Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Un neurochirurgien raconte son expérience de type NDE

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31974

Un neurochirurgien raconte son expérience de type NDE

Message par Schattenjäger le Ven 12 Oct - 14:28

Un neurochirurgien raconte son expérience de type NDE



L’histoire d’Eben Alexander, en dehors de son cursus scientifique hors du commun, est somme toute assez classique : en 2008, à l’âge de 52 ans, il a été victime d’une forme très rare de méningite foudroyante et s’est retrouvé plongé dans le coma pendant une semaine avec un encéphalogramme quasi-plat. Mais, pendant que son cerveau ne montrait pratiquement aucun signe d’activité, Eben Alexander vivait, selon ses propres termes, une « odyssée lumineuse et parfaitement cohérente ».

La suite sur le Blog de David Ramasseul… - http://dark-zone.blog.parismatch.com/2012/10/09/nde-un-neurochirurgien-apporte-sa-preuve-du-paradis/
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Un neurochirurgien raconte son expérience de type NDE

Message par Macha le Ven 12 Oct - 16:49

"EMI" veut dire "expérience de mort imminente", or toutes les personnes qui décrivent ces expériences sont justement bien vivantes. Comment peut-on parler de "paradis", d'anges etc... On ne parle que très rarement des expériences négatives et pourtant le résultat est le même. Les expérienceurs se sont réveillés suite à un coma provoqué par un choc traumatique violent. Le récit n'est pas le même ! Ceux qui racontent des expériences négatives n'espèrent qu'une seule chose "que celles-ci ne se reproduisent jamais" !
Ne pas oublié qu'on ne meurt pas systématiquement après un coma, tout dépend de l'état d'un patient, de sa résistance et de la gravité de ses lésions !
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 19 Oct - 1:23