Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le retour au surnaturel pour conjurer les peurs

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30287

Le retour au surnaturel pour conjurer les peurs

Message par Schattenjäger le Ven 2 Jan - 13:05

Le retour au surnaturel pour conjurer les peurs

L'intérêt pour le paranormal et l'occulte revient en force. On se rue sur la voyance pour apaiser ses angoisses. On cohabite avec le fantastique pour fuir la réalité

avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Le retour au surnaturel pour conjurer les peurs

Message par Passiflore le Ven 2 Jan - 17:26

Croire dans la survivance de l'âme, dans un monde d'esprits et de guides, est « une défense contre l'angoisse existentielle de la mort et envers la perte qu'elle dénie, selon la psychanalyste Djohar Si Ahmed (3). Or, pour évoluer, il faut assumer un travail de deuil. La croyance en l'au-delà est donc en général une façon de nier la perte et d'éviter ce travail. »
Je ne suis absolument pas d'accord !
Quand j'ai perdu ma mère, j'ai fait mon travail de deuil, alors que j'ai toujours cru au "surnaturel". Et... je n'avais pas besoin de psy !
Que sait-elle du monde qui nous entoure pour nier que nous ne savons pas tout :?: :?: :?:
C'est au contraire ceux qui ne croient en rien qui sont effondrés lors de la perte d'un proche, car ils se disent que la séparation est irrémédiable.
Les personnes endeuillées à qui les psys affirment qu'après la mort, il n'y a plus rien, sont anéanties Sad . En revanche, les personnes croyant à la survivance de l'âme ont plus de facilité pour faire leur deuil bounce .
D'ailleurs, si beaucoup de gens vont voir un médium suite à la mort d'un proche, c'est justement parce que ces psys les ont dissuadées de croire en un au-delà. Et leur manque de tact en la matière (un comble) est légendaire. Ils ne se gènent pas pour dire à des parents dont l'enfant vient de décéder qu'il faut tourner la page, et que leur enfant n'existe plus Embarassed .
Se rendent-ils compte de la cruauté de leurs propos Evil or Very Mad ?
Alors que quand ces mêmes parents s'entretiennent de ce sujet avec des gens versés dans "l'ésotérisme", et qui leur garantissent que leur enfant continue son chemin, ailleurs, dans l'attente qu'ils les rejoignent, ces parents se sentent tout de suite mieux. Ils ne souffrent plus que de l'absence.
Je crois plutôt qu'il y a, bien au-dessus de toutes ces croyances, une concurrence entre les voyants, médiums, etc... et les psys.
Djohar Si Ahmed, au même titre que le ferait un pasteur, ou... un politicien, prêche pour sa paroisse .


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 23 Sep - 9:35