Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Apollyôn le Ven 12 Avr - 18:47

Poutine pas content ! Poutine jaloux !



___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Caribou le Ven 12 Avr - 19:17

Regarder dans des jumelles doit avoir une forte symbolique de puissance chez les Nord-Coréens, j'ai l'impression qu'il passe son temps à faire joujou avec sur ses photos de propagandes.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Apollyôn le Ven 12 Avr - 19:23

Ben, eux ils n'ont pas moyens de se payer des satellites espions, alors retour aux bonnes vieilles méthodes, faut pas voir le mal partout non plus (puis franchement, un substitut phallique dans l'oeil c'est assez moyen question image de marque).


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30391

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Lun 15 Avr - 13:24



La Corée du Nord célébre ce lundi le 101e anniversaire de la naissance de son fondateur Kim Il-Sung. Le régime nord-coréen pourrait, comme il l'a déjà fait dans le passé, marquer l'événement par un tir de missile.

Le monde craint un tir possible de missile ce lundi depuis la Corée du Nord en ce jour anniversaire de la naissance du fondateur du régime. Le régime nord-coréen pourrait en effet, comme il l'a déjà fait dans le passé, marquer l'événement par un essai militaire ce qui constituerait "une énorme erreur" selon les Etats-Unis qui se sont dits prêts lundi à négocier avec Pyongyang si elle fait un pas dans leur direction.

"Les Etats-Unis restent ouverts à des négociations honnêtes et crédibles sur la dénucléarisation, mais la balle est dans le camp de Pyongyang", a déclaré le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, à Tokyo où il a bouclé la troisième et dernière étape de sa tournée en Asie.

John Kerry s'était auparavant rendu à Séoul -- où il a réaffirmé le plein soutien de Washington à son allié sud-coréen -- et Pékin, avant de visiter ses alliés japonais que les Nord-Coréens ont récemment menacés du "feu nucléaire". "Une chose est certaine: nous sommes unis", a souligné le chef de la diplomatie américaine peu avant de rencontrer le Premier ministre nippon, Shinzo Abe, qui a jugé "intolérable" la conduite de Pyongyang.


Qualifiant son programme nucléaire de "dangereux", M. Kerry a appelé la Corée du Nord à "faire des pas importants" pour montrer qu'elle "honorera ses engagements et respectera les lois et normes internationales". Washington a souvent répété qu'il ne parlerait avec la Corée du Nord que dans le cadre des négociations sur sa dénucléarisation, auxquelles participent six pays - les deux Corées, les Etats-Unis, la Chine, le Japon et la Russie.

Mais en insistant sur sa volonté de dialogue, M. Kerry a suggéré que d'autres voies pourraient être explorées. A Pyongyang, le dirigeant Kim Jong-Un s'est rendu lundi au mausolée où reposent les corps embaumés des deux précédents leaders du pays: celui de son père, Kim Jong-Il, et de son grand-père, le fondateur du régime Kim Il-Sung dont la Corée du Nord célèbre le 101e anniversaire de naissance.


Selon les services de renseignements sud-coréens, le Nord a récemment déployé sur sa côte orientale deux missiles Musudan, d'une portée théorique de 3.000 à 4.000 kilomètres, capables d'atteindre la Corée du Sud, le Japon et l'île américaine de Guam. Les tensions se sont amplifiées depuis un nouveau train de sanctions pris par l'ONU contre la Corée du Nord après son troisième essai nucléaire le 12 février.


Irrité aussi par des manoeuvres militaires américano-sud-coréennes, le régime de Pyongyang a menacé de "guerre thermonucléaire" les Etats-Unis et la Corée du Sud, où une nouvelle présidente conservatrice, Park Geun-Hye, a pris ses fonctions fin février.

Il a également mis en garde le Japon qui, à l'instar de Washington et Séoul, a déployé des moyens pour détruire tout missile nord-coréen qui menacerait son territoire.

