Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

MegaUpload renaîtra cette année sous une forme "inarrêtable"

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

MegaUpload renaîtra cette année sous une forme "inarrêtable"

Message par Apollyôn le Jeu 16 Aoû - 12:49

MegaUpload sera-t-il de retour avant la fin de l'année ? C'est ce que laisse fortement entendre Kim Dotcom dans un tweet, où il annonce que le service reviendra sous une nouvelle forme, "100 % sûre et inarrêtable".

Alors qu'il attend son procès aux Etats-Unis, dans le cas où son extradition serait acceptée par les tribunaux néozélandais (ce qui ne sera pas le cas avant 2013), le fondateur de MegaUpload Kim Dotcom s'amuse à provoquer l'industrie du divertissement. Et à susciter l'impatience chez tous les internautes qui se sentent orphelins depuis l'arrêt des serveurs de l'ancien service de stockage de fichiers le plus populaire du monde.

"Je sais ce que vous attendez tous. Ca vient. Cette année. Promis. Plus gros. Meilleur. Plus rapide. 100 % sûr et inarrêtable", annonce Kim Dotcom sur Twitter, dont il se sert depuis sa remise en liberté pour communiquer et se faire une image.

Il ne faut pas être d'une grande clairvoyance pour comprendre que Dotcom annonce ainsi le retour de MegaUpload, peut-être sous un autre nom (pour le moment les noms de domaine sont toujours sous séquestre, en attendant l'éventuelle annulation définitive de la procédure), et visiblement sous une autre forme technologique. Pour être véritablement "inarrêtable", le nouveau MegaUpload devra nécessairement s'en remettre au bon vieux P2P, que le service avait largement contribuer à démoder. A voir.

Par ailleurs, Kim Dotcom confirme son ambition de lancer MegaBox, un service de musique en ligne prétendument légal, qui devrait rémunérer les ayants droit en se basant sur le détournement des recettes publicitaires des sites internet, via un outil que les utilisateurs devront installer pour substituer une partie des publicités qu'ils voient sur les sites web par celles de Megabox. "Oui... Megabox arrive aussi cette année", annonce-t-il, avec un "aussi" qui veut bien dire que les deux annonces sont distinctes.
source : http://www.numerama.com/magazine/23415-megaupload-renaitra-cette-annee-sous-une-forme-inarretable.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: MegaUpload renaîtra cette année sous une forme "inarrêtable"

Message par Apollyôn le Mar 28 Aoû - 14:47

Le fondateur de MegaUpload a fait savoir mardi que son nouveau service proposera un "réseau global massif" exploitable via une API, mais qu'il exclurait les utilisateurs Américains.

Fermé en début d'année suite à l'opération de police menée conjointement par le FBI et la Nouvelle-Zélande, MegaUpload va être relancé dans les prochaines semaines ou les prochains mois, sans doute sous un nouveau nom. Il y a deux semaines, Kim Dotcom a annoncé que le nouveau MegaUpload serait "plus gros, plus sûr, plus rapide, 100 % sûr et inarrêtable", et qu'il serait lancé cette année.

Aujourd'hui, le fondateur du service d'hébergement de fichiers a annoncé qu'une API serait proposée aux développeurs qui souhaitent bâtir leurs propres services grâce aux fonctionnalités offertes par le successeur de MegaUpload. "Développeurs, préparez-vous. La Mega API va fournir des pouvoirs incroyables. Notre API et vos Mega outils vont changer le monde", promet Kim Dotcom sur Twitter.

Si le message de Dotcom reste énigmatique sur le contenu de la boîte à outils, elle livre un indice de poids. Qui dit API dit centralisation. Il ne semble donc pas question de recourir entièrement au P2P, comme permettait de le penser la promesse d'un MegaUpload "inarrêtable".

Le nouveau service semble davantage s'inspirer des plateformes d'hébergement en cloud d'Amazon ou de Google, mais avec une spécificité non négligeable.

"Nous construisons un réseau global massif", explique Dotcom. Mais "tous les hébergeurs non-américains pourront se connecter aux serveurs et à la bande passante", ajoute-t-il. Ainsi, Kim Dotcom souhaite visiblement exclure les utilisateurs Américains, probablement pour mettre son service à l'abri des foudres du FBI, et du Patriot Act qui autorise les autorités américaines à consulter les données hébergées.

Dans un autre message, Kim Dotcom précise que le service offrira gratuitement un chiffrement "en un clic" de tous les transferts de données afin de garantir à ses futurs utilisateurs la confidentialité qu'ils attendent.

Avec sa gouaille habituelle, Dotcom en profite pour rouler des mécaniques en expliquant qu'ils "s'en sont pris à la mauvaise personne. Je vais mettre le monde sans dessus dessous. Le pouvoir au peuple. Bye bye Echelon (le programme de surveillances des communications électroniques mis en place par les Etats-Unis, ndlr). Salut à toi, liberté".

