Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Une pluie d’automne d’étoiles filantes prévue la nuit du 20 et 21 octobre !

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Une pluie d’automne d’étoiles filantes prévue la nuit du 20 et 21 octobre !

Message par Macha le Sam 20 Oct - 10:17

Une pluie d’automne d’étoiles filantes
prévue la nuit du 20 et 21 octobre !




La nuit du 20 au 21 octobre devrait être “arrosée” d’une vingtaine de météores par heure ! Nommées les Orionides” car le radiant se situe en direction de la constellation d’Orion, au-dessus de son épaule gauche, l’étoile Betelgeuse et non-loin des pieds des Gémeaux pour être plus précis, ces étoiles filantes pourrait être environ 25 par heure à plonger dans l’atmosphère terrestre à une vitesse moyenne de 66 km par seconde (238 000 km/h). Très rapides, il est fréquent d’observer ces météores se transformer en spectaculaires boules de feu (fireball) ou se fragmenter au cours de leur chute avec de remarquables trainées persistantes.

Selon les spécialistes, le pic d’activité pourrait être atteint cette année vers 4 h TU (Temps Universel) soit 6 h en France métropolitaine. A cette heure-là, la nuit sera encore bien dense et profonde, point de Lune jouant les luminaires éblouissant. Les Gémeaux, le chasseur Orion et le Grand Chien auront franchi le méridien (sud) portant haut le radiant de cet essaim météoritique. L’étincelante Vénus, tout juste expulsée de l’horizon, annonce la lente arrivée du Soleil. Le cadre est magnifique, ponctué de nombreuses étoiles très brillantes et la rutilante Jupiter.

Tout cela reste toutefois une prévision car comme l’ont montré les multiples observations des années précédentes, les “Orionides” peuvent surprendre par des salves plus intenses et impromptues. Ainsi, en 2006 le taux horaire moyen dépassa l’habituel 25 pour osciller entre 50 et 70. Les années suivantes, le taux décru mais fut toujours supérieur à 30. Aussi rien n’interdit de nouvelles surprises pour le “cru 2012”. Pour cela, mieux vaut se lever un peu plus tôt ou être aux aguets une grande partie de la nuit, s’armer de patience et de vêtements bien chauds, sans oublier les boissons chaudes … !

Relativement méconnue, cette petite pluie d’automne d’étoiles filantes a pour origine les débris que la très célèbre comète 1P/Halley ou comète de Halley laisse dans son sillage au fil de ses périples de 76 ans autour du Soleil. Les courants de poussières alimentés par des centaines de passages de la comète depuis environ trois millénaires sont traversés deux fois par an par notre planète. Entre le 2 octobre et le 7 novembre cela produit les “Orionides” et quelques mois plus tard, entre le 19 avril et le 28 mai, c’est au tour des “eta Aquarides” de fendre le ciel.
Crédit photo : Goldpaint.
Image : Pic d’activité de l’essaim météoritique les “Orionides” prévu pour le 21 octobre

Source : http://www.maxisciences.com/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 1:24