Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'univers

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30393

L'univers

Message par Schattenjäger le Sam 3 Jan - 18:44

Ma question du jour :

Et si l'univers n'avait jamais eu de début ?
scratch
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: L'univers

Message par Passiflore le Sam 3 Jan - 18:54

On dit que l'Univers est infini, donc c'est possible qu'il soit là de tous temps.
avatar
Invité
Invité

Re: L'univers

Message par Invité le Sam 3 Jan - 19:50

Moi je vois l'univers comme dans la bille de men in black
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: L'univers

Message par alpacks le Sam 3 Jan - 19:53

Schattenjägger a écrit:
Ma question du jour :

Et si l'univers n'avait jamais eu de début ?
scratch



ben le vide de l'univers par exemple ... ???

lorsqu'on parle du big bang on parle des particules, de la matière crée ensuite ect ...

mais l'espace en lui meme ??? tout ce vide ... cette immensse volume ?

qu'est ce ? ...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30393

Re: L'univers

Message par Schattenjäger le Dim 4 Jan - 0:59

Peu être qu'il faudrait se demande simplement se que represente l'univers par rapport à quelques choses de plus important. Qui te dit que l'univers entier n'est pas simplement une micro-particule de cellule gerant quelques choses d'inimaginable.

Xenos
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 66

Re: L'univers

Message par Xenos le Mer 15 Avr - 16:07

L'univers a une naissance comme toute chose existante dans la Vie. Toutes chose existantes est une conséquences de plusieurs évenements, phénomènes.

Toutes vie évolut, il en est de meme pour l'univers qui est par bien des coté, un etre vivants géants.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30393

Re: L'univers

Message par Schattenjäger le Mer 15 Avr - 19:18

La notion de temps et de naissance est bien humain. L'univers peu être infinit, et par se fait, n'avoir jamais eu de début. Dur à imaginer.

Xenos
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 66

Re: L'univers

Message par Xenos le Mer 15 Avr - 20:00

Schattenjägger a écrit:La notion de temps et de naissance est bien humain. L'univers peu être infinit, et par se fait, n'avoir jamais eu de début. Dur à imaginer.

La notion de temps au sens stricte peux effectivement etre humain, bien que ce dernier soit conditionné par la decomposition temporel des unités.
La notion de temps pourrait etre rapproché à la notion du mouvement (du point A au pt B jusqu'au point Z", etc) La Nature des possibilitées est infini, mais l'univers est je crois fini. Certes, énorme, mais fini. Je crois aussi qu'il y a quelque chose à l'exterieur de l'univers.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30393

Re: L'univers

Message par Schattenjäger le Mer 15 Avr - 20:07

A une certaines période, ont imaginé la terre au centre de tout, sans pouvoir concevoir quelques choses autour de la terre. De nos jours consevoir quelques choses autour de l'univers est le nouveau tabou. Smile
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: L'univers

Message par alpacks le Mer 15 Avr - 23:27

disont einstein a pourtant associé de façon indisociable espace et temps ... mais peut etre qu'avec la théorie des cordes il faudra changer cette notion de "temps" qui reste humaine ...

on s'est rendu compte grace aux corde que l'univers n'a pas 4 dimension tel qu'on le pensait (longueur, hauteur, profondeur, temps)

mais qu'il en aurait 11 ! il est possible que ce que la notion de temps pour l'humain soit une de ses dimensions mais d'un aspect tout autre que réelement "temporelle" physiquement parlant

il y a qui disent que l'espace c'est crée avec le big bang et s'est expansé en meme temps que l'univers, soit donc qu'il y a aurait une relation dans cet espace et l'expansion de la matière ...

hors ceci j'en suis que pietrement convaincu, je pense que l'espace dans ses dimensions basiques était déja la, et ce qu'on appel le "temps" aussi ...

bien que la réponse a cette question si l'espace c'est bel et bien crée avec le big bang aussi (je parle du volume spatial hein) alors la réponse est dans l'energie du vide, celle qui serait soupçonnée d'accélerer l'expension spatiale mal comprise

car pour l'instant l'univers grandi plus vite que nos modèles le prévoyait d'ou est venu cette notion d'energie du vide lié au boson de higgs ect

mais bon tout cela n'est que théorique sur les raisons de cet accroissement de la vitesse d'expansion de l'univers


pourtant on y lie aussi a la cette fameuse matière noire, masse dont on a la preuve avec les arcs des séries de galaxies alignées qui se courbent a cause d'une force de gravitation invisible mais qui vient forcément d'une masse ... d'ou cette notion de matière noire ...

