Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Schow aérien au Brésil, 1986

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Schow aérien au Brésil, 1986

Message par Robot U&P le Mar 5 Aoû - 11:34

19 mai 1986
Espace aérien entre Sao Paulo et Rio de Janeiro


-18H30, tour de contrôle de l'aéroport de Sao José dos Campos; deux radaristes observent deux intenses sources de lumière à une quinzaine de Km, dans l'alignement de la piste.
-19H00, des radaristes de Sao Paulo et de Rio de Janaeiro confirme la présence de trois échos non identifiés sur l'écran.
-20H00, Les contrôleurs de Brasilia observent huit échos non identifiés, par le radar.
-20H30, ce sont les contrôleurs de San José qui observent à l'aide de jumelles un objet orange.
-21H00, un avion (EMB-121 Xingu) amorce se descente vers Sao Paulo (au commande; le colonel Ozires Silva, ancien président de la firme aéronautique Embraer + le commandant Alcir Pereira Da Silva) Ils sont informés par la tour de la présence de l'ovni.
-21H10, le colonel Ozires Silva confirme un contact visuel.
-Il se dirige vers la source lumineuse, mais celle-ci s'efface par intermittence puis réapparaît en un autre point du ciel;
-Faute de pouvoir anticiper la trajectoire de l'objet, les pilotes abandonnent leur tentative d'interception.
-Alors qu'ils sont sur le point d'atterrir, la tour émet une nouvelle alerte, les radariste ont repérer un au autre (?) objet au sud.
-20H20 Peirera confirme la présence de l'objet, le Xingu tente de prendre l'objet en chasse, mais en vain.
-20H40 troisième approche pour atterrir, encore une alerte, cette fois c'est la tour de Brasilia qui observe trois objets non identifiés circulant dans l'espace aérien.
-Les deux pilotes les aperçoivent mais encore de manière fugace.
-Les objet s'éloignent et le Xingu atterri à Sao José de Campos.
-21H40 deux objets sont observés.
-21H50 nouvelle observation, encore deux objets volants non identifiés

-22H23 un F-5E Tiger II décolle de Santa Cruz, piloté par Kleber marinho
-22H43 il est rejoint par un autre Tiger II, du capitaine B. Jordao
-Au même moment un Mirage IIIEBR équipé de missiles décolle d'Anapolis, piloté par A. Viriatos de Freitas
-22H55 les contrôleurs de Viriato qu'ils ont deux échos non identifiés
-Le radar embarqué de Viriato confirme la présence des objets mais il ne parvient pas a obtenir un contact visuel
-Il poursuit l'écho, s'en rapproche jusqu à 10 Km de distance, il le perd définitivement
-La base d'Anapolis envoie un second Mirage III
-23H15 Le lieutenant Kleber du F-5E observe une boule de lumière, confirmé par le radar embarqué l'écho se trouve à 19 Km devant le jet.
-Au sol, les techniciens confirment aussi le contact.
-Le F-5E prend l'objet en chasse à plus de 1300 Km/H.
-L'objet grimpe à la verticale de manière fulgurante jusqu'à 10 000 M.
-Kleber poursuivra l'objet sur 320 Km, en vain
-23H17 un troisième Mirage décolle d'Anapolis;
-23H20 Jordao (sur F-5E) détecte dix échos à une trentaine de Km
-Un peu plus tard, les contrôleurs confirment la présence des objets à moins de 10 KM du F-5E
-Treize objet apparaissent autour de l'avion.
-Jordao manoeuvre pour se débarrasser des poursuivants.
-Les objets disparaissent comme ils sont arrivés.
-23H26, Anapolis fait décoller un quatrième Mirage
-01H00, plus rien à observer, tous les appareils sont rentrés.
Après que le gouvernement et le public ont été informés des événements par le brigadier général Otavio Julio Moreira Lima, une importante conférence de presse se déroulera avec certains protagonistes (techniciens au sol, pilotes mais pas les ufonautes!)

----------

Remarquable dans sa maîtrise de la langue de bois l'attaché américain de la DIA (Defense Intelligence Agency) dira dans une note intitulée; "Les forces aériennes brésiliennes ont connu une rencontre rapprochée du premier type;"
"Bien que ne croyant pas aux OVNI, il est impossible d'ignorer les faits. Trois observations visuelles et de nombreux contacts radars enregistrés sur trois types différents de systèmes radar, laissent penser que quelque chose s'est passé au-dessus du Brésil dans la nuit du 19 mai.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 18 Fév - 9:47