Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

L'univers a-t-il une limite ?

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4508

L'univers a-t-il une limite ?

Message par Robot U&P le Sam 22 Sep - 11:52









<br /><h2>L'Univers a-t-il des limites ?</h2><br /><p>Réélu <br />un plateau deux invités et celles devant les caméras ils sont là pour mener un débat exactement comme il <br />Première invitée qui est du groupe <br />Un jeune peut être de mystère je travaille dans un laboratoire du CNRS heu l'Institut astrophysique de Paris dans les domaines de la <a href="http://www.universcience.tv/nom-cosmologie.html">cosmologie</a> primordial et le bien <br />Avec la physique des particules la théorie des cordes et toutes les théories de physique fondamentale qui sont les réponses <br />CHINE <br />Même question vous pouvez vous vous présentiez <br />Je suis heureux de voir en gros que celui de chercheur au Laboratoire de Physique Subatomique et de <a href="http://www.universcience.tv/nom-cosmologie.html">cosmologie</a> du CNRS à Grenoble +BREATH+ des professeurs d'Université José fourmilier +BREATH+ mais thématique d' intérêt principal centre d' une part au niveau expérimentale +BREATH+ la recherche n' a pas les rythmes cosmique et les groupes Nice Côte est au niveau théorique +BREATH+ qu' il est plus du tout premiers instants de l'Univers <br />Nos trente minutes pour cette ligne rouge qui célébration de messes où le premier parti du déclin <br />L'univers des limites CNC une question que d' un petit peu mis au niveau heu +BREATH+ niveau scientifique parce que en fait il n' y verra des limites forcément limite un d' eux qu' on peut voir au port +BREATH+ <br />Au delà de sa heu la question c' est aussi la question de l' infini la questionne Euh oui l'Univers est fini ou un Philippe je sais pas si c' est pas plutôt une question ou une philosophie qui est dans mon sens plutôt presque en dehors du champ de la science +BREATH+ c' est pas vraiment heu le fut sur tous les vraies questions scientifiques partout la question de heu ce qui se passe dans l' univers est -ce qu' on peut tester et éventuellement s' il peut se passer au delà de ce qu' on peut voir ça ça peut éventuellement avoir un sens de ce disque <br />Moi je crois que c' est une assez bonne question fait parce que comme toutes les questions signifiante elle est un peu paradoxale Tympans ambigu l' on sait pas exactement ce qu' elle convoque des concepts très lourd l' univers new soul celle de tout bon acteur +BREATH+ trois pour-cent et le tout +BREATH+ la limite +BREATH+ les limites à la fois qu' on ne peut jamais atteint à Moscou a toujours envie de ne jurer de dépasser dix e <br />de loges +BREATH+ l' homme et l' univers intime de limite je pense qu' on ne pourra pas répondre à la question +BREATH+ mais je crois que c' est une question signifiante parce que elle convoque non seulement une connaissance de l'Univers +BREATH+ mais je crois qu' elle nous oblige également +BREATH+ à nous interroger sur la connaissance de cette connaissance même il y a toujours une petite mais pas question d' embuscades +BREATH+ et ça c' est pas vraiment pour nous déplaire à des enfants <br />+BREATH+ <br />alors je crois que le <a href="http://www.universcience.tv/nom-satellite-planck.html">satellite planck</a> est un remarquable instrument européen qui est actuellement en train de prendre des données qui permet d' observer en quelque sorte sa première lumière de l' univers +BREATH+ racisme révolutionner au moins infléchir considérablement notre représentation cosmologique +BREATH+ et pour prendre toute la mesure de ce bouleversement +BREATH+ je pense que les signifiants de rappeler quelques éléments de base de ce fameux modèle du <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> +BREATH+ qui est une belle construction scientifique <br />que certains essaient de remettre en cause occasionnellement même encore maintenant de nos jours <br />D'ailleurs ça s' est remis en cause est il victime mais le fait est que aujourd`hui c' est notre meilleur modèle quand on est bons arguments pour ça je pense au paradoxe que le berce le fait que le ciel nocturne Tshwane <br />Alors <br />que si l' on suppose un modèle d' un univers statique et infiniment serpentera voir cette très brillante la directement problème n' est pas finie <br />est une honte <br />ils nous demandent pas de l' univers d' ailleurs demandant au moins <br />Euh une mise en évidence de la Madeleine des difficultés de se passer de cet univers en expansion +BREATH+ je pense que au problème plus exactement à l' observation de la récession et des lexiques chaque coin d' univers semble s'éloigner chaque autre bord en adéquation avec l' image d' un monde en explosion en quelque sorte <br />Ce que nous faut des années trente-deux Abobolaises unique <br />A l' autre faisant et je crois d' ailleurs que ça rend le modèle est extrêmement facile à infirmer parce qu' il suffirait trouvait pas les seules galaxies lointaines qui se rapproche de nous +BREATH+ pour que l' ensemble de l'édifice s' effondre donc pas de pure spéculation +BREATH+ c' est un vrai modèle <br />Gray est un vrai modèle théorique scientifique <br />exactement +BREATH+ heu je pense aussi à la <a href="http://www.universcience.tv/nom-nucleosynthese-primordiale.html">nucléosynthèse primordiale</a> c'est-à-dire la physique nucléaire appliquée à la <a href="http://www.universcience.tv/nom-cosmologie.html">cosmologie</a> +BREATH+ on sait évaluer ce que devraient être les abondance des différents impôts mais ça coïncide plus ou moins très bien avec qui il fait effectivement observé je pense +BREATH+ à l' adéquation des sages +BREATH+ le fait que les plus les étoiles +BREATH+ semblent avoir en achetait à peu près égale et même un peu inférieur à celui de différer +BREATH+ pour l' univers lui même <br />Ce remarquable parce que ces objets étaient plus que l'Univers évidemment le modèle serait invalide <br />Eux si au contraire les objets étaient