mais au final ne serait ce pas simplement une courbure optique simplement ?

car normalement ses formidables masses de matières noires entre les amas de galaxies, devraient empecher justement l'univers de s'étendre aussi vite par la force de gravité de cette matière noire !

il y a de fort paradoxe théorique la dedans, et puis bizzarement on devrait observer des puissants effets de marées en périphérie des galaxies puisque cette matière noire serait a proximité, elle devrait donc aracher des étoiles de banlieues de ses galaxies ...

hors non, les seuls mouvement de marée galactique que l'on observe, ce sont les interactions entre les galaxies elle même, on peu par exemple facilement observer et démontrer des échanges d'étoiles entre galaxies quand elle s'approchent ou juste avant leur colision ...

mais pourtant pas avec cette matière noire qui entoure les galaxies par amas entier !

pourquoi ?
avatar
Invité
Invité

Re: L'univers

Message par Invité le Jeu 16 Avr - 8:48

Schattenjägger a écrit:A une certaines période, ont imaginé la terre au centre de tout, sans pouvoir concevoir quelques choses autour de la terre. De nos jours consevoir quelques choses autour de l'univers est le nouveau tabou. Smile

Bien dit


Al t'as de ces questions des fois ??? Comment répondre à ça ???? donne nous ton avis !!!

Xenos
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 66

Re: L'univers

Message par Xenos le Jeu 16 Avr - 14:19

alpacks a écrit:disont einstein a pourtant associé de façon indisociable espace et temps ... mais peut etre qu'avec la théorie des cordes il faudra changer cette notion de "temps" qui reste humaine ...

Einstein a je crois volontairement perverti certaines de ses theories pour ne pas qu'elles soient mal utilisées. La bombe A l'a profondément traumatisé, se sentant meme responsable des morts, car si il n'avait pas trouvé quelqu'un d'autre l'aurait surement fait, mais pas lui.

alpacks a écrit:on s'est rendu compte grace aux corde que l'univers n'a pas 4 dimension tel qu'on le pensait (longueur, hauteur, profondeur, temps)

mais qu'il en aurait 11 ! il est possible que ce que la notion de temps pour l'humain soit une de ses dimensions mais d'un aspect tout autre que réelement "temporelle" physiquement parlant

Je suis d'accord avec ça. Les 9 univers paralleles dans le sein de l'univers général, enfermé par l'espace temps (10), puis connecté aux milliards des univers multi universels (11). La 11e dimension comporterait donc des milliards de milliards de combinaisons possibles, avec à la cléf des contacts avec tellement de races diveffentes, ecosystemes, et j'en passe, que ça se passe de mots. lol franchement, à ce stade on ne parle plus, on vit.

alpacks a écrit: il y a qui disent que l'espace c'est crée avec le big bang et s'est expansé en meme temps que l'univers, soit donc qu'il y a aurait une relation dans cet espace et l'expansion de la matière ...

L'espace est composé de matiere. La physique quantique explique tres bien le "vide plein" des choses, de la vie et que par conséquent, tout est illusion, puisque tout est energie. Notre cerveau traduit ce qu'il voit, mais ce qu'il traduit n'estv pas la réalité. C'est le symbole du disque, l'interconnection de tout.

alpacks a écrit: hors ceci j'en suis que pietrement convaincu, je pense que l'espace dans ses dimensions basiques était déja la, et ce qu'on appel le "temps" aussi ...

