Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

LES PHOTOS DES TRENT.1950.

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

LES PHOTOS DES TRENT.1950.

Message par Robot U&P le Mar 5 Aoû - 11:19









Source : NICAP



Photo A Rouen. Les autres Macminsville.




Tentative de reconstitution de l'objet :


avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: LES PHOTOS DES TRENT.1950.

Message par Robot U&P le Mar 5 Aoû - 11:21

Les photographies Trent de 1950:




Un ensemble de photos d'ovni très impressionnantes de UFO a été pris par M. et Mme Trent tôt dans la soirée, juste avant le coucher du soleil, le 11 Mai 1950, à McMinnville dans l'Orégon aux USA. Selon le récit de M. Trent l'objet, tel qu'il est apparu au-dessus de leur ferme fut d'abord repéré par Mme Trent tandis qu'elle nourrissait les lapins de la ferme. Elle alors a rapidement appelé son mari qui a pris l'appareil photo de la famille et effectua deux clichés à des positions distantes de seulement de quelques mètres.



M. et Mme Trent


Les images sont apparues la première fois dans un journal local et par la suite dans Life. Dix-sept ans plus tard les photos furent soumises à une analyse détaillé pour l'étude sur les ovnis de l'université du Colorado. William K. Hartmann, un astronome de l'université de l'Arizona exécuta une étude photométrique et photogrammétrique méticuleuse sur les négatifs originaux, et créa un système de gradations pour déterminer la distance approximative de l'ovni. Hartmann utilisa des objets proches, tels une maison, une arbre, le réservoir d'eau, le poteau du téléphone dont les images pouvaient êtres comparées avec celles de l'ovni. Il y avait également des collines, des arbres, et les bâtiments dans le lointain dont les détails et le contraste avaient été obscurcis par la brume atmosphérique.

artmann avait l'habitude d'utiliser les distances connues de divers objets dans les photographies pour calculer le facteur atmosphérique approximatif d'atténuation. Il a alors mesuré les brillances relatives de divers objets dans les photos Trent, et a démontré que leurs distances pourraient généralement être calculées avec une exactitude d'environ +/- 30%. Dans le cas le plus extrême, il y aurait une erreur d'un facteur quatre. Il a alors écrit: "On conclut que par l'étude soigneuse des paramètres mesurés dans le cas des objets reconnaissables des photographies, des distances peuvent être mesurées dans les limites d'une erreur de facteur quatre... Si une telle bonne mesure pourrait être faite pour l'ovni, nous pourrions faire la différence entre un objet extraordinaire éloigné et un petit objet servant de faux ovni et donc placé à faible distance."

Hartmann a alors noté que ses mesures photométriques indiquent que l'ovni est intrinsèquement plus lumineux que le réservoir métallique et la surface peinte blanche de la maison, conformément à la description de Trent que l'objet brillant. De plus, la surface ombragée de l'ovni est beaucoup plus lumineuse que la région ombragée du réservoir d'eau, ce dont la plus simple explication est que l'ovni est un objet éloigné éclairé par la lumière dispersée de l'environnement.


"Il apparaît de façon significative que l'explication la plus simple et la plus directe est que l'étude des photographies confirme exactement ce que les témoins ont rapporté avoir vu."

Hartmann a écrit en outre "dans la mesure où l'analyse est fiable, (et les mesures semblent être consistantes), les photographies indiquent un objet avec une surface brillante lumineuse à une distance considérable et ayant une dizaine de mètres de diamètre. Tandis qu'il serait exagéré de dire que nous avons totalement éliminé la possibilité d'une fraude, il est évident que la plus simple des explications est que les photographies confirment avec précision ce que les témoins ont dit a vu."

Dans sa conclusion, Hartmann a réitéré ceci, insistant sur le fait que tous les facteurs qu'il a étudié, photographiques et testimoniaux, étaient conformes à l'affirmation qu'"un objet volant extraordinaire, d'aspect métallique, en forme de disque, d'une dizaine de mètre de diamètre, et évidemment artificiel, volait devant deux témoins."





L'appareil photo de Paul Trent, route 3, McMinnville,
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 23 Fév - 3:32