beaucoup plus jeune que l' univers lui même il serait relativement prodécure alentour corrobore bien <br />l' ensemble de l'édifice et enfin ce que mesure le <a href="http://www.universcience.tv/nom-satellite-planck.html">satellite planck</a> +BREATH+ sur fond diffus cosmologique fait remarquable prédictions se font bonne lumière +BREATH+ et qu' une relique du big-bang en quelque sorte devraient auteur <br />V +BREATH+ a une température données +BREATH+ est aujourdhui +BREATH+ permet et c est je crois que ce qui nous intéresse avec ses sept instruments nouveaux +BREATH+ d' un infirmier de très grande information sur l' <a href="http://www.universcience.tv/nom-univers-primordial.html">univers primordial</a> <br />c' est surtout là aussi je pense qu' au bout les choses ont changé très très récemment et sont encore en train de changer de tête de la <a href="http://www.universcience.tv/nom-cosmologie.html">cosmologie</a> +BREATH+ il est censé passer d' une phase <br />ne pouvait dire plus ou moins peu n' importe quoi +BREATH+ et certains se sont pas privés d' ailleurs un <br />+BREATH+ et maintenant on a <br />Marie de faire ce qu' on appelle d' ailleurs un monde cosmologique précision qui est aux mesures vraiment des choses dans les grandes écoles l' exemple typique de respectivement les les les fluctuations Dudu fondit Fustec le fond diffus +BREATH+ qu' on observe on peut l' observer vraiment dans toutes les directions et se contente pas tout à fait la même chose c' est presque la même chose partout où c' est vrai que le +BREATH+ le fondamental du +FW+ du modèle standard avec une phase d' expansion modèle homogène glisse trop c' est vrai +BREATH+ mais il l' univers a aussi des nombreux génériques de -ci de là et en particulier de celles qu' on retrouve +BREATH+ quand on mesure le fond diffus cosmologique justement avec une très grande précision c' est que ces plantes <br />C'est trop d' ailleurs assez fascinant parce que finalement ce fond diffus cosmologique correspondà l'élu la lumière <br />quittera c' est à l' univers quelques centaines de milliers d' années après big-bang Ziasso voire une très très jeune par rapport à nous mais treize milliards d' années aujourd`hui après big-bang +BREATH+ mais à la fois très très vieux rapport à la crise de l' univers très primordiale c' est une terre et finalement le plus celle des tout premiers instants +BREATH+ et cette espèce de photographies des temps intermédiaires +BREATH+ survolait comme miraculeusement riches information <br />+BREATH+ d' autant plus que l' on peut <br />peut le vérifier on peut la mesurer il +BREATH+ avec des degrés de précision actuellement vraisemblable +BREATH+ et qu' en plus elle nous apporte une heu une une mesure +BREATH+ de vue des mécanismes qui se sont produits dans l' univers très très très primordial c' est ça qui est intéressant +BREATH+ on avait et une sourde étant caractéristiques sont beaucoup plus court que l'âge de l'Univers qui sont qui sont des temps qui sont caractéristiques de la physique des particules +BREATH+ donc nous <br />technique s' est finalement est fascinant dans cette science et qu' on convoque à l'AFP <br />point de savoir d' astrophysique du sort de physique nucléaire sur de fines particules +BREATH+ et et et <br />Tout ça aujourd`hui commence à prendre un peu corsaire que ce sont plus je crois des +BREATH+ des des propositions disparates mais on a une sorte de modèle dominant qui n' est évidemment pas <br />parfums et qui n' est pas sans lacunes parce qu' il faut attendre dit quelques mots +BREATH+ mais <br />Qui commence à heu nous laisser croire qu' on peut dire quelque chose d' eux des premiers instants du Cosmos écrit <br />Puisque pouvoir dire quelque chose même des modèles qui seront prédictif +BREATH+ <br />Il y a le un onze <br />On l' appelle maintenant le paradigme actuelle de l' inflation qui consiste +BREATH+ imaginez une <br />traiterait primordiale bombe dans une phase où on ne connaît pas bien la physique on fait un nom +BREATH+ et on n' imagine qu' il y a que l'Univers au lieu de simplement être un ex-PC <br />Normal quelconque mesure actuellement +BREATH+ se retrouve dans une phase d' expansion accélérée de cette idylle entre véritablement il grandit dans des proportions considérables intervalles de temps extrêmement court +BREATH+ il est sain +BREATH+ pour aussi invraisemblable que cela puisse paraître c' est très prédictif samedi en fait c' est ça qui va nous dire +BREATH+ quelle est la forme quel est le fait de son époux <br />Situation contre voire l'Edsucation densité qui vont générer ensuite les grandes structures de performance on voulait dire de manière à petit <br />Plus imagée dans ce fond diffus où on observe ces mobilités que vous présentiez +BREATH+ qui correspondent en quelque sorte la propagation d' ondes acoustiques en quelque sorte on écoute l' <a href="http://www.universcience.tv/nom-univers-primordial.html">univers primordial</a> +BREATH+ et moi je crois que là maintenant effectivement avec Planck +BREATH+ on va commencer à pouvoir <br />Comme vous le disiez peut-être sous la fille de l' inflation et peut être même avec beaucoup de pensait beaucoup +BREATH+ <br />Que de de de ne de réserve +BREATH+ mais on va peut-être même pouvoir commencer à aller au-delà de la FICIB dans un monde meilleur le plus primordiales peu <br />d' être +BREATH+ de fonder quelques effets de ces traces qu' on appelle la gravitation quantique de ce Graal de physique théorique +BREATH+ qui est aujourdhui encore très spéculatif mais qu' on va peut-être +BREATH+ heu un jour enfin mettre sur le haut ou bon la science expérimentale certains risques <br />Berri voire de la théorie des cordes d' autres espèrent y avoir d' autre théorie alternative <br />Trouver cet électeur qui se livreraient peut-être des un six sur la fameuse théorie des liquidités à l' exacte <br />Définir la théorie des cordes mais il est très simple en considérant que au lieu de considérer que les particules sont des particules