Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les mystères du Christ de Sierck-les-Bains

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Les mystères du Christ de Sierck-les-Bains

Message par Apollyôn le Dim 15 Juil - 14:42

Révélé en août 1985, le Visage du Christ imprime toujours sa marque sur une maison de la Grand-Rue à Sierck-les-Bains. Miracle ? Hasard ? Arnaque ? 27 ans plus tard, le mystère reste entier aux pays des Trois-Frontières.

Les yeux, le nez, la bouche. Des cheveux, mi-longs. Et juste au-dessus de la fenêtre, comme pour donner sa lumière au tableau, la silhouette évanescente d’un cierge. Il est toujours là, le Christ de Sierck. Impassible et intact dans sa bulle de salpêtre blanchâtre, sur cette façade au crépis sale d’un immeuble de la Grand-Rue, figée elle aussi dans le temps. Marina tient l’épicerie-primeur qui donne pile en face de « l’apparition», désormais indissociable de l’image de l’ancienne cité des Ducs de Lorraine. « Vous savez, pour moi qui suis croyante et Sicilienne d’origine, cette image, elle a du sens. Ici, on a déjà le rosaire médité de la chapelle de Marienfloss, vers laquelle le Christ semble tourner son regard. Je l’ai jamais dit à personne mais moi, j’y crois. Il protège mon épicerie ; quand j’ai un souci, j’y pense ». Depuis la terrasse du café du Château-Fort, que le Christ surplombe, les clients sirotent pourtant une petite bière dans l’indifférence la plus totale pour l’événement qui bouleversa la rentrée 1985 dans la petite cité de 1 800 habitants aux confins de la Moselle-nord.

Laurent Steichen, le maire actuel, se souvient « de la foule qui se pressait les dimanches, des médias du monde entier, des assiettes à l’effigie de Jésus vendues par un artisan du coin ». Il y a les curieux, guidés par le goût d’inexpliqué d’un phénomène étonnant. « Il y avait également des croyants, sincères, c’était très spécial », raconte le même Laurent Steichen. Plus de 25 ans après, « l’apparition » n’a pas bougé. « Miracle ou simple coïncidence, elle fait de toute façon partie du patrimoine de la ville ». Dès cet été, elle sera le point d’orgue d’un des trois chemins touristiques créés en ville. « Évidemment », remarque encore Laurent Steichen, « ce ne sont pas des bus de promeneurs qui viennent mais des gens font régulièrement le détour uniquement pour çatoutes les semaines. On va le mettre en valeur dans le cadre d’un parcours spirituel au cœur de Sierck ». Une chose est sûre : elle survivra au ravalement des façades du bâtiment, prévu lors de l’installation imminente d’une banque au rez-de-chaussée. « Le propriétaire a entendu notre requête. Les Bâtiments de France, eux, s’en fichent dès lors qu’il s’agit d’une réalisation achéiropoiète [non réalisée de la main de l’homme] ».
Ce 31 août 1985 restera gravé profondément dans la mémoire de Paul Huther. Le coiffeur retraité, barbe grise et bonhomie rieuse, est le « découvreur » quasi-officiel de l’incarnation sierkoise du fils de Dieu.



« Je revenais de la fête de la Mirabelle à Metz. Sur la place des gens discutaient. Effectivement, la tache, qui existait depuis des années, avait une forme nouvelle. Mais bon, je me suis dit que c’était peut-être une hallucination collective ». Il passe une mauvaise nuit. C’est le lendemain qu’a lieu son face-à-face avec le Christ. « C’était un flash, une vraie apparition. D’une tâche, il y a maintenant un visage qui sort ! Impressionnant », se souvient Paul. Il se rappelle d’une amie « qui avait du magnétisme », prise d’une transe soudaine. « Sur le coup, j’ai eu presque peur ». Il n’ose pas prendre « ça » en photo. « Vous imaginez, vous, qu’il n’y ait rien sur la pellicule ? Brr… ». Un autre s’y risquera. Cette photo du Christ fera le tour du secteur. Les premiers articles dans LeRépublicain Lorrain, ce cliché en première page, seront à l’origine d’un incroyable pèlerinage à Sierck-les-Bains, avec scientifiques de renom et des correspondants des médias du monde entier. Jusqu’à aujourd’hui, le mystère reste entier.
source : http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/07/14/les-mysteres-du-christ-de-sierck-les-bains

« C’est en soirée, en lumière rasante, que le phénomène est le plus visible sur cette façade de cette maison datant de l’avant guerre et située Grand-Rue, au cœur même de la cité des Ducs de Lorraine. En grande majorité, les personnes âgées sont persuadées que c’est bien le Christ qui les regarde », écrit le reporter du Républicain Lorrain qui rend compte des premières heures après la découverte du phénomène de la rentrée 1985 en Lorraine, dans l’édition du 11 septembre. Alors que les Vosges et l’affaire Grégory monopolisent l’actualité jusqu’à lors l’information nationale et régionale depuis la découverte du corps sans vie de l’enfant de quatre ans dans la Vologne, le 16 octobre 1984, les envoyés spéciaux des grandes rédactions parisiennes sont dépêchés d’urgence 180 kilomètres plus au nord.



Comme Denis Robert (Clearstream, les affaires politico-financières des années 90) qui écrit alors pour Libération. Dans son reportage du 12 septembre surtitré « apocalyptique » et dont le titre est « Jésus-Christ fait le mur à Sierck-les-Bains », il raconte la méfiance de l’abbé Leconte, interrogé au presbytère et préoccupé surtout… par « la miraculeuse rapidité avec laquelle la nouvelle s’est colportée ». « Dieu tout-puissant existe. Il a pu choisir de se manifester. N’oubliez pas qu’à Lourdes, le curé a été un des derniers à aller visiter la grotte… Alors, attendons le miracle. », commente le prêtre. Miracle qui ne viendra jamais… Ce qui n’empêche pas le visage de faire son petit effet. « Regardez mon bras, dit un monsieur, j’ai la chair de poule ». Une ménagère, toujours citée par Libération : « Je l’ai vu dimanche, il m’a regardé (sic !) et depuis, je n’arrive plus à dormir ». Comme les marchands du Temple hier, la petite foire aux icônes prend le pas sur la piété ou les explications scientifiques qui ne viendront jamais non plus. Une dame équipée d’un Polaroïd distribue, contre rémunération, ses « images saintes ». L’épicière affirme « qu’entre melons et tomates, elle vendrait [bientôt] des cierges ». Nombreux sont ceux qui parient alors sur l’avenir de l’apparition du Christ de Sierck. Las, contrairement au patron du café voisin, qui rappelait « qu’après tout, à Lourdes, ça a commencé comme ça », la cité des Ducs de Lorraine est retombée dans l’anonymat après quelques semaines d’exaltation mystique. « Le seul miracle » qu’on le retiendra à l’époque, c’est bien « celui de la multiplication des pains... à la boulangerie d’à côté », comme le relatait avec humour notre regretté confrère, Michel Laurillard.
source : http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/07/14/jesus-superstar


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32142

Les mystères du Christ de Sierck-les-Bains

Message par Schattenjäger le Lun 16 Juil - 14:04

Les mystères du Christ de Sierck-les-Bains




Révélé en août 1985, le Visage du Christ imprime toujours sa marque sur une maison de la Grand-Rue à Sierck-les-Bains. Miracle ? Hasard ? Arnaque ? 27 ans plus tard, le mystère reste entier aux pays des Trois-Frontières...

Lire l'article complet en format PDF - http://www.infos-paranormal.net/Les-mysteres-du-Christ-de-Sierck-les-Bains.pdf
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 10 Déc - 13:39