Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Trinidad, Colorado Animal Mutilation.

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Trinidad, Colorado Animal Mutilation.

Message par Mikerynos le Ven 25 Jan - 23:05

Trinidad, Colorado Animal Mutilation.
Par Chuck Zukowski.


Le dimanche 2 septembre 2012, une vache morte a été retrouvée mutilée sur les terres du ranch de la famille Torres près de Trinidad au Colorado. Le lundi 3 septembre lors du « Labor Day » l’éleveur de Torres rencontre Mike Duran lors du défilé pendant la fête. Duran a eu une semblable mutilation en 2009. Plus tard, ce dernier m'a contacté et m'a informé de cette nouvelle mutilation, ce jour-là, j'ai pu acquérir le numéro de téléphone de l’éleveur Torres et l'appeler. J'ai mis en place un rendez-vous le lendemain, mardi 4 à Trinidad vers 8h00 pour voir l'animal. Matt Morgan et toute l’équipe de Chuck Zukowski partent à 6h00 de Colorado Springs et arrivent à Trinité juste après 8h00. L’éleveur de Torres donne comme point de rencontre le McDonalds, le groupe parcours ensuite les 45 mn de distance, vers le site isolé dans les montagnes loin de toute zone peuplée, où l’animal à été découvert.

La carcasse se trouve dans une dépression du terrain, un ours noir s’est aventuré dans la région et a commencé à manger la carcasse sur la section arrière. Une remarque intéressante à considérer, l'ours déplacé la carcasse de la dépression du sol, ce qui est inhabituelle, sur une distance de 4 mètres. En raison de l'interaction de cet ours avec la carcasse, je n'ai pas pu prendre des échantillons de peau pour analyse. Mais parfois, il y a du positif dans le négatif, et dans ce cas, j'ai clairement des preuves photographiques d'une vache mutilée avant et après une interaction ours. Les marques de morsure, de déchirement et d'arrachement sont les lésions très fréquentes de grand prédateur sur une carcasse par rapport aux incisions précises qui ont été vu précédemment. C'est précisément la preuve nécessaire pour calmer les sceptiques qui crient au loup, ou dans ce cas à l'ours.

L’animal est une génisse noire née en Mars de l’année 2012. Sur la carcasse, la mamelle a été prélevée ainsi que la langue. L'oreille gauche semble avoir été coupé ou déchiré, mais pas mordu. L'animal était couché dans le centre d'une dépression de terrain formant un grand ovale de 6 m sur 2 m. Légère décoloration dans le sol où la vache se trouvait, due à l'infiltration d'humidité. L'animal faisait face à 90 degrés à l'Est, longueur totale de la carcasse : 1,8 m. Bout du nez à la ligne de la mâchoire, largeur de la tête : 40 cm. Poids estimé de l'animal : 225 kg. L’animal semblait avoir été en bonne santé, l'éleveur n'a pas remarqué de maladie préalablement. Le globe oculaire a été mangé par les oiseaux sur le côté gauche et droit de la tête. Le museau semble intact. Aucun signe de quantité massive de perte de sang, ni de signe d'accumulation de sang à l'intérieur de la carcasse, pas de décoloration du sang.

Des mesures ont été effectuées sur l’animal : EMF (Electro-Magnetic-Field) résultat de 8 - 10 micro-tesla. Aucune radiation de détecté, ni de champ magnétique : Près de la tête : 10 microteslas, à travers le corps - 8-10 microteslas. Des échantillons du sol ont été pris à 26 mètres du bord de la dépression, ils seront emballés et envoyés à un laboratoire pour une analyse complète des éléments nutritifs. Pas de toxines spécifiques seront recherchées, mais à travers l'analyse des laboratoires, si les toxines sont communes dans le sol, le laboratoire pourra les identifier. Ce dernier ne sera pas à la recherche de quelque chose de spécifique, il va simplement exécuter une analyse complète des éléments nutritifs qui peut être comparé avec d'autres analyses faites sur des mutilations. Et oui, je commence à voir quelques comparaisons, mais je voudrais avoir plus d'information avant de donner une théorie. Chuck Zukowski est en contact avec le shérif local pour un échange d'information, ainsi qu’avec l’éleveur.
______________________________________
Source : Ufonut.com


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Trinidad, Colorado Animal Mutilation.

Message par Mikerynos le Mer 30 Jan - 14:48

La vidéo en complément...
Torres Cattle Mutilation


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Trinidad Colorado, Le 2 Septembre 2012.

Message par Mikerynos le Sam 16 Mar - 23:44

Trinidad Colorado, Le 2 Septembre 2012.
Deuxième mutilations.


Le week-end du « Labor Day » Chuck Zukowski avait enquêté une mutilation étrange au ranch de la famille Torres près de Trinidad au Colorado, le 2 septembre 2012 plus précisément. L’animal était une jeune génisse née en Mars. Le pis enlevé, la langue coupée et une incision autour de l'oreille... L'une des anomalies les plus insolites de ce cas, est la dépression du terrain en ovale dans laquelle l'animal a été retrouvé. Une dépression mesurant entre 6 et 7 mètres de diamètre. De plus des mesures EMF et CCE indiquaient qu’un échange cationique était inférieur sur l'animal à l'intérieur de la dépression circulaire rapport à l'échantillon prélevé l'extérieur du cercle. Le CEC est la mesure dans laquelle le sol peut absorber des cations ou ions positifs chargées, qui affecte également la saturation et rend le sol moins soluble près de l'animal. Les mêmes anomalies ont été constatées dans les mutilations de Kansas City (Missouri) le 6 Janvier 2012 et celui du Ranch Miller le 8 Août 2011 au Colorado.