ponctuelle +BREATH+ ce son père l' envoie dorénavant décidé que ce sont des petits morceaux de corps de plus que ce soit sous forme de bourses ou de cordes ouverte +BREATH+ on a des petites demandes des petits morceaux de corps qu' on voit comme des points qui sont tout petits en soi et ça ça donne +BREATH+ une heu ça donne une idée une distance le nombre de leurs caractéristiques qu' on ne verra pas +BREATH+ à partir de Lhassa pour ensuite +BREATH+ le fait qu' il est cette petite distance qui intervient pour nous faire comprendre pourquoi il y a des choses qu' on peut observer et d' autre qu' on peut observer <br />+BREATH+ et mais je pense que c' est étonnant c' est que finalement c' est cette observable à très grande échelle que dans le macrocosme +BREATH+ qui nous donne des renseignements extrêmement précieux pour le microcosme +BREATH+ et finalement pour sonder les Paintings de la matière peut-être même plutôt de l' espace sont d' ailleurs +BREATH+ aux aux échelles les plus ridicules je pense que c' est pas le lâcher le plus utile c' est peut-être <a href="http://www.universcience.tv/nom-satellite-planck.html">satellite planck</a> qui lui observe <br />L'univers très grande échelle <br />De fait c' est peut être une combinaison des deux on dit souvent que la <a href="http://www.universcience.tv/nom-cosmologie.html">cosmologie</a> et le moderne +BREATH+ c' est le lien entre l' infiniment petit et l' infiniment grand l' univers c est c est l' ensemble de tout ce qui exige donc que par définition même de l' infiniment grand oncle remélangez en effet l'Univers dans son entier au moment où on va regarder au moment où il était tout petit +BREATH+ et voir le fond vraiment petit donc c' est le mélange des deux +BREATH+ c' est là où tous les effets potentiellement intéressants <br />ceux d' en être la moitié <br />peut-être visibles vont peut-être laissé des traces et c' est surtout là où on a une certaine physique <br />Qu' on ne connaît pas +BREATH+ on connaît <br />bien l'évolution sur les quatorze milliards d' années qui précèdent mais il manque heu la fraction de seconde initiale <br />Les D'ailleurs je trouve que la réciprocité est en train de se mettre en oeuvre c' est dire qu' effectivement +BREATH+ que les Collisionneur les accélérateurs de particules Legrand Hershey de Genève +BREATH+ et <br />donnent <br />une information qui est absolument nécessaire à la compréhension de l' <a href="http://www.universcience.tv/nom-univers-primordial.html">univers primordial</a> mais réciproquement est peut-être ce sens là que les choses sont en train de changer en particulier plus de plantes +BREATH+ la <a href="http://www.universcience.tv/nom-cosmologie.html">cosmologie</a> elle aussi +BREATH+ de Bernanos semble -t-il d' intérêt des informations nouvelles +BREATH+ sur l' infiniment petit non seulement la vue des particules mais peut être même encore au-delà +BREATH+ sur ce modèle <br />que nous évoquions de théorie des cordes ou gravité quantique à boucles +BREATH+ qui est <br />L'énergie peut-être même plus importante il lâcha le LHC finalement onze membres et consulaire des échelles d'énergie qui ne sont pas si élevé que ça par rapport à ce que l' on sentit soudain beaucoup plus petite que celle qu' on sur lesquelles on s' intéresse pour l' univers très primordiale qui +BREATH+ qui nous donne ces fluctuations qui font apparaître les structures de l'Univers <br />+BREATH+ je crois qu' on ne doit pas quand même passé sous silence autant de difficulté majeure le fait que les Français de la masse de l'Univers sont de nature inconnue +BREATH+ le fait que plus l'ICSC <br />Pour son univers soit en train +BREATH+ deux deux <br />de de s' accélérer un étonnant que la gravitation là pensent comme force de freinage et pourtant il semblerait que l' univers grandissent de plus en plus vite +BREATH+ qu' il tenait un peu délicat +BREATH+ et même finalement le big-bang lui même +BREATH+ moi je crois qu' on peut pas faire l' impasse sur le big-bang <br />Non pas le modèle du <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> mais le <br />trente initiales +BREATH+ je ne pense pas qu' il soit raisonnable de fonder une autre <a href="http://www.universcience.tv/nom-cosmologie.html">cosmologie</a> +BREATH+ sur une description qui commence par une incohérence parce que finalement le BIC Bank c' est quelque chose que la théorie prédit +BREATH+ mais que la théorie ne verra pas comprendre +BREATH+ il est en quelque sorte que à mon sens <br />Le <br />moment où l'Irak <br />Des fois roman de la théorie et donc ça je crois que c' est quelque chose il faut aussi essayer de se questionner <br />Pour que ça Semoudi séculaire moment il faut fabriquer d' autres théories typiquement la théorie le compte de la gravitation +BREATH+ mais même avant sa IFOP probablement changer notre fusil qu' on connait très très bien la physique +BREATH+ jusqu'à de la physique nucléaire globalement +BREATH+ jusqu' aux énergies du LHC est autre chose près +BREATH+ mais est on encore ont encore beaucoup d' ordres de grandeur entre ceux que cette fille du LHC et la physique dont je parlais tout à l' ordre de s' assurer +BREATH+ heu on peut on encore un certain nombre d' ordres de grandeur sur lesquelles on peut beaucoup discuté on peut rajouter encore autre chose c' est là où le les les observations cosmologique +BREATH+ nous apportons plus peut-être que heu que les observations on dans l' accélérateur <br />Moi je crois que le modèle du <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> est tout à fait significatif +BREATH+ mais il me semble qu' il faut quand même eux gardaient toujours à l' esprit non pas seulement le raffinement du mot est en cours mais aussi la possibilité du changement de paradigme du bouleversement +BREATH+ qui n' est pas tout à fait exclu qu' au même contenu même des difficultés du modèle cosmologique standard <br />Etabli en séquence est c c c' est précisément ce qui se passait dans les années soixante avant c' est un paradigme