries et allant maintenant à quelque chose dont je pense que personne ne prétendraient comprendre les pictogrammes, insectogrammes, et ainsi de suite.
ML : Ainsi le point principal de votre travail en ce moment est d’examiner ces derniers ?
GH : Oui. C’est totalement absorbant. Ça n’est pas une plaisanterie. Ca n’est pas pour rire. Ca n’est pas quelque chose qui peut être balayée d’un revers de main.
ML : Y a-t-il quelqu’un autrement qui les étudie sérieusement en termes de vos collègues scientifiques ?
GH : Non. Ça se résume à deux facteurs. Vous n’obtiendrez pas une subvention pour étudier ce genre de chose. Et, deuxièmement, cela pourrait mettre en danger votre carrière. C’est aussi sérieux que cela. Il y a des secteurs entiers de la communauté scientifique qui ne sont pas informés au sujet du phénomène des crop circles et ont abouti à la conclusion que c’est ridicule, un canular, une plaisanterie et une perte de temps. C’est un sujet difficile parce qu’il tend à générer une solution réflexe dans l’esprit des gens. Alors ils sont coincés. Leurs esprits sont fermés. On ne peut pas y faire grand chose. Mais s’ils peuvent garder un esprit ouvert, je pense qu’ils trouveront qu’ils ont affaire à un phénomène très intéressant.


Share International – Décembre 1992

avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Crop Circles 2013.

Message par Apollyôn le Sam 14 Sep - 16:04

Merci de ne pas utiliser le rouge qui est la couleur réservée à la modération.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Crop Circles 2013.

Message par casseron le Sam 14 Sep - 17:32

J’acquiesce sans réserve les propos de LTLT !
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Crop Circles 2013.

Message par Mikerynos le Sam 14 Sep - 21:22

mykerinos, il faudrait simplement que tu définisses les termes que tu emploies si souvent, à savoir "exotique" et "authentique"
Authentique ou exotique, le terme désigne la même chose... Je préfère le terme exotique à d’autre, car nous ne connaissons pas la provenance du phénomène qui génère les vrais crop circles. Je suis désolé, mais le nombre de pictogramme et le fait que la proportion de personnes prise sur le fait, soit faible ou inexistante, ne constitue pas une preuve de la réalité de tous les crop... Pour le reste je connaissais déjà, sauf que cela ne s’applique pas à toutes les formations, y compris pour les théorèmes mathématiques de Gérald S. Hawkins. (sur mon forum en 2009)

Personnellement, je recherche des preuves plus terre à terre (physique) que spirituelles, ou alors il faut que le message délivré soit très explicite...


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 24 Oct - 0:46