Deux semaines après cette enquête, Chuck Zukowski est contacté de nouveau par l’éleveur Miller (Ce dernier a subit deux mutilations sur ses terres, le 13 Mars 2009, un veau âgé d’une semaine et le 8 Août 2011 concernant une vache de race Red Angus agée de 5 ans) qui lui indique que le même jour, le 2 septembre 2012, il avait trouvé une de ses vaches de race Red Angus, agée de 4 ans. Malgré l’ancienneté du cas, Chuck Zukowski décide quand même de se rendre sur place le 9 Mars 2013, et a sa grande surprise, le rancher Sally Miller avait visité le site de la mutilation récemment et la majorité de la carcasse était toujours là. Elle étais couché dans une grande dépression du terrain. Depuis tout ce temps (5 mois) la décomposition avait fait son œuvre. La cage thoracique était la plus marqué, et lors de son examen, l’éleveur Miller a été en mesure de confirmer ses hypothèses précédentes, le côté gauche de la cage thoracique avait été écrasé, comme si l'animal avait été lâché d'une grande hauteur. L’animal est une génisse de race Red Angus, âgée de 4 ans et pesant entre 360 et 400 Kg. C’est une vache de taille moyenne, 135 cm au garrot. Elle mesure 240 c m du museau a l’arrière train.

Première constatation, généralement 5 mois après la mort d’un animal, sa carcasse est complètement « nettoyée » par les charognards, et Il ne reste que les os. Pourquoi donc cette carcasse est-elle encore intacte ? La peau est encore présente, sur la tête de l’animal la découpe de celle-ci, en forme d’ovale de 25 cm, sur la mâchoire est nettement visible. Miler à pris une photo de la tête de l’animal, deux semaines après la mutilation. La comparaison des deux clichés est étonnante. Les yeux, à moins qu'ils aient été prélevés lors de la mutilation, sont généralement mangés par les oiseaux pendant les 8 premières heures suivant le décès. La peau est habituellement déchirée et mangée par les charognards dans les 30 jours, alors pourquoi est-elle encore là ? La corne gauche était complètement rompue, l’oreille gauche prélevée par une découpe en forme d’ovale. Deux découpes ovales au niveau des pattes avant gauche. Ergot de la patte gauche manquant, ainsi que celui de la patte arrière droite. Découpe ovale au niveau de la mamelle. Les pattes arrière sont tordues et brisées à leurs articulations, probablement suite à une chute.

(1) Photo prise 2 semaines après la mutilation et (2) 5 mois après.

Il s'agit de la première enquête dans laquelle l'ergot a été enlevé distinctement des deux pattes. Il n'y a absolument aucune explication et aucune valeur nutritive pour les charognards. Les côtes sont brisées et fracturées sur le côté gauche de la cage thoracique qui était couché dans la boue. De plus, le côté droit de la cage thoracique ainsi que les côtes de l'animal ont été « martelé » dans le sol, comme lors d’un impact. Cet animal n'est pas simplement tomber en se laissant mourir, comme dans le cas d’une cause naturelle, il a été abandonné après avoir été tué ! Le rancher Miller n’a trouvé aucune trace sur le sol, ni d’acte de prédation lors de la découverte. Aucun signe d’activité humaine, ni de sang autour de l’animal. Ce dernier a remarqué que l’animal était dans la boue, et a soupçonné des blessures internes. Il a également remarqué que les jambes ont été cassées et tordues comme une projection à terre.

Des mesures EMF sur la carcasse indiquent 8-10 micro-teslas, et 25-30 dans la dépression du terrain. Un balayage magnétique: rien de métallique n’est détecté sur ou près de la carcasse de l'animal. La tête de l’animal pointe à 300 degrés par lecture de la boussole qui n’indique rien d’inhabituelle. La dépression du terrain, dans laquelle l’animal était couché, mesure de 4 à 5 mètres de diamètre. Des échantillons du sol ont été prélevés à l'intérieur du cercle et à 6 mètres à l'extérieur du cercle. Les Analyses sont en cours.

Quelques interrogations : La dépression du terrain est-elle naturelle ou a-t-elle été causé par une source d’énergie inconnue ? Pourquoi la peau sur la carcasse est-elle encore presque intacte après 5 mois ?
____________________________________
Source : ufonut.com


___________________


avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5006

Re: Trinidad, Colorado Animal Mutilation.

Message par Achim le Dim 17 Mar - 1:46


La peau sur la carcasse encore presque intacte après 5 mois, la cage thoracique écrasée comme si l'animal avait été lâché d'une grande hauteur...
Pour moi, dans la mesure où les vaches ne volent pas, le crime est signé.

Contenu sponsorisé

Re: Trinidad, Colorado Animal Mutilation.

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 12:11