complètement différents ont été le paradigme de l' univers stationnaire essentiellement +BREATH+ heu donc un univers qui qui qui bouge qui se répètent sans cesse <br />Et quand on entend celle qui a t il <br />était correcte et que l' on retrouve l' autre modèle qui à l'époque étaient concurrents qui étaient d' ailleurs là <br />htivement malsaine malvenu de Brigitte Massin Milan <br />Parler dans les conférences +BREATH+ heu on disait que ce modèle ne pouvait pas correcte puisque lui prédisent à l' existence d' un fond diffus que cette logique +BREATH+ <br />donc le modèle du <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> est telle qu' on connaît actuellement +BREATH+ était considéré pendant très longtemps comme <br />incompatibles avec les données puis donc en mille neuf cent soixante-cinq on a observé seul Sofiane +BREATH+ ce fameux fonds diffus cosmologique et la découpe il est devenu impossible de refuser ce modèle de ce modèle -là y a-t il donc vraiment un un changement de paradis <br />+FW+ +BREATH+ très très clairement a t il +BREATH+ et donc ces concepts sommes pas un peu Mohamed <br />Difficile d' imaginer qu' il est encore un nouveau changement de paradigme sept <br />Le ministre de la jauge Philippe Sella <br />corps avec vous et eux seraient veillera faux procès que souvent aux scientifiques souvent entendu dire +BREATH+ que le modèle du <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> finalement bien de théoriser dans notre jargon physique aux mathématiques l' idée de la création divine de Saxe est pas le cas du tout parce que les scientifiques ne croyait pas à cet univers +BREATH+ que en expansion qui s' est vraiment posée parce que c' était le meilleur choix +BREATH+ en revanche je pense que le cadre global dans lequel on pense que ce modèle du <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> de lui peut évoluer +BREATH+ le sait par exemple la question l' origine le <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> ça <br />Thérèse est ce qui se passe à Prague en quelque sorte +BREATH+ cet instant initial <br />+BREATH+ la question de l' avant a -t-elle un sens nous avons appris et je pense que vous et moi à l'école qu' elle n' avait pas de sens que +BREATH+ parce que la théorie n' utilise qu' il nomme la relativité générale très belle théorie la farine qui nous ont tout l' espace et dynamique qu' il faut bien comprendre +BREATH+ c' est que l' expansion de l'Univers sont pas des points qui se déplace dans l' espace +BREATH+ c' est l' espace lui -même qui nous ont dit qu' une dilatation de l' espace +BREATH+ dont la théorie de la Einstein peut pas question +BREATH+ c' est un peu comme se demander ce que <br />Tiliya au Nord du pôle Nord Mar au nord du pôle Nord il y a rien il n' y a pas de nom du pôle Nord +BREATH+ et ça je crois qu' une évolution majeure peut prendre naissance +BREATH+ ces droits cadré en quelque sorte notre univers <br />Total dans un cadre plus large et le big-bang dans une histoire temporelle elle même plus large <br />justement <br />si il y a une phase d' inflation en particulier +BREATH+ on peut imaginer que de partir d' un univers qui était +BREATH+ finis ou finis les limites de ce n' est pas encore une fois que je disais tout à l' heure c' est véritablement un sens ou pas mais +BREATH+ on peut partir d' un univers qui est même tout petit hôtel <br />+BREATH+ et puis qui va croître dans des proportions tellement gigantesques ici ou là un bailleur peut croire qu' en différents endroits +BREATH+ heu dont les proportions différentes d' ailleurs d' un endroit à l' autre sexe notait tous les modèles à de +BREATH+ d' inflation éternelle où on a on a finalement <br />pleins <br />d' espèces d' univers différents +BREATH+ et il se trouve que nous nous vivons dans un de qui finalement se verrait quelque chose de tout petit par rapport à l' univers dans son entier et qui ensuite fini loin finit là encore la question et UE <br />ne fait pas forcément de France par contre +BREATH+ ce qui peut faire un centre séculier plusieurs univers <br />+BREATH+ oui tout à fait mais ce que vous présentez Laanousser situent déjà à un niveau assez élevé il me semble -t-il de complexité +BREATH+ et je crois que la question à mon avis signifiantes de la finitude ne se pose déjà en des termes finalement plus rudimentaires et plus d'éléments <br />Poher +BREATH+ notre théorie de la gravité d' onde L'espace c' est la même chose que la relativité générale +BREATH+ lorsqu' on l' applique à l' univers dans son ensemble qui se trouve <br />un peu paradoxalement d' ailleurs être plus simple que chacun des objets le constituant <br />+BREATH+ à une prédiction très clair +BREATH+ c <br />Et que l' espace ne peut avoir plus nettement l' espace-temps +BREATH+ ne peut avoir que trois formes <br />Possible +BREATH+ et ce qui est intéressant <br />c' est que dans deux de ses trois quarts et aujourd`hui il ne sait pas lequel est effectivement à l' oeuvre dans notre monde <br />+BREATH+ l' espace est strictement Infinite +BREATH+ et je crois que cela a des conséquences +BREATH+ ça d <br />Conséquence parce que lorsqu' on s'étonne de la morphologie ou des constituants de notre monde suivante il est unique <br />parce que <br />+BREATH+ autre il est éventuellement multiples et même multiplement infini parce que nous aurions +BREATH+ une affinité peut d'Univas alors dans cet espace infini +BREATH+ alors la réponse change pas radicalement de nature <br />Ce Bremner il faut aussi rappeler que l' un d' eux <br />les les trois formes qui peuvent exister relativité générale qui sont +FW+ l' univers qui aurait essentiellement par exemple sont ramenés à deux dimensions qui aurait la forme d' une boule de ce que ça trois dimensions c' est difficile de visualiser une boule trois cent deux +BREATH+ une boule en trois dimensions est passé de l'Univers qui finit en soi +BREATH+ et puis signe deux autres formes qui sont infinies sont plus comme des stades sera l' un des buts de structures comme ça