Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L’Aéronautique – Salariés et patrons d’une industrie française (1928-1950)

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30386

L’Aéronautique – Salariés et patrons d’une industrie française (1928-1950)

Message par Schattenjäger le Sam 4 Mai - 11:30

L’Aéronautique – Salariés et patrons d’une industrie française (1928-1950)




Présentation de l’éditeur :

Des années 1950 à 1970, la France connaît un véritable miracle économique.

Cependant, alors que le rôle de l’Etat s’accroît du fait de ses efforts pour moderniser l’économie, les relations ouvriers-patronat y restent plus instables et les ouvriers y sont plus radicaux qu’ailleurs en Europe de l’Ouest. Herrick Chapman soutient que le capitalisme d’Etat et la radicalité de la classe ouvrière en France allaient de pair et que l’un comme l’autre plongeaient leurs racines dans les événements tumultueux des années 1930 et 1940.

Herrick Chapman concentre son étude sur une industrie qui fut clé en France de la crise des années 1930 à la guerre froide ; l’aéronautique. Tandis que les constructeurs et les fonctionnaires s’efforçaient de la moderniser, elle devint un bastion du parti communiste et l’objet de vives confrontations car les syndicats, les patrons et les responsables politiques s’opposaient sur la façon de mener la réforme industrielle.

Cette dynamique créa un nouvel environnement dans lequel l’interventionnisme de l’Etat et la radicalité de la classe ouvrière se renforçaient mutuellement et, avant la fin de la guerre, une politique industrielle particulièrement conflictuelle s’était solidement implantée. S’appuyant sur des archives locales et nationales, Herrick Chapman analyse non seulement de quelle façon une industrie s’est transformée, mais aussi comment les Français ont réagi face au Front populaire, à la défaite de 1940, à l’occupation nazie, ainsi qu’au début de la guerre froide.

Il apporte un éclairage nouveau sur des thèmes centraux de l’histoire française moderne tels que l’esprit d’entreprise à la française, les origines de l’interventionnisme de l’Etat, la réaction des ouvriers aux changements technologiques et le mouvement communiste.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 6:01