Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le trésor des templiers est-il en Lot-etGaronne ?

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Le trésor des templiers est-il en Lot-etGaronne ?

Message par Schattenjäger le Mer 10 Oct - 10:42

Le trésor des templiers est-il en Lot-etGaronne ?

Le trésor des templiers est-il en Lot-et Garonne ? Il y a deux siècles, une rumeur tenace l'affirmait. Il est possible de vérifier la rumeur en allant sur les lieux templiers du département. Visite guidée.



La commanderie de Temple sur Lot

Lorsque, au Xe-siècle, naquit le pèlerinage de Saint-Jacques-de Compostelle, faire ce voyage vers le tombeau de l'apôtre était une épreuve à haut risque : on y jouait sa vie à chaque détour de colline. Et le danger dura jusqu'à la moitié du XIIe. C'est à cette époque que les templiers commencèrent à bâtir des commanderies qui servaient doublement : à abriter les chevaliers du Christ dont la fonction consistait à jouer les gendarmes du grand chemin mais aussi à héberger les pèlerins, à les soigner, à les protéger des brigands.


En Lot-et-Garonne, leurs établissements étaient très nombreux. Il est vrai que le chemin de Saint-Jacques-de- Compostelle traversait l'Agenais en plusieurs endroits. Voici — et la liste n'est pas exhaustive — les principales constructions ou possessions du Temple dans notre département. Ajoutons à cette liste que tous les lieux dits Grange, Lagrange, Lagrangerie, etc. sont des fermes ou des bâtiments ayant appartenu aux templiers.

Avant d'être totalement éradiqué, l'ordre du Temple avait accumulé un trésor qui faisait des templiers les plus riches banquiers de l'Europe. Si la totalité des biens (terres, commanderies, églises, péages, octrois, etc.) du Temple fut donnée aux hospitaliers, leur trésor ne fut jamais découvert.

Il est peut-être encore caché en Lot-et-Garonne ou ailleurs...

Pour le trouver, voici le guide des lieux ayant appartenu aux templiers. Bonne chasse.

Agen. — Il existait à Agen, au XIIe-siècle, plusieurs bâtiments appartenant à l'ordre du Temple. Une église dite de Sainte- Quitterie, une maison forte, un péage pour traverser la Garonne et un donjon. Ces bâtiments ont été détruits. Le trésor était peut- être là. Il y est (serait) donc encore.


Casteljaloux. — On sait que Casteljaloux fut une ville templière parce qu'Argenton (entre Marmande et Casteljaloux, elle même halte templière sur les chemins des «jacquets» avec son hôpital et son église Sain tEtienne) dépendait de la capitale de la lande garonnaise. Or, à Casteljaloux, il ne subsiste rien des templiers si ce n'est, peutêtre, une antique demeure qui aurait plutôt appartenu aux hospitaliers. Mais comme ceux-ci héritèrent des biens du Temple...

Montayral. — La ville de Montayral fut templière. Son château fut bâti par eux.

Nérac. — En empruntant la route d'Espiens, lorsque l'on est à Nérac, à 1-km du Petit-Nérac, un lieu-dit porte le nom d'Argeinteins, qui signifie peut-être «argentier». A cet endroit, se trouvait la plus importante commanderie templière du Sud Ouest. Certains prétendent même que c'était la plus forte du Midi. Il n'en reste pas grand chose. Dans les ruines d'une vieille tour, il y a peut-être le trésor ? Mais c'est bien peu probable. Et ces ruines appartiennent à un particulier. Les templiers, s'ils l'ont caché, ne l'ont pas mis là. Dans le secteur, ils avaient le choix entre plusieurs autres endroits leur appartenant. Au- dessus de Moncrabeau, par exemple, le hameau de Gardère, son château et son église, étaient des demeures templières. Sur la même commune, un lieu dit Lagrangerie appartenait à l'ordre.

Autour d'Argeinteins et d'Espiens, les templiers possédaient : Pompiey, Thouars, Lacome, le moulin de Bapaume, Calignac, le hameau de Lalanne, celui du Béas (à Barbaste), Puy-Fort-Eguille, Fieux, Sain t Léon, Nazareth (commune de Nérac, au-dessus de la Garenne), Cours, Romestaing, etc.

Puy-Fort-Eguille vaut vraiment la visite. C'est entre Nérac et Francescas.