est l' une courbure différente +BREATH+ mais certains de ses locales et la physique local est petit on s' intéresse à la physique à l'UE que la structure globale de l' univers +BREATH+ on va s' apercevoir qu' on peut aussi ce qu' on appelle topologie l'Univers +BREATH+ ne peut refermer univers celui là même si la Une structure ouverte de façon un peu +BREATH+ on l' exemple l' exemple typique se dote en feuilles de papier qui allèrent à peine fini comme ça +BREATH+ et puis sur la referme sur elle -même deux fois +BREATH+ il ne reste que localement on voit toujours quelque chose de l' armée finalement c' est quelque chose de fini <br />+BREATH+ donc en contrepoint ensuite voire l' ailleurs des des des différences +BREATH+ parce que si l'Univers est fini <br />Alors <br />Si on peut regarder si on a la chance qu' il est suffisamment petit il soit suffisamment petit par rapport à ce qu' on peut regarder dedans +BREATH+ alors va pour le voir qu' il est fini comme il disait <br />Alors que la la la Terre était ronde ce qu' il peut voir que le terme <br />parce que si on marche dans une direction va finir <br />par revenir au même point +BREATH+ la la <br />Lachaud sera vrai aussi que si on regarde dans une direction pour avoir +BREATH+ et dans une autre voire deux objets différents qui sont les mêmes <br />Donc vous mettez de loi ne leur demanderai tentera de convenir avec moi que ce modèle est effectivement falsifiables qu' il est sérieux +BREATH+ et que néanmoins il change la représentation globale non seulement au niveau mythique Ciboulette est peut-être pas nous intéresse ici +BREATH+ mais aussi au niveau scientifique +BREATH+ parce que je crois que la probabilité de gagner au Loto de cette terre prête pas du tout de même façon quand on joue <br />Une fois <br />Où qu' on joue une affinité de foire +BREATH+ mais le fait qu' on ait gagné puisque les lois de la science qu' on les observe semble permettre l' existence d' une élite nous sommes là en ramenant sa conversation +BREATH+ me semble avoir un sens très différent suivant que l' on considère un processus avec un seul univers <br />Ou un processus avec une infinie des univers auquel il a bien sûr un moment ou à un autre de ses effectivement produit +BREATH+ la naissance d' un univers capable de former des êtres complexes <br />Céreq Le le côté finis ou finis vraiment ça devient très très important parce que +BREATH+ ça change complètement la structure de la pensée scientifique qu' on va voir ailleurs si l'Univers est fini +BREATH+ on peut essentiellement le mesurer on peut voir que les filles +BREATH+ si l' infini on peut pas sûr en fait on peut prouver qu' il est fini on peut pas prouver qu' il a fini +BREATH+ et en plus est par ailleurs Cilette infinie effectivement avec ses idées de de de de multivers au lieu d' un univers lire ou de l' avoir lu qu' un seul univers de plusieurs voire une affinité <br />Euh Leleu il y a il y a changement d' idées et de deux philosophies <br />presque sous jacente qui radicale <br />Et alors <br />C'était très bonnes chances que moi je pense que c' est intéressant avec ces questions +BREATH+ c' est non seulement elle questionne <br />Ce <br />qu' il y a un univers qui était l' univers notre métier de chercheur au quotidien +BREATH+ mais qu' il questionne aussi la manière dont ont fait leur métier c'est-à-dire ce qui est accessible non à la physique +BREATH+ et en ce qui au contraire <br />Je ne crois pas d' abord c'était vrai que quelques bonnes ou mauvaises nouvelles bah ça sera une nouvelle qui peut être un <br />Euh mais au-delà de ça je crois que c' est quand même bon parce que je crois que sur quelques autres de presque réenchanté finalement l'édidion les choses +BREATH+ je crois que le darwinisme donc d' autres théories de l'évolution dans un domaine biologique +BREATH+ eux n' a pas du tout désenchanté n' a pas du tout +BREATH+ heu on peut valider les capacités prédictifs de la biologie tout au contraire je pense que c' est une théorie qui a jeté un éclairage nouveau sur l' origine de l' espace +BREATH+ et qui a renforcé là <br />cohérence globale de la représentation vivante qu' elle est un problème énorme en physique on est en cause n' ayant pas <br />Si tu les cellules les ordres de grandeur +BREATH+ <br />Pardon de grandeur <br />parle de l'Univers entier c'est-à-dire l'étant caractéristique c' est de dizaines de milliards d' années +BREATH+ les les longueurs caractéristique c' est donc évidemment une dizaine de milliards d' années-lumière c'est-à-dire ceux de choses sur lesquelles on peut <br />Pas +BREATH+ il peut pas assez d' expérience donc en gros +BREATH+ <br />George a toujours AsAs6 l'Univers est infini et avec un brin cynique univers <br />peuvent hommes qui peuvent être très très différents +BREATH+ heu <br />J'ai peur qu' on ne puisse jamais testée +BREATH+ donc on a un changement Radies <br />Khaldi DIEU dit <br />biologie sous jacente et qui n' est pas très stable on en est plus que presque plus le domaine de la science <br />+BREATH+ ça je suis pas tout à fait sûr pour deux raisons d' abord parce que le domaine de la science Roger quoiqu'élu variable qui évolue avec le temps +BREATH+ et la science telle que définie par Karl populaires comme un ensemble de crédits de de de propositions +BREATH+ qui peuvent être validé par l' expérience +BREATH+ peuvent aident Borges jamais marcher comme ça je pense que c' est pas vrai <br />Bénisti naïve et incorrect +BREATH+ et en plus proche serait pas très grave ou sur +BREATH+ mais surtout +BREATH+ quand bien même on déplore que la nôtre votre corps +BREATH+ que je ne crois pas qu' on sorte +BREATH+ moi je crois que dans <br />dans un univers éventuellement finit donc que vous avez appelé un multivers on peut continuer à faire des prédictions et on peut continuer +BREATH+ à sa relation fusionnelle +BREATH+ simplement de l' assurance pour Saint Séverin parce qu' on dispose que de danse l'échantillon de dire que c' est un peu comme si on faisait une expérience de