Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les fruits et les légumes de plus en plus contaminés

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31976

Les fruits et les légumes de plus en plus contaminés

Message par Schattenjäger le Ven 9 Jan - 12:25



La DGCCRF établit chaque année un bilan des résultats des plans de surveillance et de contrôles des résidus de pesticides dans les productions végétales. Le bilan 2007 révèle une contamination des fruits, légumes et céréales encore plus fortes qu’en 2006.

Le bilan des données 2007 a été publié le 5 janvier 2009 par la La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Le programme 2007 a conduit à l’analyse de 5.412 échantillons de fruits et légumes frais ou transformés, de produits destinés à l’alimentation infantile, produits destinés à l’alimentation animale, de céréales et de produits végétaux biologiques mis sur le marché français, dont 968 dans le cadre du plan de contrôle.

La répartition des échantillons selon leur origine (hors produits biologiques et produits destinés à l’alimentation animale) est la suivante : 67,1 % sont d’origine française, 18,2 % ont pour origine les autres États membres de l’Union européenne, 14,5 % sont importés de pays tiers et 0,2 % sont d’origine non déterminée. Les analyses ont porté sur la recherche et le dosage de 266 matières actives. Les molécules les plus souvent retrouvées sont des insecticides et des fongicides. Le plan de surveillance a porté sur 4.444 échantillons.

S’agissant des résultats du plan de surveillance des fruits et légumes (3.742 échantillons), 47,9 % des échantillons ne contiennent pas de résidus de pesticides. Des teneurs inférieures à la limite maximale résiduelle (LMR) ont été détectées pour 44,5 % des échantillons. 92,4 % des fruits et légumes analysés respectent donc la réglementation. Les LMR ont été dépassées dans 7,6 % des cas (3,8 % en ne considérant que les dépassements des LMR communautaires).

Parmi les légumes, 58,7 % ne contiennent pas de résidus et en moyenne 7,2 % sont non conformes. Les dépassements concernent essentiellement les poivrons et piments, les tomates, les poireaux, les laitues et les épinards. À l’inverse, les carottes, les pommes de terre, les endives et les concombres présentent un taux de dépassement de la LMR inférieur à la moyenne (en ne considérant que les légumes pour lesquels le nombre d’échantillons analysés est représentatif).

70,3% de fruits contaminés

Quant aux fruits, 29,7 % ne contiennent pas de résidus et en moyenne 8,5 % sont non conformes. Les dépassements concernent essentiellement les fraises, les mandarines et les raisins. À l’inverse, les pêches, les bananes et les pommes ont un taux de dépassement de la LMR inférieur à la moyenne (en ne considérant que les fruits pour lesquels le nombre d’échantillons analysés est représentatif).

Les céréales et les produits céréaliers présentent 8,2 % de non conformité sur 282 échantillons. Les contrôles de la production biologique ont porté sur 256 échantillons, avec un taux de non conformité de 3,1 %. Enfin, aucune non conformité n’a été décelée sur les produits transformés, les produits d’alimentation pour animaux, les produits d’alimentation infantile, les thés, infusions, café et les épices.

Le plan de contrôle a été principalement orienté sur les carottes, les citrons, les concombres, les endives, les salades, les tomates, les pêches et les mandarines. Il a porté également sur les non-conformités résultant des alertes communautaires ; à ce titre, 968 échantillons ont été prélevés : 10,6 % des échantillons ont dépassé les LMR.

Contamination en forte progression

Selon la DGCCRF, 52,1% des fruits et légumes, au lieu de 45% en 2006, contiennent des résidus de pesticides, avec 7,6% au lieu de 6% en 2006, de dépassement des Limites Maximales en Résidus (LMR). Concernant les fruits, 70,3% contre 65% en 2006, contiennent des résidus de pesticides et 8,5% contre 5,5% en 2006) sont non conformes.

Par ailleurs, 41,3% contre 35% en 2006 des légumes contiennent des résidus de pesticides et 7,2% contre 6,3% ne sont pas conformes au regard de la réglementation. Plus encore, 8,2% des céréales et des produits céréaliers sont désormais non conforme à la réglementation contre 0,4% en 2006.

Inverser cette logique

Commentant ces résultats alarmants, François Veillerette, président de l’association écologiste MDRGF tire la sonnette d’alarme : « Les chiffres de contamination de la DGCCRF montrent clairement une augmentation, parfois forte, de la contamination des fruits, légumes et céréales par les résidus de pesticides avec une nette augmentation des dépassements de LMR également. ».

Pour le Mouvement pour le droit et le respect des générations futures, « Ce constat nous montre que notre agriculture dépend toujours trop de l’utilisation massive de pesticides, dont on sait qu’ils sont souvent dangereux pour l’homme et son environnement. Il faut donc tout mettre en oeuvre pour inverser cette logique, notamment en accélérant le plan de réduction de 50% de l’usage des pesticides décidé dans le cadre du Grenelle et en amplifiant fortement le soutien à la production biologique dans notre pays. La forte pression des lobbies agro-industriels et phytosanitaires actuelle ne doit pas pousser le gouvernement à renier ses promesses dans ce domaine ».
avatar
Invité
Invité

Re: Les fruits et les légumes de plus en plus contaminés

Message par Invité le Ven 9 Jan - 18:05

C'est une honte et le bio coute encore trop cher !!!
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les fruits et les légumes de plus en plus contaminés

Message par Mikerynos le Ven 9 Jan - 20:04

Ce n'est pourtant pas nouveau... On mange de plus en plus mal.