Je le crois aussi. Meme si le temps existe par la forme qui est régit par le mouvement. Afin de decomposer les mouvements de l'evolution, nos actions, etc, le temps a été inventé, puis on a cru qu'il existait, puisque les humains ont toujours été le criteres de tout. Fondamentalement, le temps n'existe pas, la physique quantique le dit encore (le mot avec le sens "temps").

alpacks a écrit: bien que la réponse a cette question si l'espace c'est bel et bien crée avec le big bang aussi (je parle du volume spatial hein) alors la réponse est dans l'energie du vide, celle qui serait soupçonnée d'accélerer l'expension spatiale mal comprise

Je pense que c'est l'effet papillon universel. La physique quantique et "Dieu" enseignent que Tout est énergie, par conséquent Tout est 1. Donc, si nous faisons le mal sur Terre, nous influençons le reste de l'Univers. C'est l'equilibre Universel, d'ou la nécessité de s'aimer les uns les autres.

alpacks a écrit: pourtant on y lie aussi a la cette fameuse matière noire, masse dont on a la preuve avec les arcs des séries de galaxies alignées qui se courbent a cause d'une force de gravitation invisible mais qui vient forcément d'une masse ... d'ou cette notion de matière noire ...

Il y a des chances pour que ce soit un noeud energetique qui amenerait les dimensions en telescopage si je puis dire. Cycliquement, les systemes solaires de certaines dimensions "flash" ou apparaissent dans notre univers, comme les apparitions du passé sur Terre ou les phénomènes du col de vence, etc Des conflits dimensionnels physique.

alpacks a écrit: mais au final ne serait ce pas simplement une courbure optique simplement ?

car normalement ses formidables masses de matières noires entre les amas de galaxies, devraient empecher justement l'univers de s'étendre aussi vite par la force de gravité de cette matière noire !

il y a de fort paradoxe théorique la dedans, et puis bizzarement on devrait observer des puissants effets de marées en périphérie des galaxies puisque cette matière noire serait a proximité, elle devrait donc aracher des étoiles de banlieues de ses galaxies ...

hors non, les seuls mouvement de marée galactique que l'on observe, ce sont les interactions entre les galaxies elle même, on peu par exemple facilement observer et démontrer des échanges d'étoiles entre galaxies quand elle s'approchent ou juste avant leur colision ...

mais pourtant pas avec cette matière noire qui entoure les galaxies par amas entier !

pourquoi ?

Si la matiere noire n'affecte nullement les galaxies, cela confirmerait une influence extradimensionnel dans la notre.

Je pense.
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: L'univers

Message par alpacks le Jeu 16 Avr - 18:15

alpacks a écrit:on s'est rendu compte grace aux corde que l'univers n'a pas 4 dimension tel qu'on le pensait (longueur, hauteur, profondeur, temps)

mais qu'il en aurait 11 ! il est possible que ce que la notion de temps pour l'humain soit une de ses dimensions mais d'un aspect tout autre que réelement "temporelle" physiquement parlant



Je suis d'accord avec ça. Les 9 univers paralleles dans le sein de l'univers général, enfermé par l'espace temps (10), puis connecté aux milliards des univers multi universels (11). La 11e dimension comporterait donc des milliards de milliards de combinaisons possibles, avec à la cléf des contacts avec tellement de races diveffentes, ecosystemes, et j'en passe, que ça se passe de mots. lol franchement, à ce stade on ne parle plus, on vit.


hélas, les 11 dimensions de la théorie des cordes n'ont rien a voir avec cette notion, désolé mais la ce n'est que de la surènchère pour l'instant ...

les 11 dimensions prévu par les cordes, ne sont que les forces quantiques en elles même, les cordes par exemple compte l'energie électromotrice (les électrons) par une corde vibratile qui nous donne 1 dimension ...

lorsque la théorie des cordes parlent de 11 dimensions, il faut absoluement se sortir de la tête les dimensions "monde parallèle" de la science fiction, simplement elle cherche a mettre au meme titre les 4 premières dimensions connues et "visibles" de l'univers qui sont les 3 premières le volume (l'espace) x le temps (longueur largeur hauteur temps) ... on y rajoute donc la gravité, l'energie électromotrice, l'interaction forte (ce qui lie les quarks & gluons en hadron), l'interaction faible (ce qui lie les hadrons entre eux soit les protons et neutrons pour faire simple) ect ... ses forces sont considérées comme des dimensions au meme titre que le volume spatial et le temps dans la théorie des cordes et chaque dimension vibre pour interagir

rien a voir donc a des mondes parralèles, c'est pourtant l'avenir de la physique qui ressemble a de la science fiction mais qui n'en est pas, certains termes y ont été puisé, bien que c'est d'abord la physique plus ancienne qui a d'abord crée cette notion de monde parallèle avant de la laisser choir

bien que nous entrons dans une monde de science physique qui se complique par des aspects presque "magique" par cela, après tout qu'est qui explique l'existence de l'interaction forte ? la faible, la force électromotrice ect ! nous sommes capable aujourd'hui d'expliquer qui est responsable de ses forces, mais nous ne savons toujours pas pourquoi et pourquoi cet univers est il reglé ainsi et pas autrement après tout ?


après voila ce sont des choses a s'y faire, pour l'instant c'est le monde du vérifié, vérifiable dans ses forces ...