Le ministère sud-coréen de la Défense a prévenu lundi que ces mesures de protection ne seraient pas levées même si la Corée du Nord ne tirait pas ce 15 avril. "Cette situation pourrait durer un moment" a déclaré son porte-parole, Kim Min-Seok.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Apollyôn le Mar 16 Avr - 10:02

La Corée du Nord lance un ultimatum à Séoul après des manifestations hostiles au régime

Pyongyang a lancé mardi 16 avril un ultimatum à Séoul, menaçant de l'attaquer à moins que la Corée du Sud s'excuse des manifestations hostiles à son régime. Un avertissement qui intervient au lendemain du départ du secrétaire d'Etat américain John Kerry d'Asie du nord-est, où il a effectué une tournée de quatre jours pour apporter son soutien à ses alliés sud-coréens et japonais, et incité la Chine à calmer son voisin nord-coréen.
Le porte-parole du ministère de la défense a réagi en estimant "regrettable que le Nord s'irrite d'informations parues dans la presse" et s'en serve pour "lancer des menaces à notre encontre". "Nous répondrons par des représailles sévères et résolues en cas de provocations orchestrées quelles qu'en soient les raisons", a ajouté Kim Min-Seok.

Lundi, date du 101e anniversaire de la naissance du fondateur de la Corée du Nord et grand-père du dirigeant actuel, une quarantaines de manifestants ont brûlé à Séoul des portraits des dirigeants nord-coréens : le fondateur Kim Il-Sung, le fils Kim Jong-Il – tous deux décédés – et le petit-fils Kim Jong-Un.

Qualifiant ces actes de "monstrueux" et "trois fois maudits", le commandement suprême de l'armée nord-coréenne a averti mardi que "(son) action de représailles débutera sans aucun avertissement à partir de maintenant tant que ces actes criminels blessant la dignité du commandement suprême de la Corée du Nord se poursuivront".

La communauté internationale craignait depuis plusieurs semaines que le Nord marque l'anniversaire du 15 avril en procédant à un tir de missile. Mais l'armée s'est contentée de cet ultimatum, ajoutant que si la Corée du Sud voulait vraiment le dialogue et les négociations, "elle devrait s'excuser pour toutes les actions hostiles à la Corée du Nord".

Lundi, depuis Tokyo, John Kerry, a souligné que "les Etats-Unis rest(ai)ent ouverts à des négociations honnêtes et crédibles sur la dénucléarisation", mais que "la balle (était) dans le camp de Pyongyang."

"L'accent est à présent placé sur les conditions de reprise du dialogue et ça vaut la peine d'être noté", observe Kim Yong-Hyun, expert de la Corée du Nord à la Dongguk University de Séoul, notant un léger infléchissement dans les propos de Pyongyang. Jusqu'à présent, le Nord avait rejeté les ouvertures au dialogue et qualifié par exemple de "sournoises" l'appel de Séoul à une négociation à propos du site industriel intercoréen de Kaesong, quasiment fermé.

A Washington, la Maison Blanche a précisé lundi que les conditions de reprise de dialogue avec Pyongyang restaient inchangées. "Cela a toujours été notre position (...). La Corée du Nord doit s'engager à respecter les obligations internationales comme cela a été convenu", a rappelé le porte-parole Jay Carney. Washington a par ailleurs invité la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye le 7 mai.

La péninsule coréenne connaît un très vif regain de tensions depuis qu'un nouveau train de sanctions a été adopté à l'ONU contre la Corée du Nord suite à son troisième essai nucléaire le 12 février. Irrité aussi par des manœuvres militaires américano-sud-coréennes, le régime de Pyongyang a menacé de "guerre thermonucléaire" les Etats-Unis et la Corée du Sud, et du "feu nucléaire" le Japon, qui a déployé des moyens pour détruire tout missile nord-coréen qui menacerait son territoire.

Selon les services de renseignements sud-coréens, le Nord a récemment déployé sur sa côte orientale deux missiles Musudan, d'une portée théorique de 3 000 à 4 000 kilomètres, capables d'atteindre la Corée du Sud, le Japon et l'île américaine de Guam. Le ministère de la défense sud-coréen a prévenu lundi que les mesures de protection ne seraient pas levées même si la Corée du Nord ne tirait pas le 15 avril. "Cette situation, a-t-il assuré, pourrait durer un moment".
source : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/04/16/la-coree-du-nord-lance-un-ultimatum-a-seoul-apres-des-manifestations-hostiles-au-regime_3160329_3216.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8561

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Johnny Guoyot le Mar 16 Avr - 17:43

Reste à Kim Jong Un à perdre la face en se mettant à la table des négociations ou en se prenant une raclée. Dans un cas comme dans l'autre, il apprendra à se dépends que jouer les "va t'en guerre" n'apporte jamais rien de bon. Le monde n'est pas une cour de récréation pour enfants capricieux ayant mal grandi.