Le Saumont. — Le Saumont et son point de vue magnifique furent un lieu de prédilection du Temple. Il ne subsiste rien de leur passage sinon une exceptionnelle chapelle souterraine, au fond du parc, dont les murs servent, hélas ! aujourd'hui, de réservoir d'eau.

Le Temple. — La plus célèbre et la plus connue de ces commanderies est celle du Temple-sur-Lot, qui portait jadis le nom de Temple-deBrulhes, de Bruillhes ou de Breuil (les trois termes signifiant garenne ou petit bois). Elle fut créée au XIIe-siècle.

Construite entre Villeneuve-sur-Lot et la confluence du Lot et de la Garonne, à côté d'Aiguillon, sur le chemin de Saint Jacques qui longeait la rive gauche du Lot, elle protégeait les pèlerins. Il convient de préciser que ce chemin est une antique voie récupérée par les Romains mais qui existait bien avant eux et qui, rejoignant l'Aveyron (et singulièrement l'Aubrac) aux Pyrénées, empruntait ensuite la Ténarèze, dont nous avons parlé ici-même il y a peu.

Au moment de la Révolution, une rumeur qui dura longtemps assura que le trésor des templiers avait été caché au Temple-de-Breuil. L'information, évidemment invérifiable, attira ici bon nombre de chercheurs d'espérance. Il semble que de nos jours, la rumeur se soit perdue. Granges-sur-Lot, qui n'est pas très loin du Temple, fut une dépendance de la commanderie. Plus tard, Edouard-1er d'Angleterre transforma cette simple dépendance en bastide. Dépendant également de la commanderie, on trouve celle de Dominipech, sur la colline qui séparte SaintSalvy de Lacépède. Dominipech (le coteau qui domine), si puissant jadis, n'est même plus une commune. L'église qui a dû être magnifique jadis est abandonnée. C'est un peu dommage !

La tour d'Avance. — Cette tour forte, bâtie au bord de l'Avance par le Temple pour contrôler cette zone de marais et de forêts, est encore en parfait état. Elle date de la fin du XIIe-siècle et du début du XIIIe.
C'est une propriété privée.

Pont-du-Casse. — Sur la route qui va de Pont-du-Casse à Bajamont, sur la gauche, une adorable petite chapelle, SainteFoy-de-Jérusalem, appartenait jadis aux templiers, ainsi que le château fort. Face à cette église, sur l'autre versant, une grotte exceptionnelle, taillée par l'homme dans le rocher, est une vraie chapelle troglodytique.
Elle aurait servi à cacher des cathares, eux-mêmes étant protégés par les templiers. Le bourg de Mérens, qui dépend de Pont-du-Casse, est également un site templier.

Port-Sainte-Marie. — L'église de Port-Sainte-Marie est templière. Les sculptures qui la décorent sont de vrais joyaux. Il s'agit là d'un travail d'exception des compagnons bâtisseurs de jadis que le Temple protégeait... et payait.

Sauvagnas. — Il y avait autrefois à Sauvagnas un hôpital fort réputé pour les pèlerins qui arrivaient de Tournon- d'Agenais et de Cahors sur le célèbre chemin de Bruniquel que l'on attribue, à tort, aux Romains. A tort puisque tout le long de son parcours, fut trouvée une grande quantité de pièces archéologiques datant d'une époque beaucoup plus reculée (néolithique). Cet hôpital, très fréquenté, avait appartenu soit au Temple, soit aux hospitaliers.

Source
La Dépeche

Lire la suite: http://www.rhedae-magazine.com/Le-tresor-des-templiers-est-il-en-Lot-etGaronne_a707.html#ixzz28sqppOru
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Re: Le trésor des templiers est-il en Lot-etGaronne ?

Message par Schattenjäger le Ven 12 Oct - 14:54

Le trésors des templiers. Je ne sais pas à combien d'endroit il est estimé être caché, mais en tout cas, il s'agit d'une légende qui fait rêver.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Le trésor des templiers est-il en Lot-etGaronne ?

Message par Macha le Ven 12 Oct - 16:17

Et pourquoi le trésor, s'il y a, ne se trouverait-il pas en Seine-et-Marne ? Après tout ce département recèle de d'édifices templiers. Et étonnamment on en parle très peu !
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 10:03