Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les origines génétiques des allergies au lait et au gluten

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Les origines génétiques des allergies au lait et au gluten

Message par Apollyôn le Mar 29 Jan - 11:21

L'émergence de l'allergie au gluten et au lait pourrait être expliquée par une nouvelle étude sur la sortie d'Afrique de l'Homme, une ​​expansion qui a commencé il y a 60.000 ans.

L'examen approfondi des données anthropologiques et génétiques humaines donne un nouvel aperçu sur la façon dont la migration mondiale a eu un effet spectaculaire sur la diversité génétique humaine.

Ainsi, lorsque de petits groupes d'hommes modernes ont migré hors d'Afrique vers l'Eurasie et les Amériques, la diversité génétique de leurs descendants s'est sensiblement réduite.

Cependant, dans l'étude de ces migrations, les précédents projets de génomique n'avaient pas pleinement pris en compte la richesse des données archéologiques et anthropologiques disponibles, et vice versa.

Cette dernière étude, menée par trois généticiens de Stanford, intègre ces deux composantes de l'histoire. Elle offre une base qui devrait amener à une meilleure compréhension des anciens hommes et qui pourraient conduire à des avancées médicales.

«Les chercheurs ont fait un incroyable séquençage du génome, mais ils ne comprennent pas toujours l'histoire humaine démographique», a déclaré la co-auteur de l'étude Brenna Henn, en stage postdoctoral en génétique à la Stanford School of Medicine, «nous voulions écrire une sorte d'introduction à l'histoire pré-humaine pour les personnes qui ne sont pas des anthropologues».

Les études anthropologique peuvent apporter des informations aux généticiens lorsqu'ils enquêtent sur ​​certains changements génétiques qui se dégagent au fil du temps.

Ainsi, les généticiens ont découvert que les gènes d'intolérance au lactose et de sensibilité au gluten ont commencé à émerger dans les populations en pleine expansion en Europe il y a environ 10000 ans.
Les données anthropologique permettent d'expliquer cela: c'est à cette époque que l'homme s'est lancé dans l'agriculture, et dans la production de lait et de blé.
Les populations qui ont prospéré, et donc qui ont permis la transmission de ces mutations, sont celles qui ont adopté ces sources alimentaires artificielles.

Ceci est un exemple, disent les chercheurs, de la façon dont les mouvements de l'homme ont conduit à une nouvelle forme de sélection naturelle.

La théorie de la sortie de l'Afrique et de l'expansion fournit un cadre pour tester d'autres modèles anthropologiques et génétiques.

Marcus Feldman, professeur de biologie à Stanford et co-auteur, a ajouté que "l'idée de base est que toutes ces disciplines doivent être considérées simultanément lorsque l'on pense à des mouvements de populations anciennes. Ce que nous proposons est une histoire qui peut expliquer n'importe quelle donnée fossile; on peut être ensuite en mesure de dire quelle était la taille de la population à cet endroit à ce moment-là."

Les populations qui augmentent à partir d'un petit groupe fondateur peuvent également présenter une diversité génétique réduite, ce que l'on appelle un «goulet d'étranglement».

La population juive ashkénaze en est un exemple classique: elle a un assez grand nombre de maladies génétiques qui peuvent être attribuées à son faible nombre de fondateurs.
Lorsque ce petit groupe s'est déplacé de la Rhénanie vers Europe de l'Est, la reproduction s'est effectuée principalement au sein du groupe, pour aboutir finalement à des situations dans lesquelles les mères et les pères étaient liés. Cela signifie que les enfants ont souvent reçu le même gène délétère de chaque parent, et que ce processus a finalement abouti à une population dans laquelle certaines maladies et cancers sont plus fréquents.

"Si vous savez quelque chose sur l'histoire démographique des populations, vous pourrez peut-être apprendre quelque chose sur les raisons pour lesquelles un groupe d'aujourd'hui a une certaine anomalie génétique, bonne ou mauvaise", explique le professeur Feldman, "c'est l'une des raisons pour lesquelles, dans notre travail, nous nous concentrons sur l'importance de la migration et de l'histoire des mélanges dans les populations humaines."
source : http://l-archeologie.blogspot.fr/2012/11/les-origines-genetiques-des-allergies.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Les origines génétiques des allergies au lait et au gluten

Message par canon le Mar 29 Jan - 16:54

pinaise mais quelle connerie ( a mince j'ai dis connerie, je risque d'etre censuré ) !!!!

il y a 10 000 ans des personnes etaient allergique au gluten ? et en plus ils remplissaient un formulaire pour dire : oui, je suis allergisue au gluten !

les labos ne savent plus quoi dire pour justifier leur sale airs !
avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Les origines génétiques des allergies au lait et au gluten

Message par Caribou le Mar 29 Jan - 16:56


il y a 10 000 ans des personnes etaient allergique au gluten ? et en
plus ils remplissaient un formulaire pour dire : oui, je suis
allergisue au gluten !

les labos ne savent plus quoi dire pour justifier leur sale airs !



C'est quoi le problème là ?
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5012

Re: Les origines génétiques des allergies au lait et au gluten

Message par Achim le Mar 29 Jan - 19:39


Si j'ai bien compris, Canon s'interroge sur le bien-fondé de la méthode permettant de détecter une allergie au gluten sur des ossements humain...`

anoy
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1480

Re: Les origines génétiques des allergies au lait et au gluten

Message par anoy le Mar 29 Jan - 19:58

Ce n'est pas aussi simple ! On cultive du blé issu de différents croisements pour les raisons aussi diverses que la rentabilité et sa future transformation (pain,pates ,plats cuisinés,etc...); Les variétés d'aujourd'hui n'ont pas grand chose à voir avec les espèces d'origines.
Pour info,le % de gluten est important pour le "travail" de certaines pates ,donc il est modifié suivant l'usage qui lui est destiné.
Pour le lait: l'homme n'était pas conçu pour consommé des produits lactés...c'est l'élevage qui a modifié la donne...

Contenu sponsorisé

Re: Les origines génétiques des allergies au lait et au gluten

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 2:27