Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par Apollyôn le Dim 21 Avr - 21:06



La British Astronomical Association vient de publier les résultats d'une enquête particulièrement détaillée concernant les phénomènes lunaires transitoires (LTP). Ces curieuses et éphémères modifications à la surface de notre satellite naturel divisent les chercheurs depuis des décennies.

Rares sont les sujets d'études concernant la Lune qui font autant débat. Bien qu'on en dénombre plus de 2.800 au cours de ces trois derniers siècles, les phénomènes lunaires transitoires sont toujours autant controversés qu'inexpliqués. C'est en 1968 que l'astronome sir Patrick Moore créa le terme de LTP (Lunar Transient Phenomena) pour englober d'étranges phénomènes rapportés par des observateurs. Brève augmentation de brillance, point lumineux, assombrissement, coloration ou effet de brouillard sont des exemples typiques de LTP remarqués sur des zones lunaires de quelques kilomètres. La British Astronomical Association (BAA) a présenté, au mois de mars dernier, les résultats d'une minutieuse enquête sur le sujet.

Historiquement le premier LTP fut observé le 18 juin 1178, par cinq moines de la cathédrale anglaise de Canterbury qui admirèrent à l'œil nu un flash lumineux sur le bord du croissant de Lune. Ils venaient d'assister en direct à la chute d'une météorite qui donna naissance à un jeune cratère de 22 kilomètres de diamètre, nommé Giordano Bruno.

Depuis cette date les rapports d'observation se succèdent. Bien entendu, beaucoup de ces signalements sont sujets à caution. Très souvent rapportés par des individus isolés sur la base d'une observation visuelle limitée par les possibilités de l'instrument optique utilisé, ils sont sans aucun doute à mettre sur le compte d'effets atmosphériques ou d'optique. À ce sujet, les statistiques réalisées par la BAA sont éloquentes : seuls 2 % des rapports d'observation (53 sur 2.806) rédigés entre les années 1700 et 2010 font état de véritables LTP.

53 phénomènes lunaires transitoires, c'est à la fois peu et beaucoup. Ceux qui ne croient pas aux LTP font judicieusement remarquer que le développement de l'imagerie numérique ces dernières années n'a pour le moment permis d'enregistrer aucun de ces phénomènes avec certitude. Leurs opposants rappellent l'observation de Nikolai Aleksandrovich Kozyrev en novembre 1958. Cet astronome russe, qui travaillait avec un télescope de 1,25 m de diamètre à l'observatoire d’astrophysique de Crimée, étudia pendant 30 minutes une coloration rougeâtre dans le cratère Alphonse. Le spectre photographique qu'il réalisa révéla une émission de vapeur de carbone. Même à la Nasa les avis sont encore partagés.

En juillet 1969 on demanda à Neil Armstrong d'observer en détail le cratère Aristarque (souvent cité par les observateurs de LTP) au cours d'un des survols d'Apollo 11. L'astronaute américain signala une zone beaucoup plus lumineuse que les alentours, qui semblait avoir une légère fluorescence.

Bien qu'elle ne permette pas de trancher le long débat autour des LTP, l'étude de la BAA révèle, par contre, que la fréquence de ces phénomènes n'est pas liée à l'activité solaire. Une idée largement répandue dans la communauté astronomique, depuis la formulation de cette hypothèse en 1945 par Hugh Percy Wilkins, un astronome amateur gallois.

Si les LTP se produisent sur la Lune, leur origine sera sans doute à rechercher du côté du dégazage de cette dernière. La distribution de ces phénomènes à la surface de la Lune révèle en effet une forte concentration sur le bord des fausses mers, là où la croûte lunaire est la plus fragile. La remontée ponctuelle de gaz par des fissures lunaires pourrait alors expliquer les effets de brouillard observés au cours de certains LTP. On peut également imaginer la formation de décharges électriques au sein de ces gaz (par effet triboélectrique) à l'origine de phénomènes lunaires lumineux.

C'est peut-être la sonde Ladee (Lunar Atmosphere and Dust Environment Explorer) de la prochaine mission d'exploration de notre satellite naturel, qui permettra de mieux comprendre les LTP. Elle devrait être mise en orbite lunaire cette année, avec comme objectif l'étude de la fine atmosphère et de la poussière de la Lune. On en saura alors peut-être un peu plus sur ces étranges phénomènes lunaires transitoires...
source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/les-phenomenes-lunaires-transitoires-un-petit-pas-vers-leur-explication_45956/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par Achim le Dim 21 Avr - 22:42


Avec la quantité d'installations minières sur la lune, rien d'étonnant que l'on voie des lumières...
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par -Z- le Dim 21 Avr - 22:49

+1 Je plussoie


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par Caribou le Dim 21 Avr - 23:07

Shocked des mines sur la Lune ? sérieux ?


Une bonne explication serait que les chutes d'objets ( qui sont beaucoup plus fréquentes que sur terre) provoques des nuages de poussières à l'impact, et ceux ci mettent un certain temps avant de se redéposer (faible gravité). ainsi sous la lumière du soleil cela donne une masse dispersant la lumiere un peu comme un brouillard éclairé par des phares de voitures.
Ce qui expliquerait à la fois la localité, le temps relativement court du phénomène, et sont apparition aléatoire.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par Achim le Dim 21 Avr - 23:17

Crois-moi, PAF, tôt ou tard (du moins je l'espère), tu diras : put..n, il avait raison ! -Z- l'a compris aussi...