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30391

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Mar 16 Avr - 17:48

Je pense qu'il s'en fou un peu, ce qui lui importe, c'est le culte en son honneur que lui realise le peuple nord-coréen. Et avec la propagande, nul doute qu'il sera toujours gagnant.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30391

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Ven 19 Avr - 15:20

avatar
kusabaka
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 249

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par kusabaka le Sam 20 Avr - 0:36

Bon on n'est pas encore dans la fiction du film The White House Down, on en est loin, excellent film par contre.

Le Kim junior a du trop jouer a Age of empire!!
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par -Z- le Sam 20 Avr - 8:05

S'il a joué à Age of Empire, il a du jouer contre l'ordinateur et en mode facile, car autrement il aurait vite appris à ses dépends qu'il y a plus fort que lui et qu'il ne sert à rien de jouer au jeune coq....


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

pyongang

Message par atonra le Sam 20 Avr - 8:26

Le peuple fait-il semblant d'apprécier kim? vu que c'est le pays le plus pauvre au monde il me semble?


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30391

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Sam 20 Avr - 8:32

Ce n'est pas qu'ils font semblant, c'est qu'ils n'ont pas le choix sinon ils finissent au camps de travail... Very Happy
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par -Z- le Sam 20 Avr - 10:45

Si on te sert de la m**** tout les jours a bouffer sans que tu ne connaisses autre chose, tu vas le bouffer et même penser que c'est bon...

Et si par hasard tu as connu autre chose avant, tu pourras toujours rêver de ce que tu avais avant mais tu n'auras pas mieux dans ton assiette.

Après le choix est vite fait... Tu acceptes ce que l'on te donne ou tu te révoltes avec les conséquences fâcheuses qui pourraient découler de ton comportement.

Dans ce cas pourquoi le peuple qui est endoctriné se révolterait il alors qu'il ne connait que ce que leur bon maître leur dit ?...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30391

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Ven 26 Avr - 19:15

avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par canon le Ven 26 Avr - 21:11

putain !!! c'est pas michael jakson ???
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Apollyôn le Sam 27 Avr - 17:00

La Corée du Sud évacue le complexe de Kaesong

Un premier groupe de 11 travailleurs sud-coréens a quitté samedi 27 avril le site industriel intercoréen de Kaesong, en territoire nord-coréen, et un deuxième convoi de 116 autres devrait suivre plus tard dans la journée et rentrer également en Corée du Sud, a annoncé le gouvernement à Séoul.
Les 48 personnes restantes – principalement des fonctionnaires qui gèrent le complexe ainsi que des ingénieurs télécoms et électriciens – devraient être retirés lundi, selon le ministère de l'unification de Séoul. Ce retrait laisse planer un doute sur l'avenir de ce complexe industriel qui restait le dernier symbole des efforts de rapprochement intercoréen.

Les entreprises sud-coréennes installées sur le site se sont déclarées consternées par cette évacuation, décidée la veille par Séoul après que la Corée du Nord a rejeté l'ultimatum sud-coréen pour l'ouverture d'un dialogue. "Il est regrettable qu'il n'y ait eu aucune consultation préalable avec nous. Bien que certaines entreprises aient des opinions divergentes sur l'opportunité d'accepter cette décision soudaine, nous avons décidé de la respecter, car c'est une décision du gouvernement", a indiqué un représentant des 123 entreprises sud-coréennes du site aux journalistes à Paju.

"J'étais plein de rêves et d'espoirs, il y a sept ans", a déclaré Park Yun-kyu, PDG d'une entreprise de vêtements de Séoul installée à Kaesong. "Maintenant, les choses semblent si sombres et je ne sais pas quoi faire", a-t-il déclaré à en attendant le retour des deux derniers de ses employés.

"La prochaine étape sud-coréenne pourrait être de couper l'électricité au complexe avant de le fermer de façon permanente, estime Yang Moo-jin, professeur des études nord-coréennes à l'université de Séoul. La forte réponse de la Corée du Sud pourrait entraîner la disparition du dernier point de contact qui reste – et une confrontation prolongée – entre les deux Corées."

Après le gel des relations bilatérales en 2010, Kaesong est toujours resté ouvert, à de rares et brèves exceptions près. Mais depuis le 3 avril le Nord interdit aux Sud-Coréens l'accès au complexe, pourtant source essentielle de devises pour le régime isolé de Kim Jong-un, situé sur son territoire à une dizaine de kilomètres de la frontière. Il en a retiré ses 53 000 employés alors que les tensions étaient très vives dans la péninsule et que Pyongyang multipliait les menaces d'attaques nucléaires contre la Corée du Sud et son allié clé, les Etats-Unis.

