Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Un quartier de la ville antique de Vorgium exhumé

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Un quartier de la ville antique de Vorgium exhumé

Message par Apollyôn le Lun 16 Juil - 10:14

Depuis mi-avril, une équipe de sept archéologues mène une fouille rue Robert-Froger, à Carhaix, en amont de l'aménagement d'un habitat pavillonnaire.

Tout a commencé en 2008, lorsque M. et Mme Cudonnec ont acheté un terrain de 480 m 2 pour y faire construire leur maison. Leur souhait était qu'elle soit proche du centre-ville de Carhaix. Trois ans après, toujours pas de nouvelle maison, mais les vestiges de deux insulae (habitations de la Rome antique), situées au bord d'une ancienne voie romaine s'étalant du nord au sud de la ville.

Selon les archéologues, ces deux résidences privées ont pu abriter des Romains entre le I er et le IV e siècle de notre ère, lorsque Carhaix, alors dénommée Vorgium, était capitale de cité de la Bretagne. L'opération d'archéologie préventive est sur le point de se terminer. Elle aura permis la sauvegarde par l'étude de ces vestiges, avant la poursuite des travaux sur la parcelle.

« Les vestiges sont dans un excellent état de conservation car il ne s'était rien passé sur le sol depuis la période gallo-romaine. Ils permettent une très bonne lecture de l'histoire » explique Mélanie Scellier, chargé de développement au sein de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives).

« Ces vestiges nous permettent presque de voir les évolutions des maisons en direct et en particulier les différences de choix techniques et architecturaux entre deux propriétaires contemporains mais aussi l'évolution d'un quartier sur plus de quatre siècles d'occupation » complète Didier Rigal, responsable de l'opération de chantier.

Plusieurs éléments de décor et de mobilier tels que des enduits peints, de la céramique, du verre à vitre ou encore du bleu d'Égypte (très cher) témoignent de l'opulence de ces résidences. Un caractère renforcé par la présence des ruines d'un établissement thermal lié à l'une d'elles.

Et contrairement à ce que l'on peut croire, le chauffage au sol ne date pas du XX e siècle puisque ces Romains l'utilisaient déjà. L'air était chauffé en sous-sol grâce à un système de pilotis et remontait par des « tubulis » (canalisation de chauffage) placés entre les murs.



Les scientifiques précisent que l'intérêt de cette opération réside aussi dans la découverte d'un puits répondant sans doute aux besoins d'approvisionnement en eaux des habitants du quartier. Un élément de connaissance supplémentaire sur l'organisation de la ville antique. D'autant qu'à l'intérieur de la cavité, ils ont pu dénicher un fragment d'articulation sculpté dans du marbre d'Italie, appartenant sans doute au coude ou au genou d'une statue à taille humaine. Probablement le maire de la cité.

La visite du site était l'occasion pour Christian Troadec, maire de Carhaix et conseiller général du canton de Carhaix, de rappeler l'opération mise en oeuvre par le conseil général concernant la valorisation des vestiges d'une luxueuse résidence antique sur le terrain Le Manac'h, dont les travaux devraient s'étaler jusqu'en février 2014.

« Le but est de faire un jardin public et de permettre aux Carhaisiens de découvrir leur histoire grâce à des éléments d'explication intégrés au sein d'une exposition permanente. Un bâtiment pourra accueillir à la fois les visites du grand public et des scolaires » précise Christian Troadec qui voudrait intégrer à ce projet, des technologies en trois dimensions pour mieux appréhender le volume des maisons. Carhaix 3D, ou plutôt Vorgium 3D, c'est pour bientôt !
source : http://www.ouest-france.fr/2012/07/14/morbihan/Un-quartier-de-la-ville-antique-de-Vorgium-exhume--63247485.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 18 Oct - 23:53