Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Une entité au cœur du débarquement de Normandie ?

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31974

Une entité au cœur du débarquement de Normandie ?

Message par Schattenjäger le Dim 30 Sep - 12:08


Une_entit_au_cur_du_dbarquement_de_Normandie

Le contexte de cette photographie a été prise à l’occasion d’un rassemblement de passionnés d’histoire autour de vétérans. C’était une belle matinée ensoleillée au début de mois de juin 2006. Les lieux sont particulièrement chargés d’histoire, puisque cette ferme fut le quartier général de la 1ère brigade spéciale de commandos du Brigadier General Lord Lovat. Ceux et celles d’entre vous qui ont regardé le Jour le plus long se souviennent probablement de cet homme, se présentant sur le pont de Benouville accompagné de son joueur de cornemuse attitré (Bill Millin, aujourd’hui décédé). Cette ferme est située sur la commune d’Amfreville (Calvados) et a donc accueilli les commandos Britanniques (et également les Français de Philippe Kieffer) entre le 6 juin et le 10 août 1944.




Au cours de cette journée de juin 2006, j’ai eu l’occasion de prendre plusieurs dizaines de photos de l’endroit. Sans me poser d’ailleurs la moindre question. Ce sont, certes,  des lieux que personne ne peut qualifier de « neutres » ou « d’anodins », mais les sites dégageant cet héritage émotionnel se comptent par centaines en Normandie. De retour chez moi, j’ai donc tranquillement visionné mon « Shooting ». Si presque toutes les photographies que j’avais prises ne montraient rien d’autre que des moments riches en émotions, en compagnie d’acteurs authentiques du « Jour J », l’une d’elles me mit dans un certain embarras.



Prise de vue


Cette photo a été faite vers 11 h 00, sous une exposition Sud-Nord, au moyen d’un appareil numérique Lumix (Zoom x 12). Sa taille est de 1600 x 1200 pixels



Le phénomène


On distingue très nettement un halo blanc, légèrement luminescent,  d’une hauteur réelle d’environ 1 m 75, suggérant fortement une forme humaine (Photo 1). Plusieurs dizaines de photos ont été prises en l’espace de deux heures sur l’ensemble du site ; ce halo n’est apparu nulle part ailleurs. J’ai donc fini par exclure un problème d’humidité de l’objectif.


En agrandissant la zone dans laquelle le halo est apparu, on constate clairement que le halo se situe derrière l’épaule de la personne à droite. Cette constatation exclue donc, une nouvelle fois,  une tâche malencontreuse d’humidité.



photo3



Les lieux


Leur histoire est très particulière, elle est d’ailleurs parfaitement connue du propriétaire de la ferme. En juin 1944, il était en effet présent sur les lieux. Cette grange, durant deux mois, a servi de morgue provisoire en attendant que les corps soient rapatriés en arrière du front. Ce rapatriement s’effectuait en règle générale dans la journée. La ferme est située à environ 200 mètres de la ligne de front allemande. J’ai ressenti beaucoup d’émotions dans cette ferme, sans toutefois que quelque chose y soit particulièrement oppressant.



Conclusions.


Un défaut technique de l’appareil photo me parait exclu à 99 pour cent. Le halo n’a été observé que sous cette grange, où ont reposé plusieurs corps de militaires alliés. Tous ont évidemment péri de manière violente. Aujourd’hui encore, je m’interdis la moindre conclusion formelle. Ceci étant, je pense néanmoins avoir pris en photo ce que l’on appelle couramment « une entité ».



Stephane BELLAT

avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: Une entité au cœur du débarquement de Normandie ?

Message par Caribou le Dim 30 Sep - 14:51

je pense néanmoins avoir pris en photo ce que l’on appelle couramment « une entité ».

Oui bien un nuage de fumée, peut être le tracteur juste à coté était il en marche ?
quelqu'un bricolait dans la grange ?
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8496

Re: Une entité au cœur du débarquement de Normandie ?

Message par casseron le Mar 2 Oct - 13:31

Vu l'âge du tracteur qui semble encore plus âgé que le papi, faut croire qu'il fonctionne au calva pour sortir une fumée aussi blanche !
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31974

Re: Une entité au cœur du débarquement de Normandie ?

Message par Schattenjäger le Mar 2 Oct - 13:45

Que-ce que cela est, pour toi, Casseron ?
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8496

Re: Une entité au cœur du débarquement de Normandie ?

Message par casseron le Mar 2 Oct - 16:06

Pas la moindre idée mais sûrement pas la fumée du tracteur !

Contenu sponsorisé

Re: Une entité au cœur du débarquement de Normandie ?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 19 Oct - 18:45