Les médias officiels du Nord ont annoncé samedi l'ouverture du procès "à une date toute proche" devant la Cour suprême nord-coréenne d'un citoyen américain arrêté en novembre, pour "crimes visant à renverser la RPDC" (République populaire démocratique de Corée). L'Américain d'origine coréenne Pae Jun-ho a été arrêté alors qu'il entrait dans la ville portuaire de Rason, dans le nord-est du pays. Il était entré en Corée du Nord avec un visa de touriste. Plusieurs ressortissants américains ont été arrêtés puis remis en liberté ces dernières années en Corée du Nord.
source : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/04/27/la-coree-du-sud-evacue-le-complexe-de-kaesong_3167695_3216.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30391

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Dim 28 Avr - 15:34

La corée du Nord prépare de grandes manoeuvres



La Corée du Nord semblait dimanche préparer de grandes manoeuvres terrestres et aériennes sur fond de tensions croissantes sur la péninsule coréenne depuis l'essai nucléaire nord-coréen du 12 février, a indiqué une source gouvernementale sud-coréenne.

Ces exercices à tir réel mobiliseraient l'artillerie et l'armée de l'Air autour du port de Nanmpo (ouest), selon cette source citée par l'agence de presse Yonhap. "Il semble qu'il s'agisse d'exercices d'assez grande échelle", a-t-elle ajouté en faisant état de craintes que Pyongyang ne profite des manoeuvres pour créer un incident militaire ou pour effectuer un tir d'essai de missile balistique.

Pluie d'obus sur Yeonpyeong
Le 23 novembre 2010, l'artillerie nord-coréenne avait envoyé une pluie d'obus sur l'île de Yeonpyeong, un récif de 7 km2 en mer Jaune, causant la mort de deux civils et deux soldats sud-coréens. La Corée du Sud avait procédé à quelque 80 tirs de riposte, faisant craindre une escalade et le déclenchement d'un nouveau conflit entre le Nord communiste soutenu par la Chine et le Sud allié des États-Unis qui y maintiennent 28 500 soldats. Séoul accuse aussi Pyongyang d'avoir torpillé une de ses corvettes près de cette ligne en mars 2010, envoyant par le fond 46 marins sud-coréens.

Grosse tension
La péninsule coréenne vit dans la tension depuis que la Corée du Nord a effectué son troisième essai nucléaire en février. Irrité par les sanctions de l'ONU et par les exercices militaires conjoints de la Corée du Sud et des États-Unis, Pyongyang profère depuis des semaines des menaces de frappes et de guerre nucléaire. Le Nord a déployé des lanceurs de missiles de portée variable le long de sa côte est, mais n'a toujours pas mis ses menaces à exécution à ce jour.

Raviver les tensions militaires
Selon un autre responsable militaire cité anonymement par Yonhap, Pyongyang pourrait tenter de "raviver les tensions militaires" après la décision de Séoul de retirer tous ses employés du complexe industriel intercoréen de Kaesong, fermé de facto par la Corée du Nord depuis le départ contraint des 53 000 employés nord-coréens. Des dizaines d'entre eux sont rentrés samedi et les 50 restants devraient le faire lundi.

Source: 7s7
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par -Z- le Dim 28 Avr - 21:03

Quel bouffon ce petit homme aux yeux bridés...



___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Apollyôn le Mar 7 Mai - 7:18

La Corée du Nord retire deux missiles de leur site de lancement

La Corée du Nord a retiré deux missiles Musudan de leur site de lancement sur la côte est du pays, ont indiqué lundi 6 mai des responsables américains. Ce geste de la Corée du Nord indique qu'il n'y a plus de danger imminent de lancement de missile et Pyongyang serait obligé de refaire de nombreuses préparations pour être de nouveau prêt à tirer ses missiles, selon deux responsables américains.
Mais mardi, l'armée nord-coréenne a toutefois menacé Séoul de représailles immédiates si "un seul obus" tombait dans ses eaux lors des manoeuvres militaires conjointes américano-sud-coréennes en cours. Les troupes nord-coréennes ont reçu l'ordre de "réagir immédiatement au cas où un seul obus tombe"du côté nord-coréen de la frontière maritime entre les deux pays, en mer Jaune, selon un communiqué transmis par l'agence officielle KCNA.