L'espace est composé de matiere. La physique quantique explique tres bien le "vide plein" des choses, de la vie et que par conséquent, tout est illusion, puisque tout est energie. Notre cerveau traduit ce qu'il voit, mais ce qu'il traduit n'estv pas la réalité. C'est le symbole du disque, l'interconnection de tout.


hélas encore une erreur, il n'y a pas plus vide de matière que l'espace en lui meme, l'espace dans son nom est tout simplement les 3 dimensions primaires ni plus ni moins, lié au temps d'einstein ...

certe on trouve bien dans les zones les plus vide de l'univers 1 millions d'hydrogène au mètre cube, mais cet aspect d'energie du vide n'a rien a voir avec la matière, mais plutot a voir avec les composant exotique de la matière ... pas de la matière en elle meme !

quand on parle d'énergie du vide, on parle du vide entre les atomes, et non du simple vide de volume a l'échelle humaine qui lui partout ou nous allons aura toujours une présence minimal d'hydrogène, et bon historique cela a voir malgré tout au big bang et comment il a réparti la matière ... de façon presque uniforme, presque ...

le boson de higgs qui est l'un de ses composants exotiques des "particules" que le big bang a crée ... il est l'un des composants fondamental pour comprendre la masse des particules, mais il n'est pourtant pas matière en lui meme ... c'est normalement le plus petit constituant de l'univers qui existe et il est soupçonné d'etre lié au vide tout simplement


tu sais, très franchement je n'ai aucun mal a parler d'univers non pas parralèle au notre, mais sur le meme plan ... je parle d'univers ile, tel qu'on parlais de galaxie ile et de système de planète ile, mais concernant d'autre monde dans d'autre dimension tout cela appartient pour l'instant a l'imaginaire vis a vis des conceptions de l'univers dans son espace ...

meme les fameux trou de ver théorique de la déformation espace temps par les plus grand trous noirs non encore démontré, n'évoquent pas une seule seconde des dimensions parallèle, mais simplement l'espace déchiré et plié pour rejoindre une autre partie par un raccourci ... il faut imaginer cela comme un ballon de fete dans lequel on plante un styla (sans vraiment le crever) ou l'endroit ou appuie la mine du stylo, rejoint la paroie d'en face et les 2 parois se touchent ... le trou noir étant le stylo tout simplement !

la physique prévoit cela par théorie et il est meme quasi certain que l'espace puisse le permettre, sauf qu'on cherche toujours les "trou blancs" pour prouver l'existence des trous de ver, mais l'ensemble du monde de la physique les admetent sans trop de problème puisque la preuve que les étoiles lourdes déforment considérablement l'espace a été faite, les puits que creusent les trou noirs doivent tellement déformer l'espace que la notion de trou de ver ne les effrais pas, du moins plus ...

moi je pense comme shatten, il faut simplement se dire qu'il y a de grande chance pour que notre univers soit dans un espace encore plus infini qu'on ne le pense, et qu'a la frontière de notre univers, un autre univers commence ... sur le meme plan, dans la meme dimension ! avec son propre big bang a lui !

mais par contre avec d'autres réglages quantiques possible ...

on peu très bien imaginer des univers ou les atomes n'existent pas, et c'est assez simple a imaginer et accepter quand on sait que la matière et l'antimatière crée par le big bang s'est quasi entièrement anihiler dans les premiers milliers d'années !

on a simplement eu la chance que pour 10 millions d'antiparticules, l'univers a fourni en parralèle 10 millions et 1 particules ... ainsi la matière a pu se créer avec les particules restantes après la grande anihilation du tout début de notre univers ...