physique des particules +BREATH+ les hommes de faire un milliard de collision <br />Manquerait plus rapidement avec une on comprend beaucoup de choses que le Kenya +BREATH+ et nous on ne peut voir l' univers par définition je pouvais voir les autres être dans notre univers +BREATH+ donc c' est vrai +BREATH+ c' est moins bien du point de vue la précision mais une heure <br />Je crois pas que en principe le pouvoir prédictif ces fonds <br />J'ai peur que ce soit plus que moi bien c'est-à-dire <br />Que pense en <br />Qui souvent cette exemption prend en une +BREATH+ une boîte avec dix mille boulons rouge et une boule noire qu' il fait un seul tirage sans savoir quelle est donc pas rare qu' on ne peut rien dire le fait de tirer la peau noire ou une boule rouge +BREATH+ on ne peut strictement rien dire sur lequel était contenu de la droite au préalable <br />Et la conduite parce que vous êtes une hypothèse très forte qu' on savait rien a priori sur ses réserves devant la boîte avec un tirage pourrions conclure +BREATH+ mais si on savait <br />on a dix mille boulons rouge et une boule noire <br />avec un tirage unique <br />il contient la Boule noire ne peut que sur le modèle avec une très grande confiance +BREATH+ donc tout est là <br />Le look Leleu <br />Cette image d' univers multiples n' aurait aucun sens si ce n'était qu' une image +BREATH+ mais elle est fondée sur des théories de soixante +BREATH+ et si c'était un horizon suffisamment bien connu <br />Je reste convaincu qu' un unique tirage de même connu une expérience contient l' information +BREATH+ et permettent de corroborer ou d' infirmer l' ensemble du modèle <br />Il peut arriver peut être effectivement si dans un cadre théorique de donner ma non seulement un an un ensemble d' univers infini beaucoup l' univers beaucoup <br />possibilités +BREATH+ et comme je crois qu' on puisse vraiment les tester par le seul et unique tirage par contre +BREATH+ on peut espérer que cette théorie peine d' autre prédiction après ses <br />Pour en revenir pour revenir sur le le le fond diffus cosmologique en général ont encore gardé le fond diffus cosmologique à beaucoup de l'échelle des distances +BREATH+ le fond diffus cosmologique et les les les structures de l'Univers les galaxies comment les galaxies cette guerre cesse de se mettre ensemble +BREATH+ heu comment les les liait <br />Toutes ces formes de structures qui se passe +BREATH+ mais pour garder la physique donc aussi dans les accélérateurs et mélange tout ça +BREATH+ est en théorie une théorie qui auraient eux qui prévoirait +BREATH+ <br />Euh que prédire le le multivers aurait d' autre conséquence ailleurs devrait pouvoir vérifier donc c' est un ensemble de choses qu' on doit pouvoir même <br />Angers est tout à fait je crois que ce qui fait la force de ses modèles finalement c' est que les univers multiples ne sont que des conséquences de ce modèle ne sont pas le coeur de Simone <br />Elle est effectivement +BREATH+ que vous évoquiez la théorie de l' inflation <br />Moi ELA <br />Qui n' a pas du tout été un invoqués pour créer une part par goût de l' univers multiples elle a été invoquée pour toute autre raison +BREATH+ en plus sérieux entre une mère poule était beaucoup plus tangibles +BREATH+ et beaucoup mieux est stable +BREATH+ et donc point de vue là effectivement +BREATH+ je ne crois pas qu' on aura une réponse claire à ces questions dans les prochaines années avec le <a href="http://www.universcience.tv/nom-satellite-planck.html">satellite planck</a> +BREATH+ mais je trouve remarquable <br />qui devienne possible d' envisager des tests expérimentaux de ce type d' interrogations <br />Et que quelques pas être contraints à moins que nous laissions entendre je pense que la migration +BREATH+ est plutôt là de la métaphysique dans la physique et non pas l' envers sur ces questions +BREATH+ étiquetés comme métaphysique entre doucement très doucement dans un champ des sciences du <br />g <br />Euh Nossenko remarquables +BREATH+ c' est que les théories très spéculative mais néanmoins sérieuse de gravité quantique permet aujourd' puis de donner quelques éléments de réponse possible à cette question +BREATH+ moi je pense en particulier au modèle de gravité quantique à boucles par déformation professionnelle +BREATH+ qui essaie de concilier nos deux grandes théories physiques <br />D'une part la relativité générale Einstein d' autre part la mécanique quantique qui en gros le physique de l' infiniment petit +BREATH+ et qui <br />quand on l' applique la <a href="http://www.universcience.tv/nom-cosmologie.html">cosmologie</a> +BREATH+ prédit que le <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> disparates se dire qu' il n' y a plus d' un stand au général <br />Mais que l' univers aurait vécu une sorte de grand Rebound peut dire que quand on remonte dans un passé +BREATH+ l' univers se seraient d' accord contracté redevenu extrêmement petits et ce sera ensuite +BREATH+ elle est conduite dans la phase d' expansion qui est aujourdhui mesurée +BREATH+ et et et d' un seul coup le modèle globale de l' univers +BREATH+ je trouve que Rey emprisonnée dans un cadre qui contient tant <br />Pas finie aux futures et finit au passé +BREATH+ et et je trouve que d' ailleurs S'intéressant sociologiquement aussi parce que nous +BREATH+ le on a appris là <br />On se reloger tout modèle du <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> et les journaux trash au poujadisme et SECMA disent à un univers qui n' a pas de commencement <br />alors même que nous par était très choqué <br />Comme <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> prédisent incommencement +BREATH+ donc on sait à quel point on souffre sociologiquement PRISON <br />Un des archétypes de notre temps <br />Quand on est un bon relativité générale <br />Bon voilà le le j <br />Donc c' est le temps héros océane Rolin singularis <br />Plus ou rouges +BREATH+ et c' est pas d'écrire +BREATH+ mais les pays <br />Une bulle le souci c'était qu' on