Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le Pendule de Foucault

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30549

Le Pendule de Foucault

Message par Schattenjäger le Jeu 8 Jan - 16:06

Le Pendule de Foucault

Le « Pendule de Foucault » est un livre écrit en 1988 par le célèbre Umberto Eco auteur du non moins célèbre « Nom de la Rose ». Ce roman constitue une véritable initiation à l’ésotérisme sous ses différentes formes, on y retrouve des références à la Kabbale, au trésor des Templiers ou bien à l’alchimie. L’intrigue tourne autour d’un mystérieux document qui révèlerait des secrets sur les templiers, ce qui n’est finalement qu’un prétexte pour nous faire découvrir les multiples aspects que la spiritualité des hommes peut prendre.

Bien avant Dan Brown et le Da Vinci Code, Umberto Eco a compris que l’intérêt que l’on peut susciter après des lecteurs en mélangeant la religion, l’histoire, la science, et l’ésotérisme. Il se dégage de ce livre une atmosphère incroyable, on se retrouve plongé dans une quête partant d’Italie, passant par l’Amérique du Sud pour finir à Paris. Au fil des pages on y est submergé par l’érudition de l’auteur et la densité des informations au risque de parfois perdre le cours de l’histoire.

Même le titre du livre possède ce côté à la fois scientifique et intriguant, quand on sait que dans le pendule de Foucault réside l’une des énigmes scientifiques les plus fascinantes, où se trouve le point fixe de l’Univers ? Il est intéressant de remarquer que ce livre est un miroir qui renvoie à l’ésotérisme sa propre image dénonçant toute la folie qu’engendrent les dérives sectaires et les multiples théories du grand complot. Le sentiment qui vous envahit à la fermeture du livre est étrange, on est soulagé d’avoir dénouer l’intrigue, mais les questions que soulèvent ce livre risquent de vous hanter quelques temps.
avatar
Invité
Invité

Re: Le Pendule de Foucault

Message par Invité le Jeu 8 Jan - 18:20

Ce livre est un casse tête :twisted:
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30549

Re: Le Pendule de Foucault

Message par Schattenjäger le Jeu 8 Jan - 18:23

où se trouve le point fixe de l’Univers
Prenez en compte l'hypothese que l'univers n'a jamais eu de début. Par se fait il n'a donc aucunes distances ainsi pas de point fixe...
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Le Pendule de Foucault

Message par Mikerynos le Jeu 8 Jan - 18:41

Bien avant Dan Brown et le Da Vinci Code, Umberto Eco a compris que
l’intérêt que l’on peut susciter après des lecteurs en mélangeant la
religion, l’histoire, la science, et l’ésotérisme.

Dans la lignée, Jean Markale n'est pas mal non plus... J'ai un ou deux bouquins de lui. Il nous a malheureusement quitté l'année dernière. J'en profite pour lui rendre un hommage....
Jean Markale, spécialiste de la mythologie celtique, est mort




Jean Markale avait publié 102 ouvrages consacrés à la civilisation celtique. Crédits photo : AFP

ll avait emprunté son pseudonyme au roi Mark de la mythologie celtique. De son vrai nom Jacques Bertrand, l'écrivain Jean Markale est mort hier à Auray (Morbihan). Il avait 80 ans. Les civilisations celtiques constituaient la passion de toute sa vie puisqu'il a consacré à ce domaine pas moins de 102 ouvrages. Il était plus particulièrement attiré par le roi Arthur et a publié un remarquable Cycle du Graal en huit tomes, ainsi que Contes et légendes des pays celtes, Vercingétorix, Druides et chamanes ou Petite Encyclopédie du Graal. Jean Markale s'est également intéressé à l'ésotérisme à travers des sujets comme les Cathares, les Templiers ou la légende de L'Or du diable de Rennes-le-Château. « Il a fait découvrir à un large public l'épopée celtique, connaissance auparavant réservée à une petite élite de chercheurs », a expliqué la romancière Claire Fourier, qui a annoncé la mort de Markale à l'AFP. L'auteur était né en 1928, de parents bretons, dans la forêt de Brocéliande, le berceau du mythe de la Table ronde. On comprend mieux cette quête du Graal.


L'écrivain Jean Markale est mort
Par BibliObs.com


Jean Markale, spécialiste des civilisations celtiques et de leur mythologie, est mort dimanche 23 novembre à Auray (Morbihan) à l'âge de 80 ans. Mi-Breton, mi-Irlandais, son enfance avait été bercée par les légendes racontées par sa grand-mère, qui habitait près de la forêt de Brocéliande.

Jean Markale est né le 23 mai 1928 à Paris de parents bretons. De son vrai nom Jacques Bertrand, il avait emprunté son pseudonyme au roi Mark de la mythologie celtique et connaissait sur le bout des doigts la légende arthurienne.

Après des études à Paris, il fut pendant 25 ans professeur de lettres classiques dans un lycée parisien, avant de se consacrer uniquement à l'écriture à partir de 1979, date de publication de la «La Femme celte» (Payot). Auteur prolifique, il a publié plus d'une centaine d'ouvrages, consacrés pour la plupart aux civilisations celtiques, et plus particulièrement au cycle du roi Arthur, parmi lesquels un «Cycle du Graal» en huit tomes, «Contes et légendes des pays celtes», «Vercingétorix», «Druides et chamanes» ou «Petite Encyclopédie du Graal».

Il s'intéressait également à l'ésotérisme à travers des sujets comme les Cathares, les Templiers ou la légende de «l'or du diable» de Rennes-le-Château, faisant preuve d'une imagination débordante. A ceux qui lui reprochaient son manque de rigueur scientifique, il répondait: «Je préfère être considéré comme poète plutôt que comme chercheur.» «Il a fait découvrir à un large public l'épopée celtique, connaissance auparavant réservée à une petite élite de chercheurs», a souligné Claire Fourier, une proche de Markale, écrivain elle aussi. Son 103e ouvrage, «L'Homme lesbien» devrait paraître en janvier.


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: Le Pendule de Foucault

Message par Invité le Ven 9 Jan - 20:09

personnellement, j'adore Umberto Eco, et j'ai plusieurs livres de lui, mais étonnamment alors que ca m'intéresse vraiment, le Pendule de Foucault je ne l'ai jamais terminé (haan c'est pas bien je sais)


bref, en tout cas passionnant réellement, mais ne faites pas comme moi, lisez le !!! Very Happy
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 14:45