il est fort probable que les autres univers iles ont des propriété du genre légerement différentes mais qui changeraient énormément de chose et pourraient empecher la matière d'exister par exemple !

pendant les 300 000 ans du début de notre univers la lumière ne pouvait pas circuler a cause de la densité d'électron ... il a fallut attendre que l'univers se refroidisse, pour que les noyau d'atomes crée après l'anihilation soit assez froid pour fixer enfin les électrons ... lorsque la densité d'électrons a enfin baissée, piégés par les atomes ... la lumière a pu enfin percer la bulle de l'univers du moins les photons !

on peu imaginer des univers ou les électrons ne se sont jamais fait piégé par des noyaux d'atomes par exemple, et ou la lumière ne peu toujours pas passer ect ...

je pense pour l'instant gardons nous du reve des "dimensions" de monde parralèle, car si plusieurs univers existent, je pense ils sont dans le meme espace que le notre, dans le meme volume, sur une ile différente et au minimum a 20-25 milliards d'années lumière du notre ...

sinon on les auraient peut etre vu en tache de fond en regardant le fond de l'univers avec hubble ... dans tout les cas, l'univers a 26.8 milliards d'années lumière de diamètre ! nous en avons la certitude, car son age est de 13.4 milliards d'année, donc son age doit etre égal a son rayon de sphere

mais bon la matière ne s'expense pas a la vitesse de la lumière, je parle de la frontière de lumière de notre univers, au de la de cette frontière la lumière n'a pas peu encore aller plus loin, c'est impossible

Xenos
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 66

Re: L'univers

Message par Xenos le Jeu 16 Avr - 18:31

Pour l'instant, tout est theorique et c'est ce qui est quel que part bien, il n'y a pas de fin.

Au dela de la facette scientifique qui est elle meme limitée par nos connaissance scientifique actuelle, je perçoit l'univers d'un point de vue spirituelle, philosophique et comme catalyseur fraternel.

Aurais tu un bon bouquin qui parle de la theorie des cordes stp ? Histoire de creuser la question, car je ne connais pas. Merci d'avance.
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: L'univers

Message par alpacks le Ven 17 Avr - 2:36

Au dela de la facette scientifique qui est elle meme limitée par nos connaissance scientifique actuelle, je perçoit l'univers d'un point de vue spirituelle, philosophique et comme catalyseur fraternel.


tu sais depuis la fin du 19 ème siècle et le début du 20 ème siècle, il y a eu peu de théorie fausses en matière de la physique de l'univers, tout simplement par ce que la technologie nous a aussi aidé a définir des modèles théorique pas a pas dans certaines parties ont pu se vérifier intégralement et d'autres pas encore entièrement mais en bonne partie et certaine malheuresement pas encore mais dont la théorie sert malgré tout de modèle probable ...

c'est pour cela qu'aujourd'hui on parle avec beaucoup + de conviction et certitudes qu'il y a 150 ans concernant notre univers, les théories ne sortent maintenant plus vraiment de l'imaginaire mais de recoupement avec du déja vérifié puis de la logique pour aller plus loin dans la reflexion

c'est comme cela qu'einstein a pu imaginer e=mc² par exemple, d'ailleurs, on vient d'avoir les preuves définitive que cette équation est exact grace a un travail de calcul du poids des protons par des français dans un labo de physique marseillais avec l'appuie des calculateurs du CNRS et d'autres calculateurs européens ...

certes ce n'était pas la première fois que l'on procédait a des calculs qui permettraient de savoir si e=mc² comporte une erreur ou non, mais cette fois le doute n'est plus permis ! pourtant les théoricien on travaillé avec cette équation devenu modèle pendant des decenies sans la preuve formelle qu'elle était exact a cette période ! ...

c'est aussi des coups de poker de convictions, savoir aussi flairer les choses qui semblent "vrai"

e=mc² était un jolie coup de poker, mais en réalité sans bluff, enfin einstein devra remercier poincarré au passage quand meme s'ils se croisent la haut

après il y a eu les théories incomplete, comme la relativité générale du meme personnage, le problème c'est que la relativité générale ne fonctionnait pas avec les modèles plus récent de la mécanique quantique ...