fait le Citation quantique +BREATH+ le temps lui même devient quelque chose devient un objet qui n' est pas très très bien définis et donc est ce vraiment un éternel ou pas +BREATH+ de ce que le temps on revient le temps était las de tout temps c' est une question bien qu' il en soit <br />percée <br />très intéressant que le temps +BREATH+ heu c' est un gros problème en soi mais quel contexte avez pas heu ce n' est pas quelque chose qu' on mesure facilement ce n' est pas quelque chose qui +BREATH+ qui il s' est pas comme l'Espace contrairement à la relativité générale le temps l' espace la même chose en mécanique quantique est très différent <br />absolument c' est déjà lié le problème se pose finalement presque déjà en activité générale +BREATH+ elle elle elle la question la description d' un système +BREATH+ heu épaulement temporellement très compliqué et finalement toujours est il de coeur <br />Quelques cochons évolue dit il est quand même pas exclu que le cochon ce qu' elle était avant le un er <br />On n' a donc on peut dire quelle que soit l' horloge que l' on utilise pour nous livrer cet amour +BREATH+ du big-bang et le fait que ceux ci soient non seulement possible et éventuellement mesurable de façon très difficile moi je ne crois pas que Planck pourra mesurer mais +BREATH+ je crois que pour pouvoir livrer en avait beaucoup de chance <br />+BREATH+ heu ça déjà je trouve nouvelle école qui ravagent le centre <br />+BREATH+ on peut dire des choses on peut dire des choses dès maintenant +BREATH+ où il pourra dans un futur parc roulant on peut induire des chaussures +FW+ sur cet espace sur la <a href="http://www.universcience.tv/nom-cosmologie.html">cosmologie</a> quand il est pratiquement sûr eux +BREATH+ cette filière <br />Avant le <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> pour autant qu' avec quelque chose aux Gbe <br />Le Monde Marie va peut-être demain Arlésienne des signes que la question un sens c' est déjà pas heu c' est déjà une <br />Les normes formation ensuite savoir ce qui s' est passé réel <br />Mon +BREATH+ il peut aussi avoir un souci de la <a href="http://www.universcience.tv/nom-cosmologie.html">cosmologie</a> <br />Elle part du de de conditions initiales donc c' est quelque part c' est facile de mettre des conditions initiales sur une petite région de l' espace +BREATH+ le libre accès et ses hommes aux jeunes par exemple parce que c' est tout petit îlot n' imagine que les chances de Deschamps ont dû tous les objets qu' il existe là +BREATH+ tout ça ça va pas varier beaucoup sur des toutes petites distances +BREATH+ le problème actuel de cause mais c' est absurde et d'énormes distances +BREATH+ mais en fait on revient avec ce même problème quand on fait un retour parce que à la limite des coups avec les conditions initiales sont reportées +BREATH+ de passer tellement loin dans un passé que l'Univers était gigantesque <br />De toute façon le problème des conditions initiales se pose à son pays plus petits les comptes de l'Epad commence mais ce que je trouve quand même intéressant c' est que à l' instar des modèles d' univers multiples que nous évoquions précédemment +BREATH+ que les modèles de gravité quantique n' ont pas été construits et augmentée de façon Haddock <br />Pour résoudre ce problème du big-bang auquel cas je pense qu' ils perdraient en crédibilité +BREATH+ c' est vrai qu' en quelque sorte <br />Ils doivent résoudre ce problème +BREATH+ parce que cet Etat infiniment dense +BREATH+ va infiniment encourent eux mais <br />En physique en nombre à peu près convaincu +BREATH+ oui ils doivent y répondre mais ils n' ont pas été inventée cette fois +BREATH+ donc le fait que de concilier les équations Einstein avec les causes de la mécanique quantique à l' approche des boucles +BREATH+ ou de s' intéresser comme en théorie des cordes ces petites structures filiforme consacre déclarera espace-temps très complexe +BREATH+ puissent résoudre <br />La question du commencement +BREATH+ et à apporter un éclairage nouveau +BREATH+ est quand même quelque chose qui à mon sens ce n' était pas +BREATH+ comme évidemment prédictible voilà donc il se passe quelque chose d' assez intéressant +BREATH+ il se passe quelque chose qui n' est pas mis à la mode en quelque sorte une sorte de bonus ce +BREATH+ à partir de théories qui ont été développées avant profond +BREATH+ et que ça serait quand même assez remarquable +BREATH+ que ces théories L'infiniment petit +BREATH+ euh que les gens ont pendant des décennies considérés <br />Comme essentiellement instable sur reviennent AUJOURD'HUI en quelque sorte Rougeyron +BREATH+ de la science opérationnel par le biais de la pause nous dicter par le biais de l' infiniment grand +BREATH+ et ça les attaques qui est en train de se passer je crois pas qu' on va tester la théorie des cordes de la théorie des boucles brunes sur cinq prochaines années +BREATH+ mais en tout cas je crois +BREATH+ que certains modèles peuvent un peu à la limite de fait sous la pomme portent déjà être exclu parce que nombre d' observations +BREATH+ et donc là on commence à encore la face passionnante +BREATH+ où l' expérience commence pour trier entre les différentes théories concurrentes <br />qui est intéressant dans le modèle d' inflation c' est que +BREATH+ ça commence avec une l'EVMLM <br />un univers qui est tout petit c'est-à-dire <br />Que l' UE ne comprend bien ce qui peut se passer on prend part forcément très bien mais +BREATH+ on peut appliquer les lois de la mécanique quantique sur un objectif tout petit et dont on peut +BREATH+ on peut calculer un peu comme on en est que cet objet va pouvoir apparaître +BREATH+ comme alors <br />on a un ensemble d' un univers infini écrit tout à coup pourquoi il va y avoir ces conditions qui vont faire apparaître heu de ce petit bout de l' univers qui va devenir qui va grandir jusqu'à devenir le groupe <br />+BREATH+ dans un modèle de rebondissait quelque part un peu plus compliqué <br />Oui je veux plus compliqué mais