Et si les Américains et les Sud-Coréens réagissaient à leur tour, alors les îles sud-coréennes frontalières seront "la proie d'une mer de flammes", a prévenu le commandement de l'armée, recourant à un vocabulaire certes enflammé mais d'usage en Corée du Nord.

Les Musudan, d'une portée supérieure à 3 000 km, peuvent théoriquement atteindre toute cible en Corée du Sud et au Japon, ainsi que l'île de Guam, où l'armée américaine dispose de bases militaires. Leur déploiement en Corée du Nord avaient conduit les Etats-Unis et leurs alliés à prendre des mesures en cas de tir. Tokyo et Séoul avaient notamment accru leur défense antimissiles tandis que l'armée américaine avait déployé deux destroyers et de puissants radars pour contrer un possible lancement.

Les analystes ne sont pas tous d'accord sur les capacités de nuisance des missiles nord-coréens, certains soulignant que Pyongyang n'a jamais testés ses Musudan en conditions réelles. D'après le Pentagone, le régime juchéen dispose en revanche de plusieurs centaines de missiles de moyenne portée, capables d'atteindre le Japon et la Corée du Sud.
source : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/05/07/la-coree-du-nord-retire-deux-missiles-de-leur-site-de-lancement_3172077_3216.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Apollyôn le Dim 19 Mai - 14:52

La Corée du Nord tire des missiles de courte portée

La Corée du Nord a tiré dimanche 19 mai un missile de courte portée depuis sa côte orientale, dans le cadre apparent de manœuvres, quatrième tir de ce type en deux jours.
Le missile a été tiré vers la mer du Japon dimanche après-midi, selon un porte-parole du ministère de la défense sud-coréen.

La veille, Pyongyang avait déjà effectué trois tirs similaires. "Les trois missiles sont tombés dans la mer du Japon", avait alors affirmé un porte-parole du ministère.

Dimanche, depuis Moscou où il était en visite, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a dit espérer que la Corée du Nord allait cesser ses tirs et reprendre les négociations. "Il est temps de reprendre le dialogue et d'apaiser les tensions. Les Nations unies sont prêtes à aider", a-t-il déclaré.

Ces tirs font suite à des manœuvres militaires conjointes cette semaine des Etats-Unis et de la Corée du Sud, qualifiées par la Corée du Nord de provocation "injustifiées" et de préparation à l'invasion de son territoire.

La Corée du Sud surveille de près les tirs de missile de son voisin du Nord, qui incluent parfois des tirs de missiles de courte portée dans ses manœuvres militaires. "Une analyse plus détaillée sera nécéssaire, mais les missiles lancés peuvent être un missile antinavire modifié ou le missile sol-sol KN-02, dérivé du missile de l'époque soviétique SS-21, qui a une portée de quelque 120 kilomètres", a déclaré un responsable sud-coréen à l'agence d'information Yonhap.

Séoul a critiqué ces tirs de missile, les qualifiant de "grave provocation". "La communauté internationale décrétera des sanctions beaucoup plus sévères contre la Corée du Nord pour la poursuite de ses absurdes provocations", a déclaré Min Hyun-joo, porte-parole du parti au pouvoir, Saenuri, citée par l'agence Yonhap. "Aucune compensation et aucun avantage ne seront accordés si la Corée du Nord ne montre pas des changements dans la bonne direction de sa politique", a-t-elle ajouté.

A Washington, un porte-parole du département d'Etat, Darby Holladay, a indiqué que les Etats-Unis "suivaient de près la situation sur la péninsule coréenne" et "continuaient à presser la Corée du Nord de faire preuve de retenue et d'agir pour améliorer ses relations avec ses voisins".

Les Etats-Unis et la Corée du Sud craignent que des essais du missile de moyenne portée Musudan ne relancent les tensions, après l'essai nucléaire nord-coréen de février.

Les missiles Musudan ont une portée estimée à entre 2 500 et 4 000 km, une distance suffisance pour atteindre la Corée du Sud et le Japon et éventuellement les bases américaines situées sur l'île de Guam, dans le Pacifique. Un responsable de la défense américain a indiqué au début de mai que le Nord avait retiré deux missiles Musudan de son site de lancement, sur la côte est du pays, dans un contexte de décrue des tensions dans la péninsule.
source : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/05/18/la-coree-du-nord-tire-des-missiles-de-courte-portee_3324735_3216.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par FLAM le Lun 10 Juin - 0:48

Les deux Corées d’accord pour une réunion au niveau gouvernemental à Séoul


©AP


Les deux Corées ont conclu, après des pourparlers marathon, un accord sur la tenue à Séoul d’une réunion intercoréenne au niveau des gouvernements. La première depuis 2007.


