Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

» TITRE MENSONGER
Evil Dead, le retour Icon_minitime1Aujourd'hui à 18:39 par Johnny Guoyot

» Disparitions étranges en Indonésie Lionel Camy
Evil Dead, le retour Icon_minitime1Aujourd'hui à 8:28 par Le Roy Hugon

» animal ou alien ?
Evil Dead, le retour Icon_minitime1Aujourd'hui à 8:23 par Le Roy Hugon

» LA TACHE ROUGE
Evil Dead, le retour Icon_minitime1Dim 17 Nov - 18:39 par casseron

» QUESTION DE COULEURS
Evil Dead, le retour Icon_minitime1Sam 16 Nov - 19:48 par casseron

» 5 THÉORIES SUR THE LEGEND OF ZELDA
Evil Dead, le retour Icon_minitime1Sam 16 Nov - 18:21 par Schattenjäger

» Les plus HORRIBLES PARASITES de notre monde
Evil Dead, le retour Icon_minitime1Jeu 14 Nov - 22:10 par Schattenjäger

» L'HISTOIRE MYSTÉRIEUSE DE LEAH : DISPARITION EN VOYAGE (HVF #51)
Evil Dead, le retour Icon_minitime1Mar 12 Nov - 21:14 par Charlie

» Faisons nous peur
Evil Dead, le retour Icon_minitime1Mar 12 Nov - 17:40 par Charlie

» CONCOMITANCE
Evil Dead, le retour Icon_minitime1Mar 12 Nov - 11:17 par Le Roy Hugon


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Evil Dead, le retour

Apollyôn
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Evil Dead, le retour Empty Evil Dead, le retour

Message par Apollyôn le Mer 24 Oct - 20:20

J'ignorais totalement qu'un remake de ce chef-d'oeuvre était en cours (en même temps, les remakes en moi, hein...), jusqu'à tomber sur cette bande-annonce. Que je vous laisse ici histoire que vous vous fassiez une idée de la chose
Attention, c'est parfois un peu gore, éloignez les enfants, les femmes enceintes et les retraités.



Mis j'en démords pas, personne ne remplacera Bruce Campbell ! PERSONNE !


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 33183

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Schattenjäger le Mer 24 Oct - 20:22

En faite, c'est a saison des remakes en ce moment. Entre Evildead, hellraiser ect... J’espère qu'ils seront à la hauteur des espérances.

Smile


___________________


Evil Dead, le retour 25837
Apollyôn
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Apollyôn le Mer 24 Oct - 20:25

Quoi ? Un remake d'Hellraiser ? Qui ose ce sacrilège ? (comment ça "les mêmes qui ont osé faire les suites 3 à 8" ?)


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 33183

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Schattenjäger le Mer 24 Oct - 20:29

En faite il s'agissait de Patrick Lussier, réalisateur de Dracula 2001, la voix des morts et meurtre à la saint valentin (pour les plus connus) et co-réalisateur des scream. Mais je viens de voir que le film qui devait sortir en début 2013 vient d'être annulé !

Superbe nouvelle Very Happy
Apollyôn
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Apollyôn le Mer 24 Oct - 20:33

Mercimondieurappellemoidetesacriferuneviergeàlaprochainepleinelune Evil Dead, le retour 7350

Le plus marrant c'est quand même que Evil Dead 2 est déjà plus ou moins un remake du premier Evil Dead.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 33183

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Schattenjäger le Mer 24 Oct - 20:34

Mercimondieurappellemoidetesacriferuneviergeàlaprochainepleinelune
J'y penserais sans aucun soucis !

Le plus marrant c'est quand même que Evil Dead 2 est déjà plus ou moins un remake du premier Evil Dead.
Tu trouves, je trouve qu'il s'agit de la suite direct du 1 pourtant. Comme le 3 est la suite direct du 2 aussi...


___________________


Evil Dead, le retour 25837
Apollyôn
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Apollyôn le Mer 24 Oct - 20:50

Ben, Sam Raimi n'avait pas de droits sur Evil Dead 1 quand il a réalisé le deuxième, du coup il a été obligé de retourner certaines séquences du premier, avec une actrice différente, et de modifier un peu la trame. Du coup le "résume de l'épisode précédent" au début du film met seulement scène Ash et sa nana au cours d'un week-end solitaire et romantique. Pour moi ça tient plus du remake/reboot que de la suite directe, mais c'est du détail.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 33183

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Schattenjäger le Mer 24 Oct - 21:17

Ah je comprend mieux, en faite, j'ai eu une version sans le résumé au début....


