Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les endroits terrifiants de la Russie

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30283

Les endroits terrifiants de la Russie

Message par Schattenjäger le Ven 8 Mar - 19:15

Les endroits terrifiants de la Russie



La Russie peut se vanter de milliers d’endroits incroyablement beaux. Sa nature et son architecture sont renommées dans le monde entier, mais peu savent qu’il y a aussi des endroits tout à fait autres. Ils glacent le sang et mériteraient d’inspirer les films d’horreur. La Voix de la Russie a décidé, avec le fondateur du Club des voyageurs intrépides Timour Ivantsov, de vous présenter les trois endroits les plus effrayants de Russie, qu’il faut absolument visiter si seulement vous en avez le courage…

Les touristes russes et étrangers en quête de sensations fortes attribuent incontestablement la première place à ce que l’on appelle le triangle de Perm dans la région de Kichert. C’est une des premières régions ouvertes sur le territoire russe où il y a des phénomènes géologiques paranormaux. Ce lieu maudit a été pour la première fois mentionné vers 1830. À cette époque déjà, les paysans locaux parlaient d’étranges appareils volants et d’objets émettant de la lumière, qui ont pu être observés aux alentours du village de Molebka. Le triangle de Perm a connu son heure de gloire en 1980, lorsque le géologue Emil Batchourine a remarqué, alors qu’il chassait, un cercle de 62 mètres de diamètres enfoncé dans la neige. Il a précisément décrit cet évènement dans son rapport. Timour Ivantsov raconte que de nombreuses expéditions scientifiques sont parties à Malebka pour essayer de résoudre ce mystère.

Les habitants ont vu de leurs propres yeux que les soucoupes volantes volent comme les avions au-dessus d’un aéroport. Et cela, avec une grande régularité. Des sphères lumineuses apparaissent souvent au-dessus des champs et des forêts. Les habitants les appellent « oranges de feu ». Il faut aussi signaler que l’état des personnes qui visitent Malebka se dégrade : presque tous souffrent de migraines continues et constantes, leur température et leur tension font des bonds, leur corps enfle. »

Le second endroit, hanté par la peur, est le col de Dyatlov ou, comme on l’appelle aussi, la montagne des morts. Il se trouve au nord de l’Oural, sur la frontière qui sépare l’oblast de Sverdlovsk et la république des Komis. De nombreuses histoires effrayantes et inexplicables ont eu lieu à cet endroit, car c’est justement ici que plusieurs personnes ont trouvé la mort dans des circonstances mystérieuses.

« En Russie, beaucoup se rappellent de la tragédie de l’expédition d’Igor Dyatlov en février 1959. Un groupe de dix touristes n’avait pas réussi à atteindre le sommet de la montagne avant la nuit et avait dû s’établir sur le versant. C’est là que l’inexplicable arriva : tous sont morts. L’enquête a établi que, cette nuit-là, les touristes à moitié nus ont arraché leur tente de l’intérieur et, de peur, ont couru vers le village en contrebas. La majorité est morte de froid, mais trois avaient des côtes cassées et le crâne fracassé. Il manquait la langue à une femme. Toutefois, les corps de victimes ne présentaient ni éraflures, ni bleus. De plus, la peau de tous les morts était étrangement pourpre, leurs cheveux étaient gris et sur leur visage était figée une expression de peur atroce. Les experts ont découvert que les vêtements des victimes présentaient un niveau de radiation dix fois supérieur à la normale. L’affaire a donc été étouffée et on ne sait toujours pas ce qu’il s’est passé cette nuit-là », explique Timour Ivantsov.

La médaille de bronze est attribuée à Medveditskaïa griada (la colline de l’ours), qui se trouve dans la région de Jirnovsk dans l’oblast de Volgograd. Ce lieu est tout simplement un aimant à éclairs : des foudres en boule survolent les champs de manière effrénée, ou juste des éclairs surpuissants, qui peuvent facilement couper des arbres en deux et laisser des traces sur des pierres. Tout cela est tout à fait normal ici. Ajoutons à cela un sol radioactif et de fréquentes et mystérieuses morts d’animaux, et cet endroit atteint notre top 3. Timour Ivantsov connait encore un secret de ce lieu :

« Il y a des souterrains d’origine inconnue, de 10-12 mètres de diamètre et à 20 mètres de profondeur. Les habitants locaux sont convaincus qu’il y a ici une base d’OVNI ou une ville souterraine de bandits, où sont cachés des trésors volés. Sans compter qu’une eau étrange jaillit du sous-sol. Même si une eau pure peut couler d’une source, elle sera toxique à une autre source. »

Il faut encore que les scientifiques comprennent pourquoi il existe des zones géopathogènes sur Terre et pourquoi tant de phénomènes paranormaux s’y produisent. Chacun peut déterminer aujourd’hui s’il veut être partisan du tourisme de l’extrême ou rester un simple observateur.

http://french.ruvr.ru/2013_03_07/La-Russie-est-ses-endroits-terrifiants/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 2:43