l' univers pas forcément tout comme un passeport un univers au stationnement la parade <br />Sans obtenir toujours finit +BREATH+ il était assigné à tout instant +BREATH+ donc +FW+ sa simple L'Igass dire que les tout petits qu' on peut dire <br />Cole Ballack la zone d' intérêt est tout petit <br />Notre univers l' univers qu' on peut observer c' est +BREATH+ ça ça ça menace dès le départ de savoir est question de la finitude de l' univers +BREATH+ dans la mesure où on ne voit Sennour à une distance finit dans l' univers AC parce qu' après quelques succès <br />plus de six pour un livre physique ils sont quand même que il y a une tendance que cette tendance Autrement réversibles comme toutes les tendances conscience est probablement la questionner +BREATH+ mais je crois que tant au niveau spatial tournait à leur cou du bouton pour elle +BREATH+ que la tendance est quand même au au dix mois au dépassement des limites spatialement +BREATH+ <br />bon vous donc des mines <br />On n' est pas tout à fait d' accord sur ce point mais moi je crois qu' on peut commencer à dire des choses avec beaucoup de précautions qu' il y a au-delà de l' horizon au-delà du visible <br />+BREATH+ et temporellement +BREATH+ il en était un petit peu plus d' accord +BREATH+ je crois qu' on pourra <br />Peut-être que dans les prochaines années ou décennies +BREATH+ commencé à pouvoir dire Dachau sur ce qu' il y a peut-être plus en amont du <a href="http://www.universcience.tv/nom-big-bang.html">Big Bang</a> +BREATH+ heu ça je crois que c' est quand même une évolution radicale parce que +BREATH+ on on on on est en train de de de rendre l' univers infini à la fois sa taille spatial en satin Temporal +BREATH+ heu s'épate affaire d'Etat <br />Et puis le boucan d' autres petites choses que l' on sait qu' on fait les dessous +BREATH+ et que l' univers soit infiniment grand et qu' il souhaitait en elle finalement on s' aperçoit que c' est ce haut lieu on peut on peut facilement imaginer un univers qui est +BREATH+ fini en taille et finiront par peut imaginer annonce aussi un univers qui est infinie en taille et il entend maintenant l' univers qui mélange les deux ces quelques pas plus difficile c' est possible CNC très facile à des théories classiques +BREATH+ mais d' un instant on a une théorie quantique qui commence et onze est un peu d'émotion heu <br />Quelques habitués toutes les +BREATH+ toute émotion qui sont +FW+ Piencourt physique comique +BREATH+ là ça commence à être beaucoup plus dit beaucoup plus belle <br />Car il en a des on a des modèles d' univers à feu de Rome <br />vois pas pourquoi il y aurait qu' un seul univers voit pas pourquoi l' ignorer <br />+BREATH+ un univers que de taille cynique alors que il est <br />Forcément originaires de quelque chose qui est une peine infinie au départ est pourquoi je n' en reste que l' on serait restreint on voit bien pourquoi on restera observé seulement certaines régions +BREATH+ et pour l' univers lui même serait fini +BREATH+ pourquoi le temps lui -même serait fini alors que l' on vient +BREATH+ de quelque chose qui est un ensemble finit par heure sur tous les bouts <br />+BREATH+ oui <br />je je pense que finalement il y a plus une profession fasse tentera de se faire en manière de penser +BREATH+ et c' est un peu curieux parce que ce soit les théories et finalement les peut-être les plus mathématiquement aboutis ou moins les plus mathématiquement sophistiqués +BREATH+ et élaborée +BREATH+ qui induit en quelque sorte cette cette nouvelle manière de penser créole <br />Décor Moumni disait que sans aucun paramètre d' aucune sorte +BREATH+ ou plutôt avec une un un objet qu' une certaine dimension +BREATH+ heu sans aucun paramètre pratiquement ne l'était pas de prédire <br />Calculer +BREATH+ le tout ce qu' on mesure donc c est une <br />alors là on la question de savoir est de savoir jusqu' où peut on expliquer au niveau un et prédire les comprendre <br />FMI <br />Au niveau purement théorique et que à partir d' où faut il faire entrer les données environnementales <br />La théorie des cordes est typiquement un modèle qui contrairement à ce qu' on dit faire des prédictions elle prédit que le spationaute d' une onction que cette même collection remarquable c' est la seule théorie quasiment <br />+BREATH+ à prédire le nombre de Limoges en l' espace est pas le cas ils passent trois dimensions +BREATH+ et donc <br />La théorie est qualifié de saut sauf précisément à faire preuve définitive de la mort de Roger limité +BREATH+ pour le DAX et dimanche trois mai <br />On les voit pas +BREATH+ et on voit bien que <br />s' est jamais simple que ça la question de savoir si M <br />de la paix mais par un bras <br />Départ l`expérience +BREATH+ dépend beaucoup +BREATH+ de la manière dont contre-modèle et la manière dont on interprète l' expérience +BREATH+ donc je crois que la théorie des cordes est exactement l' archétype de ce type de modèle un peu à la frontière +BREATH+ eux qui à la fois est quand même <br />Relativement aux difficultés par rapport à l' expérience +BREATH+ et qui en même temps <br />Pour des raisons liées à sa remarquable élégance mathématiques on va dire +BREATH+ continue de tirer +BREATH+ heu un grand nombre de demandes de chercheurs de l' homme <br />recommencer une dans l'état actuel des émules <br />Des connaissances et là la théorie la plus à même de décrire +FW+ défassent primordial de l'Univers et donc +BREATH+ de répondre aux questions que tout est question peut se poser sur l' univers de grands trous de savoir sur ça +BREATH+ sur ce chiffre cette dimension s' il est éternel c' est fini si les toutes ces questions +BREATH+ est pour nous retrouver peut-être plus facilement en cas de la théorie des cordes que dans dans aucun autre cas reconnus par leur actuelle +BREATH+ le PS est déjà fini bravo et merci on se voit bientôt pour un nouveau débat deux invités dans cette même facture rien pour<br /></p><br />

    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 22:00