c'est comme ça que la théorie des cordes est née, dans une volonté de réconcillier la relativité générale avec la mécanique quantique, il aura fallu imaginer de nouvelles dimensions pour cela ...

au niveau de la littérature, je ne saurais trop quoi te conseiller, moi la théorie des cordes je ne suis guère passé par la littérature pour en choper les bases, mais des ébauches scolaires universitaires puisées sur le net et de la vulgarisation a coté pour pallier a ce que je ne comprenais pas n'ayant pas non plus un niveau cassant des barreaux de chaise

bien que maintenant je suis plus a l'aise avec les documents universitaire maintenant mais il n'y a pas grand chose hélas pour se spiritualiser avec ...

au pire je vais essayer de trouver une bonne littérature du genre, normalement il y a vis a vis des cordes

je posterais ça ! après bon la théorie des cordes dates des années 80-81 environ dans sa forme actuelle donc disont c'est encore du "recent"
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: L'univers

Message par Passiflore le Ven 17 Avr - 14:30

On parle depuis peu d'univers à inflation...
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: L'univers

Message par alpacks le Ven 17 Avr - 16:08

Passiflore a écrit:On parle depuis peu d'univers à inflation...


depuis peu ? non depuis hubble, ça fait déja pas mal de temps quand même passi


je parle pas du fameux téléscope satellite qui a son nom bien entendu ...

mais de l'astronome américain edwin powell HUBBLE qui a démontré et observé l'éloignement des galaxies entre elles d'ou donc l'inflation de l'univers

http://fr.wikipedia.org/wiki/Edwin_Hubble


c'est lui qui a identifié pour la première fois réellement les galaxies telles qu'elles sont exactement dans les années 1920, auparavant, on voyait bien des "nébuleuses" lointaines, mais l'astronomie mondiale pensait que ses nébuleuses faisaient parti de notre propre "voie lactée" soit a l'intérieur de notre galaxie ...

bien que le concept de galaxie n'existait pas encore, pas meme pour la notre, en fait l'univers de l'époque c'était notre galaxie tout simplement ... on voyait a peine au de la, donc l'univers était la voie lactée avec ses étoiles

il identifiera donc ses nébuleuses lointaines que dès Messier l'on avait observé depuis déja quelques siècles, comme donc des galaxies "iles" différenciables a notre propre galaxie "ile" de la voie lactée ... ce qui veut dire en gros on lui doit donc la découverte de ce concept des galaxies ...

plus tard, il se rendra compte par le décalage vers le rouge, le "redshift" ou tout objet lumineux s'éloignant, sa lumière se décale systématiquement vers le rouge au fil des millions d'années lumière et temps effectif ...

de la, il partira sur une théorie qui deviendra une loi astronomique, la loi d'Hubble et vérifiée depuis déja bien longtemps maintenant que les galaxies s'éloignent entre elles, donc d'inflation de l'univers corrélée avec le big bang soit une inflation continue qui n'a jamais cessée depuis le fameux big bang

cela fait donc pas moins d'environ 90 ans peut etre 85 ans, qu'on parle d'inflation de l'univers


après j'avoue qu'a cause du téléscope hubble la confusion est possible sur l'évidence de l'inflation de l'univers, si ont lit quelque part sans plus de détails qu'on sait depuis hubble que l'univers est en expansion, on peut facielement confondre "depuis le lancement du téléscope" et de "ses première images" que l'on saurait cela ...

hors non, on le sait depuis hubble mais l'astronome, et depuis 90 ans
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: L'univers

Message par alpacks le Mar 21 Avr - 12:17

cécé a écrit: Al t'as de ces questions des fois ??? Comment répondre à ça ???? donne nous ton avis !!!


je n'en ai pas la réponse hélas, en fait j'attend plutot les redémarrages du LHC mais aussi les travaux actuels sur le grand cyclotron américain le fermilab qui lui aussi se rapproche du boson de higgs ...

il est possible que le fermilab le trouve avant le LHC mais si il y parvient le LHC permettra toujours d'aller plus loin encore ...

faut il malgré tout qu'il redémarre ect car c'est du boulot la !

une fois que le boson sera confirmé ou infirmé alors il y a aura des choses peut etre a revoir
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: L'univers

Message par Passiflore le Mar 21 Avr - 16:25

"Cela fait donc pas moins d'environ 90 ans peut-être 85 ans, qu'on parle d'inflation de l'univers."

