Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La loi qui a passé sans faire de bruit : La banque nationale d’ADN

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31745

La loi qui a passé sans faire de bruit : La banque nationale d’ADN

Message par Schattenjäger le Lun 29 Déc - 20:42

(Source : SOTT.net - Traduction Daniel Guimond)

En avril 2008, le Président Bush a signé le projet de loi S.1858 qui donne le droit au gouvernement fédéral de s’approprier les données de l’ADN de chaque nouveau-né dans le pays. Ce projet fut mis en branle en moins de six mois et est maintenant en vigueur. Le congressiste Ron Paul a dit que cette mesure était le premier pas vers l’établissement d’une banque nationale d’ADN.

La loi S.1858, surnommée The Newborn Screening Saves Lives Act of 2007 (le pistage sauve des vies !!!), est justifiée par « le plan de contingence nationale » en ce qu’il représente la préparation pour toutes sortes d’urgences et de catastrophes sur le plan de la santé. La loi stipule que le gouvernement fédéral devrait « continuer à pister, coordonner et agrandir ses recherches sur le pistage des nouveaux-nés, et maintenir une centrale informatisée des données pertinentes à tous les nouveaux-nés... En s’assurant que cette banque de données est disponible par l’Internet et mise à jour chaque trimestre ». D’autres sections de la loi stipulent aussi que l’ADN prélevé PEUT être utilisé pour des tests et expériences génétiques. Nous vous conseillons de lire le texte complet de la loi (S.1858).

Twiola Brase, le président du Conseil des Citoyens sur la Santé, nous informe que cette nouvelle loi représente le début du pistage génétique national. Brase nous annonce aussi que les lois S.1858 et H.R.3825 :

établiront la liste des conditions nationales auxquelles les tests des nouveaux-nés seront limités ;
établiront les protocoles pour le partage des données ;
établiront un moyen de surveillance des individus nés avec des différences génétiques ;
seront utilisées par le gouvernement et ses agences pour étudier et pister les « conditions secondaires » liées à ces individus et leurs familles ;
soumettront les citoyens à des recherches génétiques sans leur consentement.

Brase stipule que sous cette loi « L’ADN pris à la naissance de chaque citoyen deviendra la propriété du gouvernement et de ses agences », et que « chaque citoyen deviendra de ce fait un sujet de recherche génétique sans même en être conscient ».

Ron Paul a eu une sortie vigoureuse à ce sujet, lorsqu’il a dit devant la US House of Representatives :

« Je ne peux pas appuyer une législation qui excède le pouvoir fédéral ou qui de quelque façon met en péril les libertés de la population étasunienne. S.1858 donne à la buraucratie fédérale le droit de développer un programme des pistages génétique des nouveaux nés, madame la speakerine, le gouvernement fédéral ne possède pas les outils ni la compétence pour développer un programme de pistage des nouevaux nés pour une nation aussi grande et diversifiée que celle des États-Unis. »

« Ceux d’entre nous, dans le domaine médical, devraient être particulièrement concernés au sujet de ces politiques qui donne le droit au gouvernement d’avoir accès à nos dossiers médicaux sans notre consentement... Mon opinion sur la loi S.1858 est que les rédacteurs n’ont fait aucun effort pour protéger la vie privée des nouveaux-nés et de leurs familles, en fait, en impliquant les bureaucrates dans le processus de pistage, nous leur donnons le feu vert pour continuer à gruger nos libertés. »
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 18 Aoû - 12:15