___________________


Evil Dead, le retour 25837
kusabaka
kusabaka
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 249

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par kusabaka le Jeu 25 Oct - 8:59

Bientôt leprechaun 15 et critters 28!! remake je vous hais
il devrait plutôt faire des remake en mieux de certains navets! là on comprendrai.
Schattenjäger
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 33183

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Schattenjäger le Jeu 25 Oct - 9:08

Tiens, je viens de voir qu'est sortie un "détour mortel 5". Moi qui pensais que le 3 été la fin... Very Happy


___________________


Evil Dead, le retour 25837
kusabaka
kusabaka
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 249

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par kusabaka le Jeu 25 Oct - 12:31

le 1 et le 2 c les mieux^^
Apollyôn
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Apollyôn le Mer 1 Mai - 14:17

Vu ce matin. Pas spécialement un mauvais film d'horreur si on apprécie la barbaque (en même temps, comparé à "paranormal activity" en même temps, c'est pas trop compliqué...)mais pas vraiment un bon film.
Le scénario (le quoi ? non, oubliez ça, c'est sans importance) de l'original a été vaguement remanié, cette fois pas de fiesta dans les bois mais une petite réunion de vieux potes pour aider machine Mia à se sevrer franco de son addiction à la chnouffe et de façon brutale (en balançant un demi-kilo de poudre direct dans le puit...). Le seul et unique but semble être de justifier que tout le monde ne prenne pas la poudre d'escampette aux premiers événements étranges :
-Chérie, le thé avait un goût bizarre...
-C'est normal, c'est de la bonne eau sans pesticide qui vient directement du puit. T'es pas habitué.

-Non, c'est rien, c'est à cause du sevrage, elle hallucine. (oui, la drogue c'est le double effet kiss cool, on hallucine quand on en prend, et on hallucine quand on arrête d'en prendre)

Spoiler:
On m'objectera que ça tient moyennement la route puisque n'importe qui se serait barré rapidos, avant même le début du sevrage. Au bout de dix minutes de film les protagonistes s'aperçoivent que la cabane paumée dans les bois a été cambriolée par des margoulins qui se sont amusés à répandre des litre de sang sur le plancher, ont commencé une collection de chats morts et les laissent sécher dans la cave et ont oublié un curieux bouquin relié en peau humaine et fermé par des fils de fer barbelés. En plus personne n'a pensé à ramener de bière.

Tout se passe bien, malgré l'absence de bibine et de divertissements (ces jeunes ne savent plus s'amuser, dans mon jeune temps les week-end dans les bois nécessitaient un peu de matériel tout de même : menottes, baillons-boules, cordes, bougies, camisoles de force, harnais...). Jusqu'à ce que le nerd de service se dise : "tient, et si je regardais ce livre bizarre qu'on a trouvé à la cave, celui entouré par trois kilomètres de barbelés ? oh, une page avec une phrase écrite en lettres de sang "Don't read this madafaka"... alors d'abord j'ai horreur qu'on me tutoie, ensuite c'est malin mais avec ces gribouillis je peux plus lire de toutes façons... attends, si en fait, "Bernard Madoff, Nicolas Sark..."
Et là, c'est le drame.
Ensuite, les choses commencent sérieusement et tout s'enchaîne sans temps mort jusqu'à la fin. Pour le coup la mise en place n'a prit qu'une vingtaine de minutes, pour une fois qu'un film d'horreur ne nous fait pas marner pendant une bonne heure avec des ados en chaleur, c'est appréciable. Tout s'enchaîne, disais-je donc, avec à peu près autant de subtilité qu'un coup de sabot dans les gencives, sans faire peur mais à grand renforts d'effets gores, sanglants, sanguinolents, mutilations diverses et variées et autres démembrements. Subtilité zéro, réflexion zéro, le grand jeu consistant à deviner quel accessoire aperçu dans les vingt premières minutes servira à la prochaine mutilation : tronçonneuse, post-it, machette, intégrale de Karl Marx, pistolet à clou, théière, couteau électrique, bac à glaçons, agrafeuse, Paris Hilton, perceuse, disquette de 6 pouces, pied de biche, chaussette sale, taille-crayon, petit parapluie en papier pour égayer les coktails...
Pour résumer c'est gore, et pour une fois c'est du gore montré, et bien montré. Par contre ça ne fait pas peur. Du tout.

Pour le reste, rien de bien neuf. Une séquence pré-générique nous met directement dans le ton de toutes façons : le réalisateur fait tout au premier degré et tente de faire peur au spectateur, z'allez pas vous fendre la poire, sauf si les screamers vous font poiler (mais là c'est à un psy qu'il faudra en causer), ici on fait de l'horreur sérieuse monsieur, avec du sang, des larmes, du sang, de la sueur, du sang, des maquillages piqués à l'Exorciste de Friedkin, du sang, des voix de démons déformées aux vocodeur, du sang, de la bave noire, des plans piqués à Shining et un peu de sang pour la route, on est dans un film pour adulte, pas dans un de ces found footage pour pêteux. Vous aurez donc des possédés avec des tronches de possédés : peau blême, yeux de couleurs bizarres, cheveux gras, escarres et autres scarifications, et concours d'insultes (qui manquent toutefois d'originalité). On croise également un fantôme japonais classique, la radasse mal peignée en robe blanche avec les cheveux dans la tronche. Et... heu...ben... ben... oh mon Dieu, vous avez vu comme le temps passe ?