La confirmation est venue du neveu de Russel Schweickart, le commandant d'Apollo 9, sur une indiscrétion de celui-ci, qui recoupe les photos que l'on peut trouver quand on cherche. J'ai la séquence dans un DD, je vais essayer de la retrouver.
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par OLOVNI le Dim 21 Avr - 23:27

Admettons... Mais à quoi correspondent ces lueurs ?
Des explosions pour faire péter la roche ?
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par Macha le Lun 22 Avr - 10:40

Sincèrement je ne pense pas un seul instant que ces LPT serait dûs à de "probables installations minières".

Les technologies actuelles permettraient certainement de déceler une activité minière. Tout d'abord parce que cela demande une activité "humaine" et que celle-ci à un moment ou à un autre auraient est été"visible" avec les téléscopes qui surveillent la lune régulièrement.

Et qui aurait implanté ces installations ? Quand ? il bien évident que des allers retours d'engins auraient aussitôt été décelés également. Même s'il est difficile de voir du "côté obscure" de notre planète très voisine, une fois dépassé "l'horizon de la lune", il est impossible pour un engin de passer inaperçu !

Cette hypothèse relève tout bonnement de la "SF" pas de la réalité.

Ca me rappelle le film sur Tibor Nagy où tout le monde pensait évidemment qu'il s'agissait d'un véritable documentaire, ou toutes les vidéos qui circulent sur la toile où l'on vous fait découvrir des villes installées sur la lune etc ... alors qu'il s'agit de vidéos avec des montages très bien faits par ailleurs.
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par -Z- le Lun 22 Avr - 17:04

Et bien justement... Si les technologies actuelles permettraient certainement de déceler une activité minière, il ne faut pas non plus oublier que les technologies actuelles permettent aussi de camoufler... Et même si on laisse entrevoir une lueur ou un nuage de poussière,il y a la bonne vieille explication des LTP qui s'impose d'office...

Par ailleurs n'oublions pas que le camouflage n'a pas besoin d’être appliqué sur une installation et une exploitation souterraine...

Des allées et retour d'engins pourraient être décelables, bien sûr, mais le seraient ils si justement ces mouvements sont effectués sur le coté obscur ?

Enfin, ces spéculations sont basées uniquement en se basant sur la technologie connue... Si l'on a affaire à une technologie avancée, encore inconnue sur notre planète cela ouvre la porte à de nombreuses autres spéculations que l'on évitera d'aborder ne serait ce que pour ne pas perdre la face vis à vis du monde scientifique qui par défaut réfute ce qu'il ne peut expliquer...



___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par Achim le Lun 22 Avr - 21:18

Je n'arrive pas à retrouver l'interview du neveu de Russel Schweickart et çà m'énerve !!


@ Macha

"Les technologies actuelles permettraient certainement de déceler une activité minière"

La plupart des grosses installations (exploitations minières, cités énormes) se trouvent sur la face cachée (bien sûr !) mais aussi sur la face apparente, d'après Schweickart. En survolant la surface à bord d'Apollo 9, il avait vu d'énormes scrapers et des tuyaux annelés de 10 m. de diamètre. Les technologies actuelles permettent de voir çà, mais ceux qui, avec des optiques très puissantes, le peuvent, exercent une censure absolue... C'est facile ! Quant à la NASA, silence radio et retouche photo.

Les allers et retours d'objets visibles en silhouette sur le disque lunaire, j'en ai déjà vu plusieurs. Pas toi ?

Nous ne sommes plus dans la S.F.... Désolé.

http://www.youtube.com/watch?v=HxVm0_TFDLg

http://www.youtube.com/watch?v=lkswXVmG4xM


avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3567

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par sergent garcia le Jeu 25 Avr - 21:02


Un site à lire avec prudence...ya du bon et du moins bon;
http://philippe.cosmidis.pagesperso-orange.fr/Face%20cachee/Moon/lumiere.htm


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par Achim le Ven 26 Avr - 1:00


@ Macha

Toi qui ne crois pas à des exploitations minières sur la lune, regarde çà :

http://philippe.cosmidis.pagesperso-orange.fr/Face%20cachee/Moon/carriere.htm

Merci, sergent, pour ce site !
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par Macha le Ven 26 Avr - 7:21

Exemple d'un cratère formé par une météorite dans l'Arizona !



Si tu regardes bien Achim, les bords ne sont pas strictement en forme de cercle parfait. On peut même voir qu'à certains endroits la démarcation est rectiligne.

D'autres photos, prises sous différents angles de ce cratère, existent ou l'ont voit également ce qui pourrait être comparé à un déblai. Tout dépend de la ligne de chute de la météorite, selon si celui-ci est tombé, en "raclant" le sol. Ne pas oublier l'impact lié à la vitesse et au poids de la météorite, et à la masse de matière qu'elle a déplacé lors de sa chute.

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8137

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par casseron le Ven 26 Avr - 8:20

Les photos lunaires de mines à ciel ouvert ou de structures artificielles ne m'ont jamais convaincu, loin de là, et encre moins ici.
Il existe sur google-images pas mal de photos de mines. Le travail y semble un peu plus rationnel que sur Séléné...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par Schattenjäger le Ven 26 Avr - 10:10

C'est bien jolie de faire des "carriére" sur la Lune, mais comment on raméne çà sur la terre ensuite... bounce On ne charge pas une mavette comme un mullet... bounce
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3567

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par sergent garcia le Ven 26 Avr - 19:17

Ben...par téléporteur. albino


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

Contenu sponsorisé

Re: Les phénomènes lunaires transitoires : un petit pas vers leur explication ?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 16:21