Lire la suite ici : http://www.lesoir.be/258804/article/actualite/monde/2013-06-09/deux-corees-d-accord-pour-une-reunion-au-niveau-gouvernemental-seoul




___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30391

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Mar 9 Juil - 0:07

Pour en finir avec le sujet !
Corée du Nord : L’incroyable poisson d’avril de Kim-Jong-un



C’est un Kim-Jong-un hilare qui s’est présenté devant les caméras de la télévision nationale, ce lundi 1er avril 2013. Incapable de maîtriser son fou-rire pendant près de quinze minutes, le chef suprême de la République populaire et démocratique de Corée (RPDC) est finalement parvenu à se calmer pour lancer un « Poisson d’avril ! » réjoui. « Comment vous êtes trop eus, c’est vraiment énorme » a encore gloussé le dirigeant avant d’ajouter : « on rigolait, il n’y a pas de projet de guerre, on se détend les copains. Faut rigoler. ».

Ces dernières semaines avaient en effet vu la RPDC proférer des menaces plus inquiétantes que jamais envers les Etats-Unis et la Corée du Sud : films de propagande montrant la Maison Blanche et Washington à feu et à sang, annonce de la reprise des hostilités avec le voisin sud-coréen, projets d’attaques contre des bases militaires américaines… Point d’orgue de ce flot de menaces, une photo de l’état-major nord-coréen avec en arrière-plan un « Plan de frappes des forces stratégiques sur le continent américain » particulièrement alarmant.

« Coucou c’est le Moyen-âge ici (…) LOL »

« Le coup du plan, c’était pas mon idée et au début on a hésité parce que c’était vraiment un peu gros. Mais finalement on a vraiment bien fait, je pense que c’était le plus marrant » a poursuivi le leader nord-coréen, désormais intarissable : « Non mais allô quoi, vous pensiez vraiment qu’on pouvait envoyer des missiles ? Coucou, c’est quasiment le Moyen-âge ici, au mieux on peut catapulter des chèvres au-delà de la zone démilitarisée LOL »



Particulièrement satisfait de sa farce, Kim-Jong-un a alors effectué quelques pas de danse avant de quitter les caméras d’un moonwalk « plutôt bien exécuté » selon le Quai d’Orsay.


 
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8561

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Johnny Guoyot le Mar 9 Juil - 13:18

Gloire à Kim Jong Un, gloire à notre humoriste préféré! Gloire au sosie nord coréen de Schattenjagger!!!


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30391

Re: Pyongyang menace d'une frappe nucléaire "préventive"

Message par Schattenjäger le Sam 12 Oct - 17:30

La Corée du Nord met en garde contre une guerre totale



La Corée du Nord a appelé samedi les Etats-Unis à mettre fin à leurs manoeuvres militaires et à leur "chantage nucléaire", lançant une nouvelle mise en garde contre le risque d'une "guerre totale".

Dans une menace à peine voilée de frapper les Etats-Unis, la Commission de défense nationale du Nord (NDC), présidée par le numéro un du régime Kim Jong-Un, a déclaré dans un communiqué que Washington devait mettre fin à sa politique hostile contre le Nord s'il voulait la paix sur la péninsule coréenne et sur "le sol américain".

Les Etats-Unis "doivent savoir que nous répondrons par des frappes de représailles aux provocations et que celles-ci mèneront à une guerre totale dans une confrontation finale avec les Etats-Unis", a dit un porte-parole de la NDC, cité par l'agence officielle KCNA.

Les Etats-Unis, la Corée du Sud et le Japon ont commencé jeudi des manoeuvres militaires en mer, malgré les mises en demeure de la Corée du Nord qui a prédit une "catastrophe".

Ces exercices se sont tenus au large des côtes méridionales de la péninsule coréenne et devaient durer deux jours avec la participation du porte-avions à propulsion nucléaire George Washington.

Pyongyang a d'autre part qualifié samedi de "mépris intolérable" une demande américaine: Washington souhaite que le Nord donne des signes concrets de sa volonté de mettre fin à son programme nucléaire comme condition à l'ouverture de discussions bilatérales sérieuses.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1733/Coree-du-Nord/article/detail/1721820/2013/10/12/La-Coree-du-Nord-met-en-garde-contre-une-guerre-totale.dhtml
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 3:55