Les acteurs sont à peu près tous aussi fallots les uns que les autres (quand ils ont fait le casting, est-ce que le réal voulait qu'ils soient aussi mauvais que les acteurs de la première version ?). La réalisation est sympathique, avec une caméra stable et un montage assez sobre, ce qui change agréablement de la mode actuelle "caméra à l'épaule tenue par un cocaïnomane perché sur un marteau-piqueur". Les décors sont sympathiques sans être exceptionnels. Pour une fois dans un film d'horreur récent tout se passe en plein lumière, pas la peine d'apporter ses lunettes de vision nocturne pour espérer pouvoir apercevoir un truc.

La scène finale en revanche m'a déçu. D'abord le réalisateur nous promet "un véritable bain de sang" alors qu'il s'agit plutôt d'une douche. Et quand je lis que le réalisateur considère que le réalisateur considère qu'il s'agit de "la scène la plus gore de tous les temps" je ricane et je renvoie les vieux de la vieille vers le final de Brain Dead, pour les moins vieux au massacre dans la discothèque de Hellraiser III ou à l'attaque des piranhas dans le dernier film du même nom. Ou alors c'est que le bousin a été sérieusement censuré.
Ensuite le monstre final est franchement décevant et l'affrontement avec le dernier survivant est bien mou du genou et se règle presque en trois coups de cuillères à pot. Vindiou d'vindiou, on cause du mal suprême pourtant, ou un truc approchant, à mon humble avis ça doit avoir un tantinet plus de panache que ce machin mal gaulé.

Tout ça m'a donné envie de me refaire un bon vieux Brain Dead.

Ah, tant que j'y pense, j'aurai aussi apprécié de retrouver toutes les scènes de la bande-annonce dans le film...
Spoiler:
Ceci par exemple...
Evil Dead, le retour 20545526
alors que dans le film ce personnage ne touche jamais la tronçonneuse... ça me laisse bizarrement l'impression de m'être fait avoir quelque part.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
ethane
ethane
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 562

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par ethane le Ven 3 Mai - 0:18

Un demi kil de chnouffe à la poubelle? On est loin du budget du premier!!!


___________________


La science, c'est ce que le père enseigne à son fils. La technologie, c'est ce que le fils enseigne à son père.
Apollyôn
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Apollyôn le Ven 3 Mai - 12:04

Pas à la poubelle... dans un puit. Bon, j'ai peut-être aussi exagéré sur le demi-kilo, mais le sachet mets longtemps à se vider, trèèèèèèèèèès longtemps.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
Johnny Guoyot
Johnny Guoyot
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 9254

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Johnny Guoyot le Ven 3 Mai - 12:09

Et oui, encore un film dont la bande annonce nous montre bien plus que ce qu'il y a dans le film. Comme Iron Man 3 ou je m'attendais à retrouver l'ignoble Mandarin dans toute sa splendeur pour finalement me retrouver face à un abominable flop...


___________________


Evil Dead, le retour Captur28
Apollyôn
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Apollyôn le Ven 3 Mai - 12:13

Curieusement, en tant que novice total pour tout ce qui concerne Iron Man, j'avais trouvé le coup du Mandarin assez bien vu.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
Johnny Guoyot
Johnny Guoyot
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 9254

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Johnny Guoyot le Ven 3 Mai - 20:23

C'est drôle en effet, et l'entrée en scene de Ben Kingsley sortant des WC est un morceau d'anthologie, mais le Mandarin est avant tout LE méchant charismatique des BD Iron Man, pas le pitre du film Very Happy


___________________


Evil Dead, le retour Captur28
OLOVNI
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par OLOVNI le Ven 3 Mai - 22:42

Pas mal non plus en supporter de foot
Apollyôn
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Apollyôn le Mer 25 Sep - 19:58

Et moi qui pensait qu'on ne pouvait pas faire subir les derniers outrages à Evil Dead...































Ils ont osé...




















Ouais, je vais encore vous faire scroller un peu.

















Evil Dead, le retour 591166















Bref, revenons-en à nos oignons : des producteurs tarés ont décidé d'en faire une COMEDIE MUSICALE !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Evil Dead, le retour 300600






[suit une longue liste d'injures que la modération se réserve le droit d'utiliser pour qualifier ses adorables beaux-parents]


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.

Contenu sponsorisé

Evil Dead, le retour Empty Re: Evil Dead, le retour

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 19 Nov - 22:10