Pour le reste, il faudra attendre d'avoir davantage de détails.
source : http://www.numerama.com/magazine/23527-le-nouveau-megaupload-sera-un-reseau-global-sans-americains.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: MegaUpload renaîtra cette année sous une forme "inarrêtable"

Message par Apollyôn le Sam 20 Oct - 10:49

Durant les derniers mois, Kim Dotcom a été taquin concernant le probable retour de Megaupload. Cependant, il semble que Megaupload ne sera pas vraiment de retour, du moins sous la forme que l’on connait. Au lieu de cela, Dotcom publiera Mega, un nouveau service qui pourrait bien secouer l’industrie du partage de fichiers.

S’adressant à Wired , Dotcom a révélé que Mega sera un retour à Megaupload, tout en étant complètement nouveau. Ce sera un service de stockage de fichiers comme on pouvait le connaître et l’aimer avec Megaupload, mais il disposera d’un certain nombre de protections concernant la confidentialité qui font qu’il sera totalement anonyme.

Alors, comment Dotcom va t-il faire ? Il précise que le nouveau service Mega va utiliser un algorithme avancé d’encryptage. En bref, le fichier sera crypté après avoir été envoyé pour que personne ne puisse voir de qui il provient. L’uploader disposera donc d’une clé unique qui va décrypter le fichier dès qu’il aura besoin d’y accéder.

Le nouveau système est idéal pour la confidentialité des données, mais il protège également Mega de ce qui a pu faire tomber Megaupload par le passé. Les utilisateurs seront les seuls à avoir les clés de décryptage et ils seront donc les seuls à contrôler les données. Mega n’aura aucune information sur l’identité des personnes utilisant leur service ou encore sur ce qui est stocké sur leurs services. En vertu des dispositions d’exonération de la DMCA, c’est totalement sûr !

Plus intéressant encore, Mega ne pourra pas être mis à mal par les autorités d’un seul pays. Dotcom indique que Mega sera hébergé sur des serveurs partout dans le monde. Si un serveur tombe en panne, les autres seront là pour prendre le relais. Tout comme l’initiative de The Pirate Cloud, le nouveau The Pirate Bay, il sera difficile de mettre à mal Mega…

Tout cela ne signifie pas que Dotcom fait cela pour se venger d’Hollywood. Il a déclaré à Wired qu’il est prêt à travailler avec eux pour aider à éliminer les contenus étant soumis à des problèmes de copyright sur leurs serveurs. Si un studio trouve un contenu qui lui appartient avec une clé de cryptage, il pourra envoyer une notification à Mega pour supprimer ce dernier. Ils vont également offrir l’accès à Mega aux studios afin de supprimer le contenu tant que ces derniers signent un accord en précisant qu’ils ne poursuivront pas les utilisateurs de Mega.

Mega promet d’être très intéressant. La combinaison d’un anonymat complet et la reddition de comptes utilisateur pourraient rendre le service d’hébergement comme très intéressant. Les gens vont évidemment utiliser le service pour pirater du contenu, mais le contenu pourrait être rapidement supprimé. Ainsi, cela permettrait peut-être aux internautes d’être plus conscients de leurs actions….
source : http://www.blog-nouvelles-technologies.fr/archives/19311/kim-dotcom-donne-des-details-sur-mega-le-successeur-de-megaupload/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: MegaUpload renaîtra cette année sous une forme "inarrêtable"

Message par Apollyôn le Mar 23 Oct - 19:02

Les 50 millions anciens utilisateurs quotidiens de Megaupload avant sa fermeture en janvier dernier vont se réjouir. Dans une semaine, le service de partage et de téléchargement de fichiers renaîtra sous le diminutif de Mega. La confidentialité des fichiers partagés sera protégée par une clé de chiffrement AES difficile à casser.

C’est le coup d’éclat du moment. Fermé par les autorités américaines depuis le 19 janvier 2012, Megaupload, le site de partage de fichiers, devrait renaître de ses cendres. C’est Kim Schmitz, alias Kim Dotcom, qui l’annonce lui-même sur Twitter. Il a délivré jeudi les grandes lignes de ce nouveau système au magazine Wired. Depuis vendredi, la presse a donc décrypté et relayé les nouvelles caractéristiques du service.

Rebaptisé avec le diminutif Mega, le service offrira les mêmes possibilités de stockage, partage, téléchargement ou visionnage en streaming de fichiers. Il comportera également un système de messagerie et de tchat audio et vidéo. En revanche, pour échapper aux foudres des autorités américaines et des autres pays, Mega emploie la technique du cloud adoptée depuis quelque temps par The Pirate Bay. Les serveurs sont des machines virtuelles réparties et mutualisées sur des serveurs se trouvant sur la planète entière. Difficile donc, de fermer l'intégralité du service d'un seul coup. Les données, quant à elles, se trouvent stockées et dupliquées sur des serveurs de stockage dans deux pays différents. Si l’un des pays souhaite fermer les serveurs, les fichiers sont donc disponibles en miroir sur l’autre.