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: Les fruits et les légumes de plus en plus contaminés

Message par Invité le Ven 9 Jan - 21:07

j'me souviens que dans un de mes cours, un de nos profs nous a dit une fois, que même une pomme qu'on trouve dans un jardin ou dans la nature sans pesticide mis sur le pommier, elle contient minimum entre 5 et 10 pesticides différents (cf pluies, vents, etc.)
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les fruits et les légumes de plus en plus contaminés

Message par Mikerynos le Ven 9 Jan - 21:12

La Pomme Golden serait-elle indigeste ? (humour)


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les fruits et les légumes de plus en plus contaminés

Message par Mikerynos le Ven 9 Jan - 21:45

A ce propos, Monsanto va au devant des problèmes...

Le désherbant le plus vendu au monde mis en accusation

Le désherbant le plus vendu au monde, le Roundup de la firme américaine Monsanto, est à nouveau mis en cause. Le biochimiste Gilles-Eric Séralini (université de Caen) et sa collègue Nora Benachour viennent de publier une étude mettant en évidence l'impact de diverses formulations et constituants de ce pesticide sur des lignées cellulaires humaines. Et ce à des doses très faibles.


M. Séralini avait déjà publié en 2005 et 2007 des résultats controversés sur le sujet. Son nouvel article, paru dans la revue Chemical Research in Toxicology fin décembre 2008, présente diverses atteintes - nécrose, asphyxie, dégradation de l'ADN - induites soit par le glyphosate, le principe actif du Roundup, soit par un produit de sa dégradation (AMPA), soit par un adjuvant (POEA) qui facilite son incorporation par les plantes cibles, soit par des formulations commerciales de l'herbicide.

Les lignées choisies pour étudier l'impact de ces produits sont des cellules néonatales issues de sang de cordon, des cellules placentaires et de rein d'embryon. La mort des cellules exposées intervenait dans les 24 heures, à des concentrations que les auteurs de l'étude jugent représentatives des résidus subsistant dans les récoltes après utilisation du Roundup.

Ce produit est notamment employé en conjonction avec certaines plantes transgéniques conçues pour tolérer le glyphosate. Ces champs de maïs, soja ou coton 'Roundup Ready' peuvent ainsi être commodément nettoyés de leurs mauvaises herbes sans mettre en péril la récolte.

Les chercheurs ont eu la surprise de constater que les effets délétères les plus marqués ne venaient pas du glyphosate lui-même, mais d'autres composés entrant dans la formulation. C'est le POEA qui a eu l'impact le plus marqué. En résumé, 'les effets délétères ne sont pas proportionnels aux concentrations en glyphosate, mais dépendent plutôt de la nature des adjuvants'.

Le même phénomène avait été observé en 2005 par Rick Relyea (université de Pittsburg) qui avait montré que les POEA augmentaient l'impact de l'herbicide sur des populations d'amphibiens. Travaillant sur l'oursin, Robert Bellé (Station biologique de Roscoff) était parvenu à des conclusions similaires. 'L'une des nouveautés intéressantes de l'article, c'est de constater que l'AMPA, dont la concentration augmente dans les eaux des rivières, est lui aussi actif', note-t-il.

Source: Le monde 09/01/2008


___________________


avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Les fruits et les légumes de plus en plus contaminés

Message par alpacks le Ven 9 Jan - 22:37

Alessa a écrit:j'me souviens que dans un de mes cours, un de nos profs nous a dit une fois, que même une pomme qu'on trouve dans un jardin ou dans la nature sans pesticide mis sur le pommier, elle contient minimum entre 5 et 10 pesticides différents (cf pluies, vents, etc.)


oui c'est possible, mais bon, là il ne s'agira alors que de traces absolument infimes ... et la tu peux être certaine qu'il n'y a pas vraiment de risque sanitaire au vue de cette exposition ...

le vrai problème c'est que avec tous les produits qu'on nous met sur l'agriculture de masse, ils devraient trouver des moyens de dépolluer les produits avant cueillette etc (et ça existe en + des méthodes pour que le fruit se dépollue tout seul des apports chimiques lors de sa maturation sur l'arbre, faut il encore arrêter les apports déjà aussi pour que ça se laisse faire ...)

si nous maitriserions comme il le fallait ces produits et non au main d'agriculteur pas formés ... des bidons très dur à doser etc, des mauvaises habitudes a toujours avoir la main lourde pour être "sur" de son coup ... etc

et un vrai nettoyage par action mécanique et non juste rincée a l'arrache a l'eau, on aurait pas de tel taux de merde dans les fruits et légumes mais que des traces ...

je pense que de toute façon c'est trop sérieux pour que l'on laisse l'homme jouer avec ses choses dans l'alimentation !

Contenu sponsorisé

Re: Les fruits et les légumes de plus en plus contaminés

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 24 Oct - 7:50