Désolée pour le retard...
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: L'univers

Message par casseron le Lun 27 Avr - 20:43

Tout cela reste fort incompréhensible.

Pour Lemaître, avant l'inflation, l'univers était concentré dans un atome géant de plusieurs millions de km. Ceci semble abandonné.
Puis voici qu'avec le temps de Planck, l'univers était concentré dans un volume infiniment petit.
Pour certains il y a eu explosion, pour d'autres non.
Les modernes disent que l'inflation est partie de partout en même temps ce qui contredit le temps de Planck.

Touillez, touillez braves gens.....
avatar
marcus
newbie
newbie

Nombre de messages : 14

Re: L'univers

Message par marcus le Lun 27 Avr - 21:13

ce que nous savons c'est que nous ne savons rien.a mediter
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: L'univers

Message par alpacks le Dim 10 Mai - 13:44

casseron a écrit:Tout cela reste fort incompréhensible.

Pour Lemaître, avant l'inflation, l'univers était concentré dans un atome géant de plusieurs millions de km. Ceci semble abandonné.
Puis voici qu'avec le temps de Planck, l'univers était concentré dans un volume infiniment petit.
Pour certains il y a eu explosion, pour d'autres non.
Les modernes disent que l'inflation est partie de partout en même temps ce qui contredit le temps de Planck.

Touillez, touillez braves gens.....



ou est le problème ?
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30393

Re: L'univers

Message par Schattenjäger le Lun 11 Mai - 10:46

Pourquoi chercher un début à toutes choses ? Smile
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: L'univers

Message par casseron le Ven 15 Mai - 9:15

ou est le problème ?

Le problème est que quand les explications se contredisent, cela signifie que la théorie ne vaut pas un clou.
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: L'univers

Message par alpacks le Ven 15 Mai - 9:56

casseron a écrit:
ou est le problème ?

Le problème est que quand les explications se contredisent, cela signifie que la théorie ne vaut pas un clou.


ok je vois ... genre le mec pas manichéen pour un sou


tu veut dire donc quand on est pas d'accord avec toi sur le forum, ce que pense donc l'autre ...

ça vaut pas un clou !

haaaa tapez tapez sur la science mes braves gens !

sauf qu'a l'évidence tu as confondu loi de planck et temps de planck qui ne sont pas les mêmes choses du tout !

tu parles que les modernes estiment que l'univers s'est émencipé de partout a la fois, j'ai beau retourner la chose 36x avec le temps de planck je ne vois pas ou est le problème ...

quand l'univers était compressé dans une singularité, les photons ne circulaient pas ! donc bon le temps de planck on s'en fout un peu non ?

la loi de planck par contre est la répartition électromagnétique qu'on peu voir en micro onde d'un corps normalement qu'on ne voit pas comme par exemple tout simplement, les photons de la réionisation lorsqu'ils ont pu se liberer 300 000 ans après le big bang

les atomes ont attrapé les électrons, et enfin les photons ont pu être libre

donc si je traduis ton problème avec la loi de planck, c'est que pour toi, la carte micro onde qui représente l'univers au moment de la ré-ionisation quand les photons ont pu enfin trouver la sortie dans le merdier d'électron qui les empechait d'être libre

ne va pas avec le fait, que cette carte micro onde traduit en meme la répartition de la matière a ce moment la !

car je vois pas autrement ou peut etre le problème a tes yeux ...

pourtant cette carte micro onde démontre bien que l'univers s'émancipait bien de partout a la fois a ce moment la, car on peu y mettre en évidence que les zones plus denses de gaz (car ça représente la distribution des masses de gaz en train d'enfler juste après la création des atomes effectif, juste avant ils n'étaient que Ions) et des zones moins denses ...

pourtant il n'y aucun problème sur le fait que a ce moment les masses de gaz s'éloignent bel et bien entre elles de façon uniforme ! sauf que la gravité a ce moment la commencé a faire ses premiers effets, logique puisqu'apparait des zones plus denses que d'autres ...

non franchement, je ne vois pas ou est le problème entre planck et tout cela

tu devrais t'expliquer a mon avis ...
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 14:49