Mais surtout, ce qui va dépasser totalement les autorités, c’est le système de clé de chiffrement AES. L'idée est culotée, puisqu'il s’agit d’un procédé similaire à celui utilisé par la plupart des gouvernements pour protéger leurs données confidentielles.

Même si pour le moment Kim Dotcom n'a pas livré le niveau de cryptage de l'algorithme, le principe de fonctionnement reste le suivant : lorsqu’un utilisateur se rendra sur le site pour y déposer un fichier, il suffira d'un clic droit pour le crypter et générer une clé de chiffrement. Un gouvernement ou un hacker qui prendrait la main sur les serveurs ne pourra donc rien faire sans la clé. Même Mega ne peut disposer de ces clés. Difficile donc d’accuser le service lui-même pour violation de droit d'auteur. À l’instar de YouTube et Dailymotion, Mega sera donc un hébergeur et non un éditeur. Il ne pourra pas être responsable des contenus diffusés.

En revanche, ce sont les utilisateurs qui seront responsables des contenus partagés. Pour le moment, difficile de savoir comment, concrètement, ils vont fournir la clé publique d'un fichier comme c’était le cas auparavant pour les liens Megaupload ou Megavideo sur des sites de référencement de contenus comme Allostreaming ou encore Dpstream.

Toutefois, dès lors que ces clés seront disponibles publiquement, le contenu pourrait effectivement être détecté et le propriétaire du fichier illégal inquiété. Mais le dispositif promet d’être très lourd, puisqu’il faudra mener une procédure fichier par fichier, chacun comportant un encryptage différent.

Pour prouver qu'il ne veut pas de mal aux ayants-droit, Kim Dotcom explique qu'ils pourront mener une procédure pour demander le retrait d'un fichier voire le supprimer directement s’ils n’attaquent pas Mega. Mais surtout, le service souhaite se frotter à iTunes en proposant une plateforme de vente libre sans intermédiaires. Avec ce principe, l’artiste récolterait jusqu'à 90 % du prix de vente.

Une nouveauté qui n'en n'est pas vraiment une, puisque ce système devait débarquer avec Megabox, une V2 de Megaupload qui devait ouvrir le 21 janvier, soit deux jours après l’opération du FBI. Ce service devait alors apporter une assise légale au site de partage en permettant aux artistes d’être directement rétribués par le public. Un revirement déplaisant pour l’industrie musicale et cinématographique, qui aurait alors fait pression sur les autorités américaines pour faire tomber Megaupload, selon Emmanuel Gadaix, un Français responsable technique de la société.

Pour le moment, Kim Dotcom reste dans son manoir de Nouvelle-Zélande où il dit travailler jour et nuit avec des avocats, développeurs, concepteurs, investisseurs et partenaires pour parfaire sa parade. Il a également promis de réembaucher avec une augmentation de salaire les 220 employés de Megaupload livrés à eux-mêmes depuis l’arrêt du site. Enfin, les anciens membres « premium » de Megaupload n’auront pas tout perdu. Ils retrouveraient leurs billes avec même un bonus.

Cette annonce a laissé sans voix l’administration américaine. En pleine campagne pour les présidentielles, mis à part cette interview exclusive sur Wired, rares sont les informations sur le sujet. Les commentaires de l’administration et des ayants-droit le sont encore plus…
source ; http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/internet/d/avec-mega-megaupload-renaaRt-de-ses-cendres_42102/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: MegaUpload renaîtra cette année sous une forme "inarrêtable"

Message par Apollyôn le Mer 7 Nov - 23:07

Eeeeet... ça commence à partir en sucette

Le gouvernement gabonais vient d'annoncer préventivement la suspension du nom de domaine me.ga, empêchant l'ouverture du site de Kim Dotcom qui devait prendre la suite de Megaupload. Vivendi et les États-Unis ont-ils joué un rôle ?

Lorsqu'il a annoncé le lancement de Mega programmé le 19 janvier prochain, le fondateur de Megaupload, Kim Schmitz (alias Dotcom), pensait s'être mis à l'abri des saisies de noms de domaine en choisissant le « .ga » gabonais. Raté. Le gouvernement du Gabon a décidé de suspendre le nom de domaine www.me.ga avant même que le site ne propose le moindre service d'hébergement de fichiers ou qu'une plainte soit déposée par les ayants-droit.

Comme Numerama l'avait fait remarquer, les poupées russes des participations financières font que le nom de domaine me.ga était géré… par Vivendi, l'un des plus grands adversaires de Megaupload. Le Gabon a en effet délégué la gestion du domaine .ga à Gabon Telecom, qui appartient à Vivendi par l'intermédiaire de sa filiale Maroc Telecom. Peut-être la multinationale a-t-elle eu un rôle dans la décision d'une surprenante rapidité prise par les autorités gabonaises, à moins que l'administration américaine ait elle-même fait pression.

Rappelons que les États-Unis ont menacé Kim Dotcom de le renvoyer en prison s'il lançait un nouveau service sur le modèle de Megaupload, parce qu'il violerait ainsi un engagement pris au moment de sa remise en liberté conditionnelle en Nouvelle-Zélande. Le fondateur de MegaUpload, via son compte Twitter, explique avoir un nom de domaine alternatif en réserve.
source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/internet/d/en-bref-le-site-mega-successeur-de-megaupload-ferme-par-le-gabon_42459/


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30413

Re: MegaUpload renaîtra cette année sous une forme "inarrêtable"

Message par Schattenjäger le Jeu 8 Nov - 10:50

C'est en faite une désinformation journalistique, car Kim Dotcom n'a jamais eu l'intention d'être héberger au Gabon, qu'elle intérêt. Les serveurs lui seront propre, et la localisation tenu secrète mais de toute évidence dans un pays qui le défendra dans l'optique de faire chier les ricains (Russie, Venezuela ect...).

:-)
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Kim DotCom livre trois captures d'écran de son prochain site Mega

Message par Macha le Lun 10 Déc - 7:14

A plus d'un mois de l'ouverture du successeur de MegaUpload, Kim DotCom nous livre sur Twitter les trois premières images du site. Cloud, données de toutes sortes d'extension, boite mail et chiffrement seront au cœur de ce qui risque fort de devenir rapidement la nouvelle bête noire des ayants droit. Le site est prévu pour le 20 janvier.




Du nouveau pour le très attendu nouveau site de Kim Dotcom, Mega. Passé maitre dans la communication sur internet, l’Allemand a livré vendredi sur Twitter les premières images du site qu’attendent tous les nostalgiques de MegaUpload. Ces trois captures d’écran ne livrent pas d’information sur le contenu qui sera disponible en ligne, mais nous présentent l’interface du site.

Si la capture de la page de connexion n’apporte pas grand-chose, ce sont bien les deux autres images qui retiennent le plus l’attention. On peut y voir le répertoire racine d’un cloud perso où des fichiers de différents formats sont stockés. Jpg, pdf, avi, zip, rar, doc et m4v, les nombreuses extensions peuvent être classées dans divers sous dossiers personnalisables.

Un site qui garantira la confidentialité des données
On distingue également des éléments de boite mail comme des contacts et une boite de réception, mais il est difficile de dire s’il s’agit d’un dispositif purement interne au site ou d’une vraie adresse. La présence de dossiers aux noms évocateurs de "medical records" (dossier médical) ou "private documents" semble suggérer que, si le partage est mis en avant sur le site, il est tout à fait possible d’y stocker en toute discrétion des documents privés.

La dernière image est d’ailleurs celle de la création de la clé de chiffrement spécifique à chaque utilisateur. Le site prend même en compte la façon dont la personne bouge sa souris et sa manière de taper au clavier pour assurer une sécurité encore accrue. Comme le rapporte ZDnet.fr, Kim Dotcom a annoncé à TorrentFreak que "notre fonction de confidentialité en un clic facile à utiliser va transformer le chiffrement en produit de masse. Nous pensons que d’ici 5 ans, la moitié du trafic Internet sera chiffré avec des solutions issues de notre nouvelle API."

L’attente est de toute façon bientôt révolue, Mega ouvrira ses portes le 20 janvier, un an jour pour jour après la fermeture de MegaUpload et le début des poursuites en cours contre Kim DotCom.

Source : http://www.maxisciences.com/kim-dotcom/
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30413

Re: MegaUpload renaîtra cette année sous une forme "inarrêtable"

Message par Schattenjäger le Sam 22 Déc - 23:22

avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: MegaUpload renaîtra cette année sous une forme "inarrêtable"

Message par Caribou le Dim 23 Déc - 0:31

J'ai rêvé ou les Anonymous nous avaient promis une révélation renversante pour le 21 décembre??
Alors ? ce 21 est vraiment moisi de tout les cotés...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30413

Re: MegaUpload renaîtra cette année sous une forme "inarrêtable"

Message par Schattenjäger le Dim 23 Déc - 7:03

Oui, un petit groupuscule d'anonymous voulait faire une attaque de masse contre les banques le 21 décembre 2012. Mais en faite, pas grand monde n'a suivit durant les derniers mois, donc s'est tombé un peu à l'eau...

Remarque, vu